Pensionnat Yoru


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Laver sa veste... à 1h du mat --' [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elly Ikeda

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Laver sa veste... à 1h du mat --' [Libre]   Dim 29 Aoû - 6:18

Une seule lumière était encore allumée dans tout le pensionnat. Non, pas la lumière d'une chambre d'élèves récalcitrants. Pas non plus celle d'un quelconque terrain de sport où un forcené s'entrainait. Ce n'était pas non plus celle du bureau du directeur bourreau de travail. Vous ne rêvez pas, ce sont bien les néons de la laverie. Et quel imbécile profond pouvait bien laver ses vêtements à une heure du matin? Ce n'était autre qu'Elly Ikeda, littéralement absorbée par ce qui était en train de tourner dans le tambour de la machine. L'adolescente, trop instable pour avoir la notion d'une chose aussi rationnelle que le temps, avait entreprit de laver sa veste il y a déjà deux heures. Et évidement, une bonne heure avait été nécessaire pour qu'elle comprenne le fonctionnement de la machine. Pour une fois, la jeune étourdie avait été extrêmement méticuleuse et concentrée, et pour cause : c'était sa veste préférée qui subissait actuellement un nettoyage plus que nécessaire. Elly, depuis le début du lavage, se tenait accroupie, la tête penchant légèrement sur le côté, ses yeux violets fixés au hublot. Avec ses petits bras enserrant ses genoux et son air enfantin, on aurait dit une gamine attendant son doudou.

La jeune Ikeda soupira et passa la main dans ses cheveux. Premier signe de vie un peu moins d'une heure de temps. Elle se redressa et fit ainsi craquer son dos, mis à rude épreuve par cette attente inconfortable. Elle remonta ses hautes chaussettes, pour une fois entièrement blanches, et tira un peu sur son short noir. Elle détacha ses longs cheveux roux-blond et reprit sa place, devant la machine à laver, qu'elle se remit à fixer bêtement. Comme si cela pouvait la faire tourner plus vite. Comme si cela pouvait éviter que la lumière qui donnait dans le couloir par une grande vitre ne la fasse remarquer. De toute façon, aucune personne censée dans ce pensionnat ne devait être encore debout à cette heure. Aucune âme, sauf peut-être celle qui venait de pousser la porte, ajoutant au ronronnement de la machine le grincement des gonds.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natsume Rako

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 24

MessageSujet: Re: Laver sa veste... à 1h du mat --' [Libre]   Dim 29 Aoû - 9:52

- Tu veux bien me remplacer ce soir ?
- Je dois vraiment ?
- Oui, s'il te plait, j'aimerais bien dormir aujourd'hui....
- Bon, d'accord, mais tu me remplaces demain.
- Très bien, merci !


Et c'est comme ça que Natsume se retrouva tout seul, dans le grand pensionnat, à surveiller. Comme la plupart des élèves étaient calmes, c'était facile pour Natsume de le surveiller, mais il devait quand même rester debout et ne pas s'endormir à tout bout de champ...Ce qui fut le cas trop rapidement, vu qu'à minuit et quelques minutes Natsume s'endormait déjà tout seul. En plus, Natsume allait devoir garder le pensionnat encore longtemps, tout ça parce qu'un de ses collègues avait voulu dormir. Il avait eut raison et Natsume l'approuvait, mais maintenant il regrettait un peu de ne pas avoir fait marcher ses phéromones, enfin son pouvoir quoi. En plus, il n'y avait personne, sauf quelques élèves qui voulaient essayer de s'échapper, que Natsume rattrapa bien vite et qu'il manipula avec ses pouvoirs qu'ils en aient aussi ou pas. Natsume n'avait peur de rien, alors se faire accuser d'avoir manipulé les élèves ne l'inquiétait pas. Et puis c'était pour leur bien. L'heure passa, et à présent il était une heure du matin. Le garçon aux cheveux bleus marchait encore dans les couloirs, quand soudain, Natsume se rendit compte qu'une lumière était allumée. Et se demanda qui pouvait bien à cette heure si tardive...Laver son linge ? Peut-être qu'en fait il y avait un trafic de drogue ou quelque chose comme ça, ou alors qu'un élève avait été maltraité et qu'il devait laver ses habits. Dans les deux cas, Natsume devait quand même s'occuper de ce problème. Il ouvrit ainsi doucement la porte de la lingerie et s'avança vers l'insomniaque. Une jeune fille, plutôt petite, sûrement plus jeune que lui avec des cheveux plutôt jolis. Oui, Natsume devait l'avouer, elle était même très belle. Mais il ne devait draguer aucun élève. Et il avait déjà assez de trois petites amies et deux petits amis… Il fit un sourire.

- Jeune fille, que faites vous ici à cette heure ? fit Natsume sur un ton naturellement calme.

Natsume vit que la machine tournait. Peut-être avait-il raison, elle avait été maltraitée et elle lavait ses vêtements…. Pourtant elle paraissait quand même vêtue correctement. Alors peut-être qu’elle lavait juste son linge parce qu’elle en avait besoin. Natsume n’en savait rien, et en fait, dans un sens, ce n’était pas ça qui comptait.


- Je vois bien que vous lavez votre linge, mais tout de même, il est…

Natsume regarda sa montre. Oui il était bel et bien une heure du matin.

- Une heure du matin et quelques minutes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elly Ikeda

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: Laver sa veste... à 1h du mat --' [Libre]   Dim 29 Aoû - 10:23

- Jeune fille, que faites vous ici à cette heure ?

Elly ne répondit pas à l'homme qui venait d'entrer. Il s'avança, s'approcha d'elle, mais elle continuait à fixer obstinément le hublot de la machine à laver. La machine était sur le point de se terminer, donc Elly devait rester là pour surveiller sa veste préférée. Et l'homme, voyant qu'elle ne répondait pas, ajouta :

- Je vois bien que vous lavez votre linge, mais tout de même, il est… [Il regarda sa montre] Une heure du matin et quelques minutes.

La jeune Ikeda soupira et se redressa lentement. Pendant qu'elle se relevait, elle détailla celui qui semblait être un surveillant de la tête aux pieds. Il était bien plus grand qu'elle, d'au moins trente centimètres, et Elly se doutait bien qu'elle n'avait pas vraiment le droit d'être là, pourtant, elle le fixa sans ciller de son regard désinvolte, la tête toujours penchée légèrement sur le côté. L'idée même d'être punie ne lui traversa pas l'esprit. Tout ce qui captait son attention pour le moment, c'était les cheveux du surveillant, d'un bleu électrique pas vraiment commun. Tandis qu'elle le regardait, une seule réponse lui vint à l'esprit :

- Vous avez des cheveux très étranges, monsieur. Les colorations, ça abime les cheveux.

La machine se termina à ce moment là. Elle l'ouvrit et saisit sa veste qu'elle examina scrupuleusement. Intacte, propre, même pas rétrécie. Encore humide certes, mais à côté de la grande chaudière présente dans la pièce, elle ne mettrait pas longtemps à sécher. Elly passa devant le surveillant sans le voir et accrocha sa précieuse veste à distance raisonnable de la chaudière. Elle revint ensuite sur ses pas, s'assit sur une machine à laver, et planta son regard indifférent dans celui du surveillant. Lui avait les yeux bleus, magnifiques. Elle se demanda un instant si s'était des lentilles ou pas. Mais elle oublia aussitôt cette question et attrappa une mèche de ses cheveux roux qu'elle fit rouler entre ses doigts.

[Désolée d'avoir été longue, je regarde la TV en même temps ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natsume Rako

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 24

MessageSujet: Re: Laver sa veste... à 1h du mat --' [Libre]   Dim 29 Aoû - 22:39

Peut-être que Natsume l’avait agacé, vu que la jeune fille poussa un soupir avant de se redresser. Plus Natsume la regardait plus il l’a trouvait vraiment mignonne. Enfin, Natsume n’avait pas envie de la charmer et d’en faire sa « petite marionnette » ça ne l’amusait pas. Ces temps ci, d’ailleurs Natsume se contentait juste de faire tomber amoureux les gens, c’est tout. Mais cette fille était bien plus jeune que lui et c’était une élève, Natsume ne se le permettrait pas. C’était juste un délire dans sa tête, et même pas.

- Vous avez des cheveux très étranges, monsieur. Les colorations, ça abime les cheveux.

Elle n’avait pas faux. Natsume alla pour lui répondre mais avant même de pouvoir parler, la machine à laver, qui était tout près de cette jeune fille fit un bruit qui signifiait sûrement que c’était terminé. Natsume la laissa faire son bric à brac, sans prononcer un mot, et quand il vu qu’elle trifouillait ses cheveux, Natsume sut que c’était la bonne occasion et finit enfin par parler, tout en souriant, parce que de toute façon, ce type souriait tout le temps.

- Et bien, je sais que la coloration abime les cheveux, mais je voulais les assortir avec mes yeux. Dit Natsume tout sourire

Il s’approcha doucement d’elle.


- Pour mieux charmer les gens aux alentours.

Non ce n’était même pas de la drague même si le sourire de Natsume était des plus charmeurs.

- Et puis, si mes cheveux sont étranges, ils ne le sont pas autant que toi, qui lave son linge à une heure du matin. Dit-il sur un sourire des plus malicieux, attendant avec hâte la réponse de la jeune fille…Si elle répondait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elly Ikeda

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: Laver sa veste... à 1h du mat --' [Libre]   Lun 30 Aoû - 8:55

Assise sur sa machine à laver, Elly fixait le surveillant sans faire réellement attention à sa présence. La fatigue commençait à se manifester, la jeune Ikeda était encore moins attentive que d'ordinaire. L'adolescente le regardait vaguement, essayant de se concentrer sur des points précis : ses cheveux bleus, ses yeux de la même couleur, son sourire étrange... Ah oui, tiens, il souriait. Elly se souvint qu'elle n'avait jamais sourit. N'avait-elle jamais su? Ou peut-être était-ce par manque d'envie? Son cerveau se déconnectait peu à peu, si bien que la phrase qu'il prononça sembla lointaine, très lointaine :

- Et bien, je sais que la coloration abime les cheveux, mais je voulais les assortir avec mes yeux.

Etrange idée que celle là... Assortir ses cheveux à ses yeux. Mais bizarrement, Elly ne le vit pas comme ça. De toute façon, tout ce qui était étrange lui semblait plutôt familier. L'adolescente avait mal au cou à force de pencher la tête sur le côté. Elle redressa son crâne vide et cligna plusieurs fois des yeux. Le surveillant s'approchait tout doucement d'elle, il lui faisait penser à un chat. Au petit chat gris de sa voisine.

- Pour mieux charmer les gens aux alentours.

Charmer... Les seules choses jusqu'à présent qui avaient réussi à charmer Elly, c'était les papillons, les libellules, les lucioles, les oiseaux... A peu près tout ce qui vole sauf les avions. Loin d'elle l'idée qu'un humain puisse séduire qui que ce soit. Elly habitait vraiment un monde à part, déconnecté de ce que les autres perçoivent.

- Et puis, si mes cheveux sont étranges, ils ne le sont pas autant que toi, qui lave son linge à une heure du matin.

L'adolescente revint à la réalité, bannissant le vague de son regard. Elle sauta de sa machine et se planta devant le surveillant, et même si elle était bien plus petite que lui, elle le fixait sans crainte.

- Ca, c'est pas du jeu. Elle sentait pas bon, ma veste, j'allais pas la garder comme ça. Et puis toi, y'a quelque chose chez toi qui me dit que tu es dangereux. Est-ce que tu es dangereux ?

Même si Elly vivait dans une sorte de monde parallèle, même si elle était toujours un peu dans les nuages, même si les émotions lui étaient étrangères, l'élève possédait une grande sensibilité. Le surveillant n'était surement pas "dangereux", mais il s'agissait là d'un moyen d'exprimer cette impression bizarre qu'elle avait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natsume Rako

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 24

MessageSujet: Re: Laver sa veste... à 1h du mat --' [Libre]   Mar 31 Aoû - 0:29

Natsume voyait vaguement qu’elle était fatiguée. Et puis, après tout, lui aussi fatiguait, même si Natsume avait l’habitude de rester des heures debout, parce que c’est dur de gérer ces amours. Et puis, Natsume était si beau, que tout le monde le demandait. Enfin, c’est ce que Natsume pensait. Natsume souriait encore et toujours, parce que ce n’était qu’une sale habitude d’un arrogant trop sûr de lui, dragueur et limite pervers. Pourtant si sympathique, amusant quoi.

- Ca, c'est pas du jeu. Elle sentait pas bon, ma veste, j'allais pas la garder comme ça. Et puis toi, y'a quelque chose chez toi qui me dit que tu es dangereux. Est-ce que tu es dangereux ?

Curieux. Est-ce que Natsume était dangereux ? Sûrement pas. Ce n’était pas un pédophile, un zoophile, un meurtrier, un violeur ou un voleur. Natsume était juste un banal surveillant avec un pouvoir des plus anormaux. Mais, Natsume ne l’utilisait qu’à bon escient quand Natsume était à l’intérieur du pensionnat, alors personne n’avait rien à craindre. Personne ne tomberait amoureux de lui parce que Natsume lui demandera, personne ne rougira sur son passage parce qu’on le trouvera soudainement beau.

- Moi, dangereux ? dit-il en se montrant du doigt.

Etait-il dangereux ? Oh que non. Il était dangereux quand il s’énervait parce que ça n’arrivait jamais, mais mis à part ça ? Non il était doux comme un agneau et infidèle comme l’homme qu’il était. Natsume continua de sourire. Intéressante cette gamine.


- Pas du tout. Je ne suis qu’un humble surveillant qui ne fait que mon travail, et que l’on nomme Natsume Rako. S’exclama Natsume en faisant une courbette avec un sourire plutôt charmeur.

Il la fixa de ses yeux bleus avides de curiosité.


- Et d’ailleurs, qui es-tu toi ? Tu me sembles étrange. L’es-tu ? demanda-t-il enfin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elly Ikeda

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: Laver sa veste... à 1h du mat --' [Libre]   Mar 31 Aoû - 7:25

- Moi, dangereux ? Pas du tout. Je ne suis qu’un humble surveillant qui ne fait que mon travail, et que l’on nomme Natsume Rako.

Le dénommé Natsume accompagna ce geste d'une courbette, et de son sourire toujours fixé à son visage. N'importe qui, dans cette situation aurait pu manifester une certaine méfiance. Après tout, la jeune fille se trouvait à une heure du matin dans une laverie déserte avec un homme se présentant comme une surveillant. Mais Elly ne ressentait rien, n'avait jamais rien ressentit. Ni la peur, ni l'amour, ni l'affection... La seule chose qu'elle avait, c'était la curiosité pour les choses sans importance. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'elle était en train de fixer une petite araignée qui visiblement tissait sa toile. Ce fut au tour de Natsume de la questionner :

- Et d’ailleurs, qui es-tu toi ? Tu me sembles étrange. L’es-tu ?

Elly se tenait à présent accroupie devant l'empilement de boîtes entre lesquelles la petite araignée tissait sa toile. Elle l'admirait dans son œuvre, comme elle admirerait un artiste, mais ses yeux restaient inlassablement vides d'émotions. La jeune Ikeda fit patienter le surveillant qui dû attendre sa réponse une ou deux minutes. Elle finit quand même par répondre :

- Je suis Elly Ikeda. Et certains disent que je suis étrange, que je n'ai "aucune âme". Je ne sais pas si c'est vrai, c'est impossible de vivre sans âme...

Elle se tourna de nouveau vers Natsume. Lequel des deux était le plus "étrange", sincèrement? Elly se posa la question, mais se dit qu'il n'y avait pas de réponse. Ce n'était qu'une question de point de vue. L'adolescente avait souvent ce genre de questionnement, à la limite de la philosophie, mais habituellement, elle ne les partageait pas. C'était peut-être à cause de la fatigue...

- Mais, est-ce que quelqu'un qui ne sourit pas à une âme?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natsume Rako

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 24

MessageSujet: Re: Laver sa veste... à 1h du mat --' [Libre]   Mar 31 Aoû - 22:30

La jeune fille au lieu de le regarder, au lieu de l’écouter, semblait être totalement ailleurs. En fait elle semblait préférer regarder une petite bestiole près d’elle. Décidément elle était bien étrange, et Natsume, lui qui assumait tout ses défauts et ses qualités, avouait qu’il l’a trouvait fascinante. Elle paraissait si fragile, et si rêveuse. Natsume l'a trouvait merveilleuse. Serait-elle Alice comme le pays des merveilles ?

- Je suis Elly Ikeda. Et certains disent que je suis étrange, que je n'ai "aucune âme". Je ne sais pas si c'est vrai, c'est impossible de vivre sans âme...

Etrange. Elle l’était. Mais Natsume l’a trouvait étrange dans le bon sens. Intéressante donc. Natsume trouva cela bizarre qu’on ait pu dire de quelqu’un qu’il n’avait pas d’âme. Certes elle n’exprimait aucune expression visible, mais et alors ? Elle paraissait juste rêveuse. Et puis, Elly avait raison, c’était impossible de vivre sans âme. Et Natsume savait aussi, que si tu ressentais la douleur, c’était une manière de prouver que tu es vivant.

- Mais, est-ce que quelqu'un qui ne sourit pas à une âme?

Quelqu’un qui ne sourit à une âme. Quelqu’un qui ne sourit pas, en a une aussi. S’il se questionne. Natsume, continuait de sourire malgré tout. Peut-être que quelqu’un qui souriait tout le temps sans raison était aussi sans âme. C’était le cas de Natsume. Alors ils étaient communs et inversés ? Tellement intéressante. Natsume continua de sourire, regardant Elly avec un regard des plus fascinés.

- Oui. Sûrement. Pour moi, tu as une âme, Ikeda-chan.Fit Natsume en souriant

Et puis, il s’approcha d’elle, un peu, vit l’araignée, n’en prit pas peur parce que Natsume n’avait peur de rien sauf du vide.


- Tu sembles juste rêveuse. Les gens qui disent que tu n’as pas d’âmes, sont juste stupides. Ou peut-être est ce leur manière de te montrer qu’ils ne t’aiment pas. Une manière hypocrite. Moi, je te trouves plutôt intéressante.Finit par avouer Natsume.

Natsume lui frotta la tête. Un peu comme un grand frère avec sa petite sœur, en continuant, bien évidemment, vous l’auriez deviner : A sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elly Ikeda

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: Laver sa veste... à 1h du mat --' [Libre]   Mer 1 Sep - 10:24

- Oui. Sûrement. Pour moi, tu as une âme, Ikeda-chan.

Ca c'est gentil, pensa Elly. Surtout le petit surnom. Cela faisait des années qu'on ne lui en avait pas donné. L'adolescente adorait les surnoms, ils lui rappelaient son enfance. Le surveillant se rapprocha d'elle, tandis qu'elle faisait grimper le petit arachnide sur son doigt.

- Tu sembles juste rêveuse. Les gens qui disent que tu n’as pas d’âmes, sont juste stupides. Ou peut-être est ce leur manière de te montrer qu’ils ne t’aiment pas. Une manière hypocrite. Moi, je te trouves plutôt intéressante.

Il accompagna ses paroles d'un geste affectueux, il ébouriffa les cheveux de la jeune fille qui laissa l'araignée retourner à sa toile. Elly leva les yeux vers lui, la main du surveillant toujours posée sur sa tête. Vue comme ça, elle ressemblait limite à un petit chien.Comme ça, il la trouvait intéressante? Elly repensa à la petite araignée qui la captivait il y a à peine un instant. Intéressant, genre comme elle s'intéressant à la petite bête? Elly se dit que oui, puisqu'elle ne connaissait aucune autre forme d'intérêt. Elle demanda alors au jeune homme :

- Merci, Natsume-kun. Dis, ça veut dire que je serais pas punie? Parce que c'est ton rôle, non?

Cette question lui était venue toute seule, et elle-même se demanda d'où elle sortait ça en plein milieu d'une conversation sur l'âme. Elle trouva tout de suite ça stupide et elle ne tarda pas à ajouter :

- En fait, ça m'est égal si je suis punie. J't'aime bien moi, Natsume-kun. Tu es un gentil surveillant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natsume Rako

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 24

MessageSujet: Re: Laver sa veste... à 1h du mat --' [Libre]   Dim 5 Sep - 17:49

- Merci, Natsume-kun. Dis, ça veut dire que je serais pas punie? Parce que c'est ton rôle, non?

Son rôle. Oui, c’était vrai Natsume se devait de punir les élèves. Mais Natsume ne le faisait jamais. Natsume préférait juste les envouter, et ne rien dire à personne. Et puis, là Elly avait une bonne raison…Bon, pas tant que ça, mais Elly voulait juste laver sa veste, ce n’était pas un crime. Sa punition et les conséquences de son acte arriveraient bien naturellement : Elle aurait forcément sommeil demain. Et puis, Natsume savait ce que c’était d’être un élève, alors.

- En fait, ça m'est égal si je suis punie. J't'aime bien moi, Natsume-kun. Tu es un gentil surveillant.

[i]Un gentil surveillant. C’était ça. Natsume avait beau être narcissique, enquiquinant, manipulateur, et tout le reste, que Natsume assumait parfaitement…Il restait extrêmement sympathique, et surtout avec les filles. Ah quel féministe. Natsume resta souriant en regardant la petite Elly, content qu’on l’aime bien.


- Pourquoi je te punirais alors que tu te punis toi-même ? fit-il sur un ton un peu malicieux

Et même, s’il avait voulu la punir, Natsume lui aurait suffit de l’envoûter et puis voilà.


- Et puis, si tu vas vite te coucher, et que tu ne te fais voir par aucun autre surveillant, et bien rien ne t’arrivera.

Natsume recommença à lui frotter la tête. Natsume aurait aimé ne pas être fils unique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elly Ikeda

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: Laver sa veste... à 1h du mat --' [Libre]   Lun 6 Sep - 8:52

- Pourquoi je te punirais alors que tu te punis toi-même ?

Natsume avait dit ça d'un ton malicieux, comme s'il existait une réelle complicité entre eux à ce moment. Elly continuait de le regarder, accroupie, la tête en l'air. Ainsi, avec une main posée sur la tête, elle avait plus l'air d'un petit chien que d'autre chose, mais elle s'en fichait, elle était contente, même si elle ne savait pas le montrer.

- Et puis, si tu vas vite te coucher, et que tu ne te fais voir par aucun autre surveillant, et bien rien ne t’arrivera.

La jeune Ikeda hocha la tête et se releva, après s'être fait secouer une nouvelle fois les cheveux. Une fois debout, elle fit une chose qu'elle n'avait pas fait depuis des années : elle fit le câlin le plus affectueux qu'elle pu au surveillant. C'était un peu maladroit, complètement déplacé et disproportionné compte tenu de la situation, mais c'était sincère et cela partait d'une bonne intention. Elle relâcha rapidement son étreinte et partit en vitesse vers la porte, attrapant au passage sa veste encore humide. Elle se retourna une dernière fois pour s'adresser au jeune homme :

- Merci beaucoup, Natsume-kun. Si tu veux, à partir d'aujourd'hui, on peut dire partout que tu es mon grand frère !

Ca aussi, c'était maladroit, et très soudain. Elly quitta la pièce avant même d'avoir eu la réponse. Elle l'aurait la prochaine fois.

[HRP : Terminé? (:]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Laver sa veste... à 1h du mat --' [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Laver sa veste... à 1h du mat --' [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une tâche de chocolat chaud ? Sur ton chandail préféré en plus ? (libre pour homme ;) )
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Yoru :: Le Pensionnat :: La laverie-
Sauter vers: