Pensionnat Yoru


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}   Dim 17 Oct - 14:10

Ses mains caressaient son corps nu et brûlant, il ne le connaissait pas, il ne l’avait jamais vu. Ce n’était pas mauvais comme sensation… Mais il avait déjà vu ca, il ne savait plus ou.

D’un coup, l’homme changea d’avis, la douceur n’était pas son fort, il préféra la violence. Il retourna le noiraud et le pénétra d’un violent coup de reins qui arracha un hurlement au plus jeune. Il bourrina le littéraire durant quelques minutes durant lesquelles Eichi pleurait de douleur, il voulait que ca s’arrête. Il tourna la tête et hurla de plus belle, ce n’était plus ce quinquagénaire qui le baisait, c’était Gojyô, son homme.


Il se réveilla en hurlant, la nuit était tombée sur le pensionnat et Eichi ne savait pas ou il était. Il pleura en se souvenant de cet affreux rêve, rêves qu’il voulait oublier le plus rapidement possible. Il serra son oreiller contre lui et le serra de toutes ses forces en pleurant toutes les larmes de son corps. Il se rappela alors ce qui s’était passé le soir. Pourquoi avait-il réagit ainsi, son tatoué allait encore s’inquiéter pour des broutilles et il ne voulait pas le voir ainsi. Pourquoi alors que c’était installé une si jolie ambiance, pourquoi avait-il tout brisé d’un coup ? Il se détestait pour ça. Il entendit des pas et la porte de l’infirmerie s’ouvrit sur son amant. Les larmes redoublèrent et il se cacha sous les couvertures espérant qu’il ne l’ait pas vu, pas entendu. Il n’était pas près à l’affronter, il avait encore tout gâchée…



Dernière édition par Eichi Toruyama le Sam 30 Oct - 0:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}   Dim 17 Oct - 15:10

Suite à la perte de conscience de son amant Gojyô l'avait emmené à l'infirmerie. Le tatoué s'était ensuite rendu dans le dortoir pour prendre des habit de rechange à son amant. Par la suite il descendit et se rendit à l'infirmerie sans attendre. Il s'inquiétait un peut pour Eichi mais savait que se n'était qu'une perte de conscience et rien de bien grave. L'enfant du malheur fuma une cigarette pour ce calmer avant de se rendre à l'infirmerie. Quand il fut arriver il ouvrit la porte et vit son amant se cacher sous la couverture du lit. Gojyô leva un sourcil et se douta un instant que quelque chose n'allait pas. Il posa les vêtements sur la table qui se trouvait dans un coin de la pièce et alla s'asseoir au bord du lit. L'enfant tabou tira la couverture mais son amant n'avait pas l'air de vouloir retiré cette foutu couverture de sur lui. Le sanguin décida donc de rejoindre son amant sans que celui-ci ne s'en doute. Il le serra d'abord contre lui à travers le bout de tissus et finit par parler:

"-Eichi sort de là...Pourquoi tu te cache comme ça?"

Pendant qu'il parlait le sanguin leva sa veste pour se retrouver torse nu et se glissa sous la couverture par l'autre bout du lit. Quand il fut près du noiraud il crut entendre des sanglots. Le jeune homme au cheveux couleur sang fronça un sourcil et pris eichi dans ses bras. Il essaya de le calmer:

"-Chut, chut...Aller c'est finit...Je pense que tu as du faire un cauchemar...Ce n'est rien je suis là calme."

Gojyô murmurait à l'oreille de son amant pour le calmer du mieux qu'il pouvait. Vraiment ce n'était pas le jour pour qu'un cauchemar ce joigne à eux. L'enfant du malheur passa son pousse sur les joues de son amant pour essuyait les larmes qui coulait. Il continuait à le bercé comme pour un enfant qui venait de faire un énorme cauchemar. Le tabou n'arrivait pas à calmer l'autre homme alors il opta pour une nouvelle manière. Le sanguin se mit à chanté une chanson des plus douce pour calmer Eichi. Quand il eut finit de chanter il repris la parole:

"-C'est finit...Il n'y a que moi...Je ne te forcerais pas à parler je te le promet...je veux juste que tu te sente mieux...Mon ange."

Le tatoué caressa la joue de son amant et lui fit un sourire des plus tendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}   Dim 17 Oct - 15:50

Il entendit son amant avancer vers lui et il serra un peu plus le drap autour de son corps. Il sentit son homme tirer un peu sur la couverture mais ne lâcha pas prise. Il cru qu’il avait abandonné lorsqu’il le sentit s’allonger contre lui et le prendre dans ses bras à travers le tissus.

« Eichi sort de là... Pourquoi tu te cache comme ça ? »

Il sentit le jeune homme bouger et relâcha le drap se soulever par l’autre côté du lit, son homme était vraiment trop débrouillard, c’était à peine croyable. Il n’arrivait pas à stopper ces larmes qui coulaient seules le longs des joues rougit du noiraud. Il s’installa près de lui et Eichi relâcha le tissus puisque ca ne servait plus à rien. Il le laissa néanmoins sur sa tête pour cacher le plus possible son visage humide. Il prit une voix douce et essaya de le calmer.

« Chut, chut... Aller c'est finit... Je pense que tu as du faire un cauchemar... Ce n'est rien je suis là calme."

C’est justement ce qui dégoutait le plus Eichi, c’est d’avoir assimilé l’homme qu’il aimait à l’un de ces sales porcs qui avaient payés pour le toucher… Eichi voulait disparaitre, le laisser loin de lui ou il serait beaucoup mieux. Mais il était trop égoïste pour ca, il ne voulait pas le voir s’éloigner de lui. Ses pleurs redoublèrent d’intensité. Le sanguin passa ses pouces sur les joues du jeune homme pour effacer ses larmes, en vain. Il le prit dans ses bras et commença à le bercer, mais comment réussir à remonter le moral à quelqu’un qui s’en veut et qui aimerai n’avoir jamais existé ? Eichi entendit finalement une chanson susurrée pas son homme… son amour… Il passa ses bras autour de son torse et se cramponna à lui en pleurant, pourquoi était-il si gentil ? Pourquoi alors qu’il avait la pire des choses qu’il avait pu faire.

"-C'est finit... Il n'y a que moi...Je ne te forcerais pas à parler je te le promets... je veux juste que tu te sentes mieux... Mon ange."

Il lui caressa encore la joue en souriant et Eichi pleura encore plus.

« Tu es un Idiot Gojyô ! Tu aurais du me laisser crever ! » articula-t-il entre deux sanglots.

Sa ne lui était jamais arrivé… De repenser à ça si fortement, si intensément. Pourquoi maintenant qu’il avait retrouvé un peu de bonheur ? Pourquoi…
Revenir en haut Aller en bas
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}   Dim 17 Oct - 16:59

« Tu es un Idiot Gojyô ! Tu aurais du me laisser crever ! » articula-t-il entre deux sanglots.

Gojyô n'en crut pas ses oreille. Il regarda son amant d'un regard choqué. Le laissait crevé, mais il avait perdu la tête! L'enfant tabou observa Eichi un instant et finit par se mordre la lèvre inférieure:

"
-Plutôt me laissais crevé que tu laissais crevé imbécile!"

L'enfant du malheur leva la tête de son amant pour qu'il le regarde dans les yeux.Il n'en croyait vraiment pas ses oreilles comment son amant pouvait dire ça. Le plus jeune avait un regard triste par rapport aux paroles qu'il venait d'entendre. Il embrassa Eichi de façon tendre et aussi, il essaya de faire passer tout l'amour qui était en lui dans ce baisé:

"-Si ce cauchemar avait un rapport avec ton passé...Combien de fois je doit te dire que je me fiche de ton passé...Moi ce qui m'intéresse c'est toi, toi dans le présent, pas un passé qui n'existe plus."

Le sanguin essayait vraiment de calmer son amant. Il avait horreur de le voir ainsi. Il le sera contre lui et déposa un baisé sur le front u noiraud. L'enfant du malheur le berça de nouveau. Que pouvait il faire pour qu'il se calme. Dans un premier temps le sanguin leva le drap qui les couvrait. Dans un deuxième temps il alla chercher un verre d'eau et le ramena à Eichi. Ensuite il se remis près de lui. Le plus âgé avait vraiment l'air mal, ce cauchemar était si affreux que ça? Gojyô pris de nouveau la parole:

"-Si tu veux en parler je suis là...Je t'écoute, je suis près à t'aider et surtout n'oublie pas, jamais je ne te ferais de mal jamais."

Gojyô voulait le rassurer. Le tatoué ne voulait pas que Eichi soit ainsi. De quoi pouvait il avoir si peur. L'enfant du malheur pris la main du jeune homme et embrassa la paume de sa main. Il observa un instant. Il vit quelque chose dans les yeux de son partenaire et cela ne lui plaisait pas.

"-Eichi...Ton cauchemar...C'était quoi ton regard ne me plait pas tu as l'air d'avoir eut une peur bleu de ce qu'il c'est passé dans ton rêve..."

Vu la tête de Eichi le tabou savait qu'il ne s'était pas trompé. Il regarda Eichi perplexe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}   Dim 17 Oct - 19:27

Il avait l’air choqué, Pourquoi ? Il ne méritait pas de vivre… Pas après ca… Il portait son regard sur le noiraud qui détourna le regard

"-Plutôt me laisser crever que te laisser crever imbécile!"

Il passa un doigt sous le menton du noiraud qui fuit quand même son regard. Il ne voulait pas qu’il réussisse à voir ce qu’il avait fait. Il le força tout de même à le regarder dans les yeux, et toute la tristesse qu’il y aperçu le tua encore plus. Il l’embrassa et Eichi ressentit tout l’amour qu’il avait pour au travers de ce baiser. Les larmes recoulèrent le long de ses joues. Pourquoi…

« Si ce cauchemar avait un rapport avec ton passé... Combien de fois je dois te dire que je me fiche de ton passé... Moi ce qui m'intéresse c'est toi, toi dans le présent, pas un passé qui n'existe plus."

Oui, et c’était bien ce lui du présent qui le dégoutait, celui la même qui avait assimilé cet homme horrible et ce garçon si doux… Il sentit les lèvres de son amant sur son front et il l’entendit le bercer, encore. Pourquoi était-il si tendre avec lui… Puis, il quitta le lit pour aller lui chercher un verre d’eau, Eichi lui sourit tristement les yeux encore noyés de larmes. Il se réinstalla ensuite près du jeune homme et prit ensuite la parole d’une voix quelque peu inquiète.

« Si tu veux en parler je suis là... Je t'écoute, je suis près à t'aider et surtout n'oublie pas, jamais je ne te ferais de mal jamais. »

Eichi savait que son tabou voulait le rassurer, mais pourquoi… Eichi finit par se dire qu’il valait mieux le préserver. Il allait lui dire, et le quitter, c’était ce qu’il avait trouvé de mieux pour protéger le sanguin. Lorsqu’il prit la main du noiraud, il fut obligé de se redresser. Il déposa un baiser dans la paume de sa main et l’observa.

« Eichi... Ton cauchemar... C'était quoi ton regard ne me plait pas tu as l'air d'avoir eut une peur bleu de ce qu'il c'est passé dans ton rêve..."
« Oui, mais ce n’est pas le cauchemar en lui-même qui m’a fait peur, c’est ce que j’en ai fait. J’ai revécu une de ses scènes ou je me laissais souiller pour du fric… tout était plus ou moins normal jusqu'à la fin, quand je me suis tourner ce n’était pas l’homme du début qui couchait avec moi, c’était toi… Mais tu avais le même comportement que lui… je t’ai assimilé a cet homme dégelasse »

Les larmes étaient revenues et il pleura quelques secondes en silence avant de les effacer.

« Il vaut mieux pour toi qu’on arrête la Gojyô… Je ne veux pas te faire de mal… alors laisse moi… » lâcha-t-il sur un ton suppliant.
Revenir en haut Aller en bas
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}   Dim 17 Oct - 20:03

Oui, mais ce n’est pas le cauchemar en lui-même qui m’a fait peur, c’est ce que j’en ai fait. J’ai revécu une de ses scènes ou je me laissais souiller pour du fric… tout était plus ou moins normal jusqu'à la fin, quand je me suis tourner ce n’était pas l’homme du début qui couchait avec moi, c’était toi… Mais tu avais le même comportement que lui… je t’ai assimilé a cet homme dégelasse »

Gojyô soupira. Si ce n'était que ça Gojyô avait déjà vu pire. Ce n'était qu'un rêve et dés fois le cerveau jouer de mauvais tour à son possesseur cela arriver tout le temps. Une fois un de ses rêves c'était mélanger sa mère et son père. Plus en détail il avait vu sa mère le battre à la place de son père ce n'était pas la première fois. Puis une phrase que prononça Eichi figea Gojyô sur place:


« Il vaut mieux pour toi qu’on arrête la Gojyô… Je ne veux pas te faire de mal… alors laisse moi… » lâcha-t-il sur un ton suppliant.

Gojyô sourit à Eichi et des larmes se mirent à couler sur ses joues. Le sanguin ouvrit la bouche et dit avec conviction:

"-Je ne te laisserais pas...Je ne veux pas que ça s'arrête...Et arrête de dire que tu va me faire du mal tu dit que des conneries! Celui qui risque de te faire du mal de nous deux c'est moi! Maintenant arrête tes ânerie et reprend toi bon sang de bonsoir!"

L'enfant du malheur en laissant couler ses larmes avait hurlé. Eichi n'avait pas l'air de comprendre que la seul chose qui pouvait faire souffrir Gojyô était qu'il le quitte. Alors le tatoué pris Eichi dans ses bras et l'embrassa de nouveau. Avec plus d'amour, plus de tendresse, des choses qui était beaucoup plus forte que d'habituel.

"-La seul chose qui peut me faire souffrir c'est que tu me quitte...Puis pour ce rêve je ne peux pas t'en vouloir...Des fois l'esprit nous joue des tour...Une fois dans un cauchemar j'ai vu ma mère me battre à la place de mon père...Eichi je t'aime et toi aussi tu m'aime arrête un peut de fuir la réalité...La réalité ce n'est pas ses hommes du passé c'est moi la réalité...Je ne te quitterai pas..."

Le plus jeune des deux hommes qui pleuré toujours lâcha un sourire:

"-Si jamais tu me quitte je vais mourir...Touche ma peau...Touche moi tu verras..."

Le jeune homme faisait une rechute. Mais cette fois c'était beaucoup plus violent. La température était descendu à une vitesse folle, comme si le corps de l'homme réagissait beaucoup plus maintenant qu'il aimé quelqu'un. Le sanguin s'allongea sur le lit et regarda Eichi:

"-Et voilà ça recommence...Mais là n'est pas le plus gros...Ne me quitte pas je t'en supplie..."

Il souffrais de plus en plus. La chaleur descendait maintenant en dessous de la température des humains. Il se sentait de plus en plus faible et cela ne lui plaisait pas. Pourtant Gojyô se fichait de tout en se moment, ce qu'il voulait c'était garder Eichi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}   Lun 18 Oct - 16:22

Le noiraud avait attendu quelques secondes avant de tourner la tête pour voir son amant, il cru que son cœur allait exploser lorsqu’il aperçu les larmes sur ses joues. Il avait beau sourire, Eichi ne voyais que les larmes. Il reprit la parole, déterminé.

«Je ne te laisserais pas... Je ne veux pas que ça s'arrête... Et arrête de dire que tu va me faire du mal tu dis que des conneries ! Celui qui risque de te faire du mal de nous deux c'est moi ! Maintenant arrête tes âneries et reprends-toi bon sang de bonsoir !»

Il continuait de pleurer et le ton de sa voix s’était haussé. Les larmes d’Eichi s’intensifièrent également mais le tatoué le reprit dans ses bras et l’embrassa comme il ne l’avait jamais fait, quelque chose de différent mais d’en même temps si bon. Il rompit finalement le baiser pour reprendre la parole.

«La seul chose qui peut me faire souffrir c'est que tu me quittes... Puis pour ce rêve je ne peux pas t'en vouloir... Des fois l'esprit nous joue des tours... Une fois dans un cauchemar j'ai vu ma mère me battre à la place de mon père... Eichi, je t'aime, et toi aussi tu m'aime. Arrête un peu de fuir la réalité... La réalité, ce n'est pas ses hommes du passé, c'est moi la réalité... Je ne te quitterai pas...»

Les larmes coulaient toujours déformant le si beau visage de son amant qui entreprit de lui sourire.

«Si jamais tu me quitte je vais mourir... Touche ma peau... Touche moi tu verras...»

Eichi posa une main sur le torse de son amant… Il était froid, ce n’était plus tiède mais vraiment froid. Eichi reprit sa main et écouta la phrase de son amant

«Et voilà ça recommence... Mais là n'est pas le plus gros... Ne me quitte pas je t'en supplie...»

Il eut une grimace de douleur et Eichi se blotti d’un coup dans ses bras en pleurant essayant une fois encore de lui transmettre sa propre chaleur. Il pleurait toujours, il n’avait jamais autant pleuré, même à la mort de Naoki, il n’avait pas pleuré, il avait déprimé mais jamais une larme était tombée. Jamais. Pourtant, la qu’il voulait être plus fort, paraitre plus âgé, plus mature, il pleurait comme une fillette.

«Comment peux-tu m’aimer encore après ça… Je suis faible… Immature, chiant, jaloux, je pleure comme une gamine et je te balance tellement de saletés à la figure… Pourquoi restes-tu… Pourquoi...» cria-t-il

Il pleurait toujours et sa colère sur lui-même avait prit le dessus. Il frappait avec ses petits poings le torse toujours froid de son amant.
Revenir en haut Aller en bas
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}   Jeu 21 Oct - 7:39

«-Comment peux-tu m’aimer encore après ça… Je suis faible… Immature, chiant, jaloux, je pleure comme une gamine et je te balance tellement de saletés à la figure… Pourquoi restes-tu… Pourquoi...» cria-t-il

Le noiraud taper de ses poings sur le torse de son amant. Gojyô le regardé ses larmes c'étaient stoppées de surprise face aux paroles et aux actes de son amant. Il l'observait même si en réalité, il ne sentait rien des coups que Eichi lui donnés. Finalement le sanguin eut un petit sourire aux lèvres et s'empêcha de rire. L'enfant du malheur se dit que le noiraud était vraiment idiot parfois. Il pris le plus âgé dans ses bras et sourit de plus belle. Les mots de Eichi le réconforté et son corps pris une température des plus élevé. Le Tatoué était heureux, heureux que ça ne vienne pas de lui. Finalement il parla d'une voix calme et des plus joyeuse:

"-Faible et alors tu n'est pas si faible que ça la preuve tu n'à pas fuis qu and je suis devenu bizarre en boîte...Le reste fond partie des choses que j'aime chez toi...Des saletés? Désolé mais je ne me souviens pas de saletés...Tu medit simplement la vérité et tu essaye de fuir la réalité en ce moment...Alors si tu veux être un peut plus fort, affronte et reste avec moi et surtout...Arrête de te sous estimer Mon joli."

Le tabou sourit. Il était heureux, pas que son amant pleure, non loin de là, heureux de voir à quelle point il croyait que Gojyô n'était que trop bien pour lui. Le sanguin embrassa le front de son amant et lui caressa les cheveux. Le noiraud était vraiment adorable:

"-Tu es tellement adorable dans ses moment là...Tu crois que je suis trop bien pour toi, alors que nous sommes égaux...Tu ma asimilé à cette homme, ce n'était qu'un rêve. Rappel toi...Dans la douches des vestiaires, j'avais l'air de ne pas t'aimer? j'avais l'air de ne pas te considèré à mon égal?"

Il devait bien choisir un exemple pour le réconforté, sinon le jeune homme savait très bien qu'il ne s'en sortirai pas. Gojyô caressa la joue de Eichi pour essuyer ses larmes. Le sanguin l'embrassa ensuite de manière ferm et tendre pour que le noiraud comprenne.

"-Et le pourquoi du comment c'est que je ne peut me passer de toi...Avant je faisait tout pour échapper au obligation...Mais avec toi je ne veux pas les fuirent je veux les assumé...Alors maintenant arrête de croire des baliverne, je suis là et c'est hors de question que je parte, si il faut je te prévient je m'accroche à toi...Tu ne te débarassera pas de moi comme sa, je suis pire que les vieux, tenace et jeune en plus pas de chance..."

Gojyô à partir de "si il faut..." avait prononcé cela de façon humoristique pour faire rire son amant. Pour revoir le sourire du noiraud sur ses lèvres si désiré. L'enfant du malheur pris Eichi dans ses bras et l'embrassa de nouveau. Finalement le sanguin souleva un peut Eichi pour le mettre à califorchon sur lui. Gojyô lui se mit en position assise. Il observa son amant et lui sourit. L'enfant tabou passa ses mains autour de la taille de jeune homme et l'embrassa de façon langoureuse. Quand il stoppa le baisé il observa son amant de nouveau:

"-Maintenant c'est finit cette petite déprime d'accord...Je ne trouve pas mieux que toi et c'est tout! Faudras me supporter longtemps mon ange."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}   Ven 22 Oct - 13:25

Les coups qu’il lui donnait n’avaient pas l’air de le toucher, Eichi le savait, il n’était pas aussi fort, il était faible, beaucoup trop faible. Il sentit le sanguin se retenir de rire et se dit que ce n’était pas vraiment drôle. Il le prit dans ses bras et Eichi sentit la température corporelle du sanguin augmenter et le jeune homme fut rassuré. Il prit la parole d’une voix plus joyeuse.

«Faible et alors tu n’es pas si faible que ça la preuve tu n'à pas fuis quand je suis devenu bizarre en boîte... Le reste fond partie des choses que j'aime chez toi... Des saletés? Désolé mais je ne me souviens pas de saletés... Tu me dis simplement la vérité et tu essaye de fuir la réalité en ce moment... Alors si tu veux être un peut plus fort, affronte et reste avec moi et surtout... Arrête de te sous estimer Mon joli.»

Le plus jeune sourit et Eichi enfouit sa tête contre son épaule. Il pleurait toujours et ne comprenait pas pourquoi son amant continuait à rester près de lui. Il senti qu’il lui déposait un baiser sur le front et sa main caresser ses cheveux.

«Tu es tellement adorable dans ses moment là... Tu crois que je suis trop bien pour toi, alors que nous sommes égaux... Tu m’as assimilé à cet homme, ce n'était qu'un rêve. Rappel toi... Dans la douche des vestiaires, j'avais l'air de ne pas t'aimer? J’avais l'air de ne pas te considéré à mon égal ?»

Eichi rosit à l’évocation de ce qui s’était passé dans les douches quelques jours plutôt. Il cacha sa gêne dans les cheveux de son homme qui le recula pour caresser sa joue. Puis, il reprit possession des lèvres du littéraire dans un baiser tendre auquel il ne pouvait que répondre.

«Et le pourquoi du comment c'est que je ne peux me passer de toi...Avant je faisais tout pour échapper aux obligations... Mais avec toi je ne veux pas les fuirent je veux les assumé... Alors maintenant arrête de croire des balivernes, je suis là et c'est hors de question que je parte, si il faut je te préviens je m'accroche à toi... Tu ne te débarrasseras pas de moi comme sa, je suis pire que les vieux, tenace et jeune en plus pas de chance...»

La fin de la phrase, le sanguin l’avait dites avec une touche d’humour mais ca ne fit pas rire le plus vieux, loin de la. Comment ca serait le jour ou ils devraient se séparer… Les relations homosexuelles n’étaient pas encore bien vue pas tout le monde et certaines personnes faisait encore de la discrimination face à ça. Ca lui nuirait… Eichi s’en fichais, tout ce qu’il voulait c’était ouvrir une librairie et vivre en paix. Il n’aurait pas à craindre de la discrimination, et de toute façon, il en avait l’habitude. Mais lui, qui paraissait si fragile, certes il faisait deux mètres de haut et était fort, mais intérieurement, Eichi savait que le plus jeune n’était pas si fort qu’il voulait le faire croire, et il ne voulait pas qu’il en souffre, et il en souffrirait s’il s’accrochait… Il fallait qu’il le quitte… Et vite, pour son bien…Le sanguin le prit dans ses bras et l’embrassa à nouveau avant de le placer à califourchon sur lui et de s’assoir à moitié. Il passa ses bras autour de la taille de son aîné et l’embrassa encore, plus langoureusement.

«Maintenant c'est finit cette petite déprime d'accord...Je ne trouve pas mieux que toi et c'est tout! Faudra me supporter longtemps mon ange.»

Le noiraud se mordit la lèvre et toute ses résolutions s’évaporèrent d’un coup. Il l’aimait. Et il ne pourrait pas vivre sans lui. Il voulait le sentir contre lui, en lui. Il voulait être enivré par son odeur à chaque fois qu’il le verrait. Il voulait embrasser ces lèvres si tentante, il voulait toucher sa peau brulante, il voulait l’aimer, tout simplement. Il voulait simplement rester avec lui le plus longtemps possible.
Il passa ses bras autour de son cou et se blottit contre son visage.

« Tu ne pourra pas m’empêcher de déprimer mon amour, parce que je dois bien l’être une fois de temps à autres. » souffla-t-il tristement

Il se redressa et embrassa doucement son amant caressant sa joue avec sa main. Il rompit le contact quelques secondes plus tard, sans enlever sa main.

« Mais je t’en pris, ne pleurs plus pour moi, je n’en vaux pas la peine mon ange. »
Revenir en haut Aller en bas
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}   Ven 22 Oct - 16:52

« Tu ne pourra pas m’empêcher de déprimer mon amour, parce que je dois bien l’être une fois de temps à autres. » souffla-t-il tristement

Le plus jeune sourit un instant. Il était vrai que Gojyô ne pouvait empêché le noiraud de déprimer de temps à autres. L'enfant du malheur le trouvait vraiment trop mignon. Eichi ne savait pas à quelle point pouvait être tenace le plus jeune, mais il ne verrait bien tôt tard. Un caractère de cochon, fort et aussi fort mentalement tout pour plaire dites donc, ce dit le plus jeune, sur lui même. Puis une voix plus que familière le sortit de sa rêverie. Gojyô regarda de ses yeux sanguin les yeux émeraude de son amant. Mais avant cela Eichi l'embrassa en posant ses mains sur les joues du plus jeune. Le tabou serra un peut plus le plus âgé contre lui en profitant du baisé. Quand le contact fut rompu le noiraud il l'observa d'un regard tendre:

« Mais je t’en pris, ne pleurs plus pour moi, je n’en vaux pas la peine mon ange. »


Le sanguin ne put s'empêcher de lâcher un rire. L'enfant du malheur finit par se taire et regarda Eichi de nouveau pour commencèrent à parler:

"-Tu comprendra plus tard je vais pas m'obstiner pour le moment...Quand tu me connaitra mieux tu ne diras plus la même chose. Mais pour le moment je veux juste que tu oublies tout ça et que tu ne veux plus partir...Tu crois que j'ai pas vu tes joues se rosir...Avoue tu peux pas te passer de moi...Si tu l'avoue ça ira beaucoup plus vite Mon ange."

L'enfant du malheur sur le fin de sa phrase rester planté dans les yeux de Eichi pour essayer de lire une expression ou autre. Le tabou se douter que Eichi ne dirais peut être rien, mais qu'au fond certaines chose en Gojyô devait faire qu'il l'aimé. D'un seul coup Gojyô avança vers l'oreille de son amant et chuchota "je t'aime" plusieurs fois de façon tendre. De temps à autres pendant qu'il disait cela il souriait face à la réaction de Eichi, il l'embrassait aussi de temps en temps dans le coup. Jamais le tatoué ne fut aussi tendre et attentionné envers quelqu'un. Il fallait bien l'avouer le sanguin avait beau être un rustre quand il faut calmer celui qu'il aime il le fait au mieux, ou essaye en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}   Ven 22 Oct - 22:50

Gojyô rit, Eichi aimait le voir ainsi, c’était lui… au naturel. Le rire s’estompa au plus grand regret du plus âgé qui aurait voulu être bercé par ce doux son.

«Tu comprendras plus tard je ne vais pas m'obstiner pour le moment... Quand tu me connaîtras mieux tu ne diras plus la même chose. Mais pour le moment je veux juste que tu oublies tout ça et que tu ne veuille plus partir... Tu crois que je n’ai pas vu tes joues se rosir... Avoue tu ne peux pas te passer de moi...Si tu l'avoue ça ira beaucoup plus vite Mon ange."

Il plongea son regard rouge dans les yeux verts de son amant…
Ne pas pouvoir se passer de lui… Oui, c’était vrai… Il ne voulait pas le voir s’éloigner… Mais s’était purement égoïste puisqu’il savait pertinemment que son homme n’était pas en sécurité dans ses bras. Il senti alors le sanguin bouger et s’avancer vers son oreille ou il murmura une multitude de petits « je t’aime ». Eichi ferma les yeux, savourant chaque instant. Il replaça son bras derrière le cou du jeune homme et l’attira à lui. Il sentait quelques baisers dans son cou en alternance avec les mots doux du plus jeune. Il se blotti plus contre lui pour qu’il ne voit pas le rouge qui montait sur ses joues, il pensait que son cœur allait exploser. Eichi se redressa et déposa plusieurs petits baisers sur le visage de son homme. Un sur les paupières, un sur le nez, un sur les joues, une sur le front et un sur la bouche avant de s’approcher de son oreille droite.

« Je ne peux plus me passer de toi… Mais ce qui me fait le plus peur, c’est l’état dans lequel tu laisseras mon cœur le jour ou tu trouveras mieux ailleurs » murmura-t-il

Il fit basculer le jeune homme et l’allongea sur le lit avant de se blottir dans ses bras.

« Je t’aime Gojyô, je te confies mon cœur… Je te jure que s’il revient avec ne serait ce qu’une égratignure, tu n’en sortiras pas vivant… » ajouta-t-il menaçant.

Lui ne serait jamais de taille, mais Shin et Ren, même sans pouvoir, en colère, c’était la troisième guerre mondiale.
Revenir en haut Aller en bas
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}   Sam 23 Oct - 7:00

« Je ne peux plus me passer de toi… Mais ce qui me fait le plus peur, c’est l’état dans lequel tu laisseras mon cœur le jour ou tu trouveras mieux ailleurs » murmura-t-il

Gojyô soupira. Combien de fois fallait il qu'il répète à Eichi qu'il ne le quitterai pas. L'enfant du malheur observa le noiraud pendant un instant. Le tabou n'eut pas le temps de parler qu'il se retrouva allonger de tout son long sur le lit avec son amant blottit contre lui. Puis l'homme au yeux émeraude repris la parole:


« Je t’aime Gojyô, je te confies mon cœur… Je te jure que s’il revient avec ne serait ce qu’une égratignure, tu n’en sortiras pas vivant… » ajouta-t-il menaçant.

L'homme au cheveux sa couleur sang sourit. Le jour ou il égratignerait le cœur de son amant il comptait bien passé un sale quart d'heure. Bien sur l'enfant tabou se doutait bien que se ne serais pas Eichi qui lui ferais passé, mais si le plus âgé disait cela c'est que deux personnes serait la pour l'aider. Gojyô eut un léger sourire sur les lèvres. Le noiraud tenait à lui et ça se sentait. Finalement le sanguin caressa la joue de son aimé pour lui poser une question, ou plutôt pour savoir quelque chose:

"-Premièrement j'aimerai savoir qui me ferais passer un sale quart d'heure? Puis deuxièmement si tu veux savoir plus de choses sur moi demande le moi je suis près à répondre à tout."

Le tatoué se sentait pour une fois dans sa vie près à parler totalement de son passé. Des choses affreuse qu'il avait du caché même sur le dossier du pensionnat. Gojyô observa le plafond pendant un moment en caressant les cheveux de Eichi. Le sanguin se demandait bien comment Elle pouvait le voir. Il repensait toujours à Elle. Il savait bien qu'elle devait être fière de lui pour les jeux et le meurtre de son père, mais pour Eichi que pensait elle?? L'enfant du malheur ferma les yeux comme pour cherchait la présence de sa mère dans la pièce, essayer de savoir si elle approuvé cette situation. Jamais au par avant cette question ne lui avait traversé l'esprit. Seulement aujourd'hui il avait besoin de savoir si la personne qui comptait le plus pour lui approuvé. D'un seul coup Gojyô ouvrit les yeux il pouvait savoir. Le shaman qu'il avait rencontré dans la bibliothèque pouvait surement l'aider.

Au bout de quelque minute le tabou fut sortit de ses pensées par la voix de son amant, qui répondait à sa question et qui peut être voulait en savoir plus sur le sanguin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}   Sam 23 Oct - 17:07

Il sentit l’homme sourire. Il se blotti un peu plus dans ses bras et aspira son odeur. Le plus jeune caressa la joue de son homme avant de reprendre la parole.

«Premièrement j'aimerai savoir qui me ferais passer un sale quart d'heure? Puis deuxièmement si tu veux savoir plus de choses sur moi demande le moi je suis près à répondre à tout.»

Eichi sourit, il faudrait peut être le présenter à ses pères un jour… Mais pas tout de suite, Ren était du genre à embêter son fils avec l’évocation de ses ex à tout bout de champs sans le faire exprès, il ne voulait pas souffrir un peu plus si Gojyô finissait par le plaquer.

«Mes pères… Shin est flic et a énormément de force en plus d’un 357 magnum. Quand à Ren, il n’est pas bien grand ni très épais mais… Il a énormément de force, il a gagné une bagarre contre un catcheur professionnel il y a quelques années…»

Gojyô lui caressait les cheveux, il aimait tellement ce contacte… Eichi se redressa et s’appuya sur le torse de son amant.

«Je n’ai pas de question spéciale à te poser Gojyô, je veux juste que tu viennes me parler quand ça ne va pas, ou que tu me raconte ce que tu as envie parce que tu en as envie… Pas par obligation parce que je t’ai posé la question…»

Il posa sa main sur la joue du jeune homme et s’approcha doucement de lui. Il caressa son nez avec le siens avant de l’embrasser dans un tendre baiser qui devint vite passionné.
Revenir en haut Aller en bas
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}   Sam 23 Oct - 17:41

«Mes pères… Shin est flic et a énormément de force en plus d’un 357 magnum. Quand à Ren, il n’est pas bien grand ni très épais mais… Il a énormément de force, il a gagné une bagarre contre un catcheur professionnel il y a quelques années…»

Quand il fit allusion à Shin qui était un flic Gjyô grimaça. Un flic...Mauvais pour sa peau mais il s'en fichait, mais le tabou ce méfierait tout de même de l'homme en question, ayant déjà eut beaucoup d'ennuis avec ce genre d'homme. Puis il fit allusion à son deuxième père visiblement peut dangereux. Gojyô finit de réfléchir quand son amant repris la parole:

«Je n’ai pas de question spéciale à te poser Gojyô, je veux juste que tu viennes me parler quand ça ne va pas, ou que tu me raconte ce que tu as envie parce que tu en as envie… Pas par obligation parce que je t’ai posé la question…»

L'enfant du malheur sourit à Eichi, mais celui si ce mit à l'embrasser passionnément. Gojyô ne put s'empêché d'approfondir encore plus le baisé des deux amants. Il passa sa main derrière la nuque de son amant. Il rompit finalement le contact, même si celui-ci était des plus agréable. Gojyô observa Eichi pendant un instant et finit par parler de sa voix grave:


"-Je dois te dire d'autres choses sur moi...Déjà j'ai eut d'énorme problème avec les flics autrefois...Déjà car...Comment dire...Je ne gagné pas mon argent de façon légal...J'ai commis des horreurs sous l'ordre de personnes qui m'avaient engagé."

Gojyô se souvenu d'autre chose de son passé dont il n'avait pas fait allusion sur le dossier d'inscription. Il avait caché cette chose car sinon jamais il n'aurait était accepté. Le sanguin soupira et regarda Eichi et sourit légèrement , mais c'était un sourire éteint malgré tout. Le tabou pris la parole de nouveau:

"-Ma mère avait un travail particulier et grâce à sa célébrité dans le milieu...J'ai réussit à me faire un peut d'argent en cachant à tous...Je me faisait payer pour tuer des gens...Des fois mes clients demande de tuer la personne de façon spécial...Le gérant du bar me paye pour mon boulot pas parce que je l'aide à chasser les hommes qui l'agace mais parce que quand il en avait besoin je tuais pour lui...En contre partie il me couvrait auprès des flics...Tu imagine bien qu'un homme de ma taille ne passe pas inaperçut..."

Gojyô plongea ses yeux dans ceux de son amant. Il observait tout les traits du jeune homme aux cheveux noir. Gojyô attendait une réaction de son homme n'importe la quelle mais une réaction...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}   Sam 23 Oct - 21:11

Eichi senti son homme approfondir le baiser avant de le rompre. Il l’observa un instant avant de prendre la parole.

«Je dois te dire d'autres choses sur moi... Déjà j'ai eut d'énorme problème avec les flics autrefois... Déjà car... Comment dire... Je ne gagné pas mon argent de façon légal... J'ai commis des horreurs sous l'ordre de personnes qui m'avaient engagé.»

Eichi rechercha un instant le regard de son amant. Il savait déjà qu’il avait tué, il le lui avait déjà dis. Par contre, il ne fallait pas que Shin le sache, ou du moins pas tout de suite, il n’avait jamais réellement approuvé ses relations alors si en plus son homme était fiché, il lui en rabattrait les oreilles à longueur de temps. Il l’entendit soupirer et aperçu un sourire sur son visage. Il n’aimait pas ce sourire, il ne lui allait pas du tout. Ou était passé ce petit sourire en coin si sexy ? Ou ce sourire plein de vitalité ? Le noiraud se mordit la lèvre et allait reprendre la parole lorsque le sanguin lui coupa le sifflet.

«Ma mère avait un travail particulier et grâce à sa célébrité dans le milieu... J'ai réussit à me faire un peut d'argent en cachant à tous... Je me faisais payer pour tuer des gens... Des fois mes clients demandent de tuer la personne de façon spéciale... Le gérant du bar me paye pour mon boulot pas parce que je l'aide à chasser les hommes qui l'agace mais parce que quand il en a besoin je tuais pour lui... En contre partie il me couvrait auprès des flics... Tu imagine bien qu'un homme de ma taille ne passe pas inaperçu...»

Il plongea ses yeux aux couleurs du sang dans les émeraudes de son amant qui soutint son regard sans ciller. Qu’est ce qu’il croyait ? Qu’il allait prendre cette excuse pour le plaquer ? Qu’il allait s’enfuir ? Dans ce cas là pourquoi ne l’aurait-il pas fait. Eichi jubilait, pour une fois qu’il avait l’avantage. Il ne réfléchit pas un seule instant au faite qu’il pourrait le blesser, il voulait juste rire un petit peu… Mais pourtant c’était méchant.
Son expression neutre se changea en une expression horrifiée et il se leva doucement s’enfuyant à reculons. Sauf qu’avant d’atteindre la porte, le regard que lui portait son amant lui brisa le cœur. Il avait été trop loin, il n’aurait pas du.
Il changea son expression et essaya de prendre un sourire rassurant avant de courir et de se jeter dans ses bras.

« Tu n’es qu’un imbécile mon amour… Je t’aime, ce n’est pas parce que tu as été une espèce de tueur à gage que je vais t’abandonner maintenant que tu t’es accroché à moi ? Je sais qui tu es, si tu es ici aujourd’hui, c’est parce que tu as voulu t’en sortir, et pour le moment tu t’en tires plutôt pas mal, je n’ai pas le droit de t’en vouloir pour des actes que tu as commis il y a des années… »
Revenir en haut Aller en bas
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}   Dim 24 Oct - 6:58

« Tu n’es qu’un imbécile mon amour… Je t’aime, ce n’est pas parce que tu as été une espèce de tueur à gage que je vais t’abandonner maintenant que tu t’es accroché à moi ? Je sais qui tu es, si tu es ici aujourd’hui, c’est parce que tu as voulu t’en sortir, et pour le moment tu t’en tires plutôt pas mal, je n’ai pas le droit de t’en vouloir pour des actes que tu as commis il y a des années… »

Eichi sauta dans ses bras avant de parler, mais visiblement il ne comprenait pas vraiment la situation. Pour Gojyô regarde sa lui allait plutôt bien. L'homme au cheveux rouge câlina Eichi pendant un moment avant d'engager un nouveau baisé des plus passionné. Il profitait un maximum de ses contact, de sa langue qui jouait avec celle de son amant, de ses mains caressant le corps du noiraud à travers ses vêtements. D'un seul coup Gojyô sentit son portable vibré dans sa poche de jean. L'enfant tabou rompit le contact et décrocha sans plus attendre en disant qu'il ne pouvait jamais être tranquille. L'homme au téléphone salua d'abord Gojyô, au bout de quelque mots échangé il attaqua sur le sujet, il voulait que le tatoué travail pour lui. Gojyô observa Eichi un moment et finit par répondre à l'interlocuteur qu'il ne pouvait pas, il avait déjà un travail en cour. Le sanguin raccrocha et éteignit le téléphone pour le poser sur la petit table de chevet qui était près du lit. Le géant eut son sourire en coin des plus sexy et parla à son tour:

"-Toi tu es ma priorité pour ce soir ça peut attendre pour le reste..."

Le sanguin retourna la situation. Il fit passé son amant sous lui et l'embrassa d'une façon...des plus passionné et sexy. Le plus jeune des deux hommes caressa d'abord lentement le cou de Eichi, puis son bras gauche, puis il passa lentement sa main sous le tee-shirt de l'homme pour caresser son torse avec délicatesse et assurance. Le tatoué ne lâché pas sa proie, il ne voulait même pas la lâcher de si tôt. Bien vite Gojyô perdit la tête en observant Eichi. Il était si sexy quand il avait ce regard pour le plus jeune. Gojyô sourit et lui embrassa le front, le nez, les lèvres, avant de fondre sur le cou du plus âgé et y laisser une multitude de baisé. En même temps que ses actes il fit une dernière allusion au père Shin du noiraud:

"-Au faites je serais près à rencontrer tes pères quand tu voudras et même le flics...Si ça t'aide à comprendre que je ne te quitterai pas de si tôt...."

Après cette dernière phrase, Gojyô reprit ses activités. Il passa ses deux mains sous le vêtement qui couvrait le torse du plus vieux et l'embrassa de nouveau dans le cou. Avec une main il alla titiller le téton droit de Eichi, il voulait le taquiné au maximum pour une fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}   Dim 24 Oct - 18:01

Gojyô débuta un baiser passionné accentuant tout contactes avec le noiraud. Leurs langues se mêlaient, ses mains caressaient… Mais tout ça ne fut que de courte durée… Le téléphone du sanguin vibra arrachant un grognement de mécontentement à son amant. Il parlait quelques secondes avec ce qui semblait être un client. Alors il le faisait toujours… Eichi soupira, il avait peur. Peur que son homme se fasse tuer ou attraper. Il signifia qu’il avait déjà un job et qu’il ne pouvait pas travailler pendant un moment, il finit par raccrocher et éteindre l’appareil avant de le poser sur la petite table de nuit. Il arbora un petit sourire en coin, celui la même qu’Ei avait voulu voir quelques instants plus tôt, et repris la parole.

«Toi tu es ma priorité pour ce soir ça peut attendre pour le reste…»

Il le fit basculer sous lui et l’embrassa passionnément. Un baiser doux et séduisant à la fois. Il sentait des caresses sur son cou avant qu’elles ne descendent pour caresser son torse. Eichi était heureux et ca se reflétait dans ses yeux. Il lui déposa des petits baisers un peu partout sur le visage comme il l’avait fait quelques minutes auparavant. Il reprit alors la parole.

«Au faites je serais près à rencontrer tes pères quand tu voudras et même le flic...Si ça t'aide à comprendre que je ne te quitterai pas de si tôt...»

Eichi le sentait reprendre ses si douces caresses mais son esprit divaguait.

«Dis… Shinji Kimura… Ca ne te dis rien hein… Sinon je vais être séquestré à la maison.»

Il avait vraiment peur que ca ne passe pas avec son père. C’était Ren qui l’avait adopté mais Shin avait toujours veillez plus sur lui. Il s’était déjà engueuler avec lui à propos de ses… amants… Mais la, ce serait différent. Ou du moins il voulait y croire.
Revenir en haut Aller en bas
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}   Lun 25 Oct - 17:42

«Dis… Shinji Kimura… Ca ne te dis rien hein… Sinon je vais être séquestré à la maison.»

L'enfant tabou réfléchit un instant à la question sous entendu de son amant. Pendant un instant il crut que...mais en réalité non c'était le nom d'une femme. Le tatoué eut plusieurs noms qu'il lui vinrent en tête mais aucun ne correspondait. Gojyô regarda Eichi et sourit malgré la pointe d'inquiétude qu'il y avait eu dans la voix de son amant. Le noiraud était mignon même dans es moment là ce dit-il. Finalement le sanguin ce décida à répondre à la question du noiraud:

"-Je ne me souviens pas de ce nom...Je ne pense pas l'avoir déjà rencontré...Mais dans tout les cas même si il s'amuse à te séquestré je viendrais te voir...Même si monsieur le policier n'est pas d'accord je continuerais à voir son fils..."

L'enfant tabou captura les lèvres de son amant avec ardeur. Le tatoué adoré la saveur des lèvres de son homme si innocent. Gojyô appréciait le contact, lui qui était torse nu trouvait que le tissue qui recouvrait le torse de son amant était de trop. Le tabou ne fit pas longtemps attention à cela, il s'empara bien vite d'une parcelle de peau du cou de Eichi. Gojyô ce mit à suçoté cette parcelle de peau si douce avec tendresse. Quand son œuvre fut terminé le sanguin observa la marque rouge. Il eut de nouveau ce petit sourire en coin et observa Eichi. Il finit par parler d'une voix taquine:

"-Belle marque...Tout le monde sera que tu appartiens à quelqu'un, à moins que...J'en fasse d'autres...Peut être à d'autre endroit...tu en dis quoi mon Joli?"

Gojyô pendant la fin de sa phrase caressa les partit du corps au quelle il pensé. Il passa d'abord sur le cou, ensuite sur le torse et finalement sur l'intérieur des cuisses de son amant. Il observa Eichi avec un regard tendre et charmeur. L'enfant tabou adorait taquiné Eichi et le mettre mal à son aise. Gojyô ce mit par la suite à réfléchir. Pendant ce temps de réflexion il souleva un peut le haut de son comparse. Il caressa d'abord la peau apparente puis il se mit à l'embrasser, tantôt de façon tendre, tantôt de façon sexy et un peux brutal. Le sanguin pendant ce temps observait du coin de l'œil Eichi. Gojyô avait finit sa réflexion tout de même. L'enfant tabou remonte un peut plus le haut de son homme et finit par arriver à ses tétons. Le sanguin réfléchit un instant et décida de jouer sur la taquinerie et la détente. Il léchait le tour des tétons de son amant et en même temps malaxé les fesses de son amant avec douceur et délicatesse. Il prononça tout de même une dernière phrase:

"-Ne t'inquiète pas pour ton père...Je suis sur que tout iras au mieux..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}   Lun 25 Oct - 20:39

Eichi regarda son homme qui avait l’air de réfléchir. Il finit par reporter son regard de sang sur le noiraud en souriant.

«Je ne me souviens pas de ce nom... Je ne pense pas l'avoir déjà rencontré... Mais dans tout les cas même si il s'amuse à te séquestré je viendrais te voir... Même si monsieur le policier n'est pas d'accord je continuerais à voir son fils...»

Le tatoué reprit possession des lèvres de son amant. Mais celui-ci avait la tête ailleurs, complètement ailleurs d’ailleurs. Que le sanguin ne connaisse pas son père était une bonne chose… Mais ca ne voulait pas dire que son père ne le connaissait pas. Le tabou commença à descendre dans le cou du noiraud et y déposa un magnifique suçon. Il se redressa et observa la marque alors que le noiraud se demandait comment il allait pouvoir présenter le sanguin à ses parents. Il entendit le ton lointain et taquin de son amant

«Belle marque... Tout le monde sera que tu appartiens à quelqu'un, à moins que... J'en fasse d'autres... Peut être à d'autre endroit... tu en dis quoi mon Joli ?»

Il senti lentement le doigt du jeune homme tracer un chemin des endroits sur lesquels il pensait laisser une marque rouge. Il ne sentait pas le regard de son aman, Ren l’adorerais, ça c’était sur, il serait un peu inquiet certes mais il l’adopterais illico. Mais Shin c’était une autre paire de manche… S’il voulait que le noiraud coupe les ponds avec Gojyô il saurait le faire.

Il sentit la langue du jeune homme sur ses tétons et sourit… Il avait peut être un espoir pour que son père ne connaisse pas Gojyô, après tout il agissait dans l’ombre… Il perdit rapidement son sourire alors que le sanguin jouait avec ses fesses, son père savait tout ! Il était lui aussi assez connu dans le milieu et il avait pas mal d’ami dans les gangs. Il saurait immédiatement qui Gojyô était.

"-Ne t'inquiète pas pour ton père...Je suis sur que tout iras au mieux..."

Le noiraud se releva et fit les cents pas dans l’infirmerie.

« Ca va être une pugilat si je vais là-bas avec toi sans lui dire. Mais s’il vient à être mis au courant par quelqu’un d’autre que moi il va m’enfermer à vie… qu’il ne te connaisse pas est à bannir de la situation… »

Eichi ne savait réellement pas quoi faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}   Mar 26 Oct - 7:00

« Ca va être une pugilat si je vais là-bas avec toi sans lui dire. Mais s’il vient à être mis au courant par quelqu’un d’autre que moi il va m’enfermer à vie… qu’il ne te connaisse pas est à bannir de la situation… »

L'enfant du malheur se retrouva seul comme un imbécile sur le lit. Gojyô força un sourcil et s'assied sur le bord du lit en question. Le sanguin observait son amant faire les cents pas. Il se mis à réfléchir à son tour. Vraiment Eichi avait trop peur que Shinji le connaisse. Si le père de son amant était un homme qui était connut dans le milieu il connaitrait surement Gojyô de nom par n'importe quelle source. Malgré son jeune nom le tatoué était déjà connut dans le milieu pour être le plus brutal des tueur. D'un seul coup Gojyô eut une idée. Il regarda Eichi et attrapa son téléphone. Il le ralluma et composa un numéro. Le sanguin changea de voix du tout au tout sa voix devint froide. Gojyô commença donc à parler:

"-Yuzuna c'est moi...Dit moi un peu ma vieille, dans le milieu tu as déjà entendu parler de Shinji Kimura un flic...Vu que je travail très peu depuis un long moment j'ai un peu perdu les nouvelles...Surtout que la source première et morte..."

Gojyô ne dit plus rien après cela la jeune femme au téléphone connaissait visiblement le policier en question. C'était mal pour lui. Après lui avoir donné les information elle se renseigna sur la mort de la source première du milieu. Quand il eut finit de lui expliquer l'enfant tabou raccrocha et éteignit de nouveau. L'enfant du malheur soupira et ce leva pour dire à Eichi ce que la jeune femme venait d'apprendre à Gojyô:

"-Je te l'ai déjà dit je rencontrerai tes pères même si je dois subir la colère de Monsieur Kimura...Le seul petit truck que tu devrais savoir c'est que Yuzuna la jeune femme que j'ai eut au téléphone le connais et apparemment il connais beaucoup de monde dans mon milieu...Donc je pense que pour le rencontré va falloir que je m'explique et que j'explique à ton père le pourquoi du comment je veux rester avec toi et que tu ne risquera rien avec moi."

L'enfant tabou fit un sourire gêné. Il fallait bien qu'il trouve un moyen de résoudre tout ces problèmes. D'un seul coup Gojyô se demanda si:

"-Ton père le flic a-t-il déjà eut à faire à un meurtre dans la ville...Dans un quartier mal fréquenté...?"

Si Eichi répondait positivement le sanguin était vraiment très mal. Pour ce meurtre on l'avait bien payer, mais il avait eut un bonus sur sa paye pour le tuer de façon spécial. L'enfant tabou ne pensa plus à cela et colla Eichi contre le mur pour l'embrasser de nouveau et entrer en contact avec cette peau si douce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}   Mar 26 Oct - 14:06

Eichi n’avait pas fait attention à la position de son amant, et s’il l’avait vu, il aurait explosé de rire. Il se mit face au sanguin qui était maintenant assis sur le bord du lit. Il semblait réfléchir aussi. Eichi se mordillât un peu la lèvre. Il avait l’impression d’avoir loupé un épisode mais il ne savait pas lequel. Le sanguin attrapa son portable et le ralluma avant d’appeler quelqu’un. Il changea de voix, une voix qui fit frissonner le noiraud.

« Yuzuna c'est moi... Dit moi un peu ma vieille, dans le milieu tu as déjà entendu parler de Shinji Kimura un flic... Vu que je travail très peu depuis un long moment j'ai un peu perdu les nouvelles... Surtout que la source première et morte... »

Un silence retentit. Eichi n’était pas ç l’aise, l’attitude du plus jeune n’était plus la même, et il fallait dire que ça l’effrayait un peu. Il parla quelques secondes avec la femme avant de raccrocher. Il se leva et s’approcha du noiraud avant de reprendre la parole pour lui expliquer ce que lui avait raconté son interlocutrice.

« Je te l'ai déjà dit je rencontrerai tes pères même si je dois subir la colère de Monsieur Kimura... Le seul petit truck que tu devrais savoir c'est que Yuzuna la jeune femme que j'ai eut au téléphone le connais et apparemment il connaît beaucoup de monde dans mon milieu... Donc je pense que pour le rencontré va falloir que je m'explique et que j'explique à ton père le pourquoi du comment je veux rester avec toi et que tu ne risqueras rien avec moi. »

Le tatoué lui sourit gêné. Il posa ensuite une question.

« Ton père le flic a-t-il déjà eut à faire à un meurtre dans la ville... Dans un quartier mal fréquenté... ? »

Eichi était entrain de réfléchir. Shin avait eu une affaire dans ce genre la juste avant son entrée au pensionnat. Affaire qui avait tellement inquiété Ren qu’ils avaient faillit se séparer à cause de la violence de ces actes. Il n’eut pas le temps de répondre, le sanguin l’avait plaqué au mur et l’embrassait fougueusement. Eichi laissa ses interrogations de côté un moment et rendit coup de langue pour coup de langue à son amant. Il laissa ses mains se perdre dans la dense chevelure de son amant. Il rompit le baiser à bout de souffle quelques instants plus tard.

« Je crois que oui… une affaire un peu spéciale de ce que j’avais compris. »

Il était amer, c’était durant cette période qu’il s’était prostitué et que Mai était morte.

« Si je te demande d’arrêter tu le feras ? » souffla-t-il
Revenir en haut Aller en bas
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}   Mar 26 Oct - 14:35

« Je crois que oui… une affaire un peu spéciale de ce que j’avais compris. »


Gojyô espérait vraiment que c'était une coïncidence et que cette affaire n'était pas le même meurtre que celui qu'il avait commis. Gojyô se mordit la lèvres inférieur il ne fallait pas avoir peur. Le père de Eichi n'allait tout de même pas mettre l'amant de son fils en prison. Gojyô pensa pendant un instant et en conclus d'après ce qu'il savait de cet homme qu'il en serais surement capable. Puis il sortit de ses pensées. Eichi lui demandait quelque chose, quelque chose que Gojyô comprenait bien, son amant devait être inquiet par ce travail. Gojyô finit par répondre de façon rassurante:

"-Si tu me le demande j'arrêterai mais dans ce cas la je devrais le dire à Yuzuna...Elle va surement m'en vouloir et m'étriper comme elle le ferais à son habitude mais bon..."

Gojyô sourit. Oui la jeune femme avait un caractère de cochon. Gojyô la connaissait depuis qu'il avait commencé ce travail. La jeune femme était comme lui et pendant très longtemps il se chamailler en plein boulot. Au file du temps la jeune femme et lui était devenu comme un. Il travaillait sans ce se parler et savait toujours ce qu'allait faire l'autre. C'était si rare surtout en sachant que Yuzuna maitriser l'eau sous toutes ses formes. Gojyô sourit intérieurement et repris la parole:

"-Je sans que je vais passer un sale quart d'heure quand elle va apprendre ça..."

Le jeune homme soupira et embrassa de nouveau son amant. Si c'était la volonté de son amant que Gojyô arrête ce boulot, il le ferait. L'enfant tabou caressa la joue de son amant en même temps qu'il l'embrassait. Finalement il se détacha de lui et alla se rasseoir sur le bord du lit. Gojyô se mit à réfléchir à comment dire cette nouvel à Yuzuna. D'un seul coup il pensa à voit haute:

"-Elle va surement vouloir personne d'autre..."

Il se replongea dans ses pensées. Il savait bien qu'elle ne travaillerai avec personne d'autre que lui avant un moment. Gojyô la connaissait par coeur, amis il avait peur que seul elle se fasse tuer. Il avait toujours était là. Quand elle faisait des gaffe et autre et qu'elle était menacé par la mort il était toujours là. L'enfant tabou continua à réfléchir et trouva le moyen. Il devait la convaincre de travailler avec une autre personne. D'un seul coup il fut tiré de ses pensées par la voix de Eichi. Gojyô c'était détaché de tout pendant quelques minutes pour pensées calmement, mais maintenant il écoutait attentivement son amant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}   Mar 26 Oct - 17:28

Il se mordit la lèvre inférieure et Eichi commença doucement à paniquer. C’était lui qui avait fait ça… non seulement Shin ne le laisserais plus le voir, mais Ren serait d’accord avec lui et il ne pourrait plus sortir sans avoir un flic sur le dos près à arrêter le sanguin.

«Si tu me le demande j'arrêterai mais dans ce cas la je devrais le dire à Yuzuna... Elle va surement m'en vouloir et m'étriper comme elle le ferais à son habitude mais bon...»

Il lui sourit. Il ne la connaissait pas et il était un peu jaloux d’elle, qui était apparemment sa complice. Il reprit finalement la parole.

«Je sens que je vais passer un sale quart d'heure quand elle va apprendre ça...»

Il soupira avant de reprendre possession des lèvres du noiraud. Il voulait qu’il arrête et qu’il se rachète non seulement pour être accepté par Shin mais parce que c’était dangereux et il pouvait mourir à tout instant. Il émit une phrase et Eichi fronça les sourcils.

« Elle va surement vouloir personne d'autre... »

Le noiraud fit la moue. Il détestait ça, être jaloux. Il se contint pour ne pas le laisser transparaitre et attendit qu’il sorte de ses pensées.

« Si ca pose vraiment problème tu n’as qu’a continuer… » souffla-t-il à contre cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}   Mar 26 Oct - 18:06

« Si ca pose vraiment problème tu n’as qu’a continuer… » souffla-t-il à contre cœur.

Gojyô observa son amant avant de froncé les sourcils. Il voulait qu'il arrête ou non sérieusement? Le sanguin était un peu perdu. Son amant avait l'air de lui caché quelque chose mais il n'arrivait pas à savoir quoi. Finalement Gojyô commença à se confier à Eichi pour voir si c'était bien ce qu'il pensait le problème:

"-J'arrêterai si tu me le demande...Mais le problème c'est que Yuzu ne voudras jamais travailler avec quelqu'un d'autre...On est si proche...Sans moi elle risque de se faire tuer...C'est une femme à fort caractère et une force impressionnante mais elle est maladroite très souvent...Puis elle et moi on travaille ensemble depuis longtemps on est si proche..."

Gojyô faisait tout pour rendre cette phrase des plus ambigüe. Il voulait voir si c'est soupçon était fondé et si Eichi lui faisait une crise de Jalousie. L'enfant tabou observait tout les geste de son amant avant de reprendre la parole:

"-Tu comprend bien le problème c'est ma complice...Le seul moyen serais de la convaincre de prendre un autre avec elle mais elle ne voudras jamais...Elle est habitué à moi..."

Le sanguin regardait Eichi en souriant. Il sentait la grosse claque venir de loin, ou encore le doute de son amant, ou bien plein d'autres choses...Le tabou embrassa son amant. En faisant cela il sentit un hésitation de la part de son comparse. Le tabou se sépara du noiraud et lui caressa la joue. C'est hypothèse était fondé, il était jaloux de sa complice. Gojyô faillit avoir une crise de fou rire en se rendant compte de tout cela. Le tabou se retint tout de même avant de parler:

"-Bin alors joli brun...Tu serais pas en train de me faire une crise de Jalousie par rapport à Yuzu?"

L'enfant tabou se retint de rire et ne montra rien sur cela. Si Yu' voyait cela même elle serait morte de rire ce dit Gojyô. Il savait très bien qu'à la place elle lui aurait tapé sur l'épaule comme n'importe qu'elle bon ami de sexe masculin, mais elle était juste de l'autre sexe rien de plus. Sinon tout le reste était comme une amie proche et rien d'autre. Le sanguin plongea ses yeux dans ceux de son amant:

"-Alors...?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}   Mer 27 Oct - 9:19

Il fronça les sourcils. Quoi ? Après tout il était grand il pouvait bien faire ce qu’il voulait ! Il reprit alors la parole.

« J'arrêterai si tu me le demande...Mais le problème c'est que Yuzu ne voudras jamais travailler avec quelqu'un d'autre... On est si proche... Sans moi elle risque de se faire tuer... C'est une femme à fort caractère et une force impressionnante mais elle est maladroite très souvent... Puis elle et moi on travaille ensemble depuis longtemps on est si proche... »

Il le faisait exprès bon dieu ? Eichi sera les poings, il ne voulait pas être jaloux, il n’avait pas le droit de l’être.

« Tu comprends bien le problème c'est ma complice... Le seul moyen serait de la convaincre de prendre un autre avec elle mais elle ne voudra jamais... Elle est habituée à moi... »

Il avait un petit sourire, il savait, il le faisait exprès ! Eichi inspira discrètement et se calma, il comprit que la relation avec la jeune femme n’était qu’amicale et pourtant, il était jaloux d’elle, pas sur le plan amoureux mais elle connaissait sa vie d’avant mieux que lui… Il accueillit le baiser de son amant avec envie et se blottit dans la main du jeune homme lorsqu’il lui caressa la joue. Il reprit la parole, essayant de cacher son amusement.

« Bin alors joli brun... Tu ne serais pas en train de me faire une crise de jalousie par rapport à Yuzu ? »

Eichi sourit. S’il voulait le rendre jaloux maintenant c’était raté. Il soutint le regard de son homme avec un petit sourire en coin.

"-Alors...?"
« Alors quoi ? » défia-t-il

Il serra son poing et se mit en place pour lui donne un coup de poing en pleine figure. Jouant sur la surprise, il dévia son coup et passa sur le côté avant de faire revenir sa main attrapant le coup du sanguin au passage pour l’amener à scelle une fois encore leurs lèvres. Il l’embrassa fougueusement durant plusieurs secondes avant de rompre le baiser.

« Je t’aime… » souffla-t-il en posa sa tête contre le torse de son amant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cadeau pour Takeshi
» Pardonne moi je t'en pris... [ft Andrew]
» Epidia ₪ je n'oublie et ne pardonne jamais
» mon dieu faites qu'un jour je lui pardonne (sawyer&owen)
» Pardonne moi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Yoru :: Le Pensionnat :: L'infirmerie-
Sauter vers: