Pensionnat Yoru


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}   Mer 27 Oct - 11:57

« Alors quoi ? » défia-t-il

Gojyô voyait bien le défie dans les paroles de son amant. Pourtant le sanguin fut assez surpris par la suite des événements. Il vit le poing de son amant se serrer, le sanguin se prépara à éviter le coup de son amant. Gojyô nu pas besoin de bouger le noiraud dévia de lui même son poing pour allait attraper le cou de son amant et l'embrasser de façon fougueuse. Le sanguin lui rendit son baisé avec envie quand Eichi se brisa le contact. L'enfant tabou eut un soupire de mécontentement et il vit son homme s'appuyer contre son torse nu:

« Je t’aime… » souffla-t-il en posa sa tête contre le torse de son amant.

Le tatoué laissa un léger baisé sur le front de son amant. Le sanguin aimé aussi Eichi et le trouver des plus craquant quand il était jaloux. Gojyô souleva son amant pour l'amener vers le lit avec douceur. L'enfant tabou s'assied sur le lit, contre le mur et fit s'asseoir son amant sur lui. Quand il fut bien à son aise, ainsi que son amant il l'observa et parla à son tour:

"-Pourquoi es-tu jaloux de Yuzu?"

Gojyô observa Eichi et attendit un réponse. Il s'attendait à tout. Que ça soit parce qu'elle était proche, parce qu'elle était souvent avec lui, parce qu'elle en savait plus sur lui... L'enfant du malheur soupira et déposa du doux baisé dans le cou de son amant. Gojyô adorait savoir que Eichi tenait tant à lui. Pendant qu'il déposé ses baisé éphémère dans le cou de son homme il passa ses main sous le haut de celui-ci. Il se mit à caresser avec douceur chaque parcelle de peau, en laissant des vagues de chaleur pénétré dans le corps de son amant. il s'arrêta un instant avec ses lèvres et regarda Eichi:

"-Je t'aime...et je ne veux que toi."

Gojyô reprit ses actions avec ses lèvres. Par contre avec ses mains il quitta le torse de son amour pour caresser ses cuisses et remonté jusqu'à ses fesses. L'enfant tabou massa un peut les fesses de son amant avant de revenir sur les cuisses de celui-ci. Gojyô caressa l'extérieur des cuisses pendant un moment et finit par aller vers l'intérieur. Il aimait toucher et savoir son homme près de lui. Il voulait le savoir là car il avait pas peur, mais l'inquiétude qu'un jour Eichi parte. D'un seul coup Gôjyô fut tiré de ses pensées et plongea ses yeux sanguin dans les émeraudes de son homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}   Mer 27 Oct - 15:16

Il embrassa le front du jeune homme avant de le prendre dans ses bras et de le déposer sur le lit. Il s’assirent l’un contre l’autre et Eichi se blottit plus dans les bras du sanguin.

« Pourquoi es-tu jaloux de Yuzu ? »

Eichi fronça les sourcils, il pensait être passé à autre chose.
Il déposait de petit baiser dans le cou du plus vieux et caressait la peau du jeune homme.
Il lui envoyait encore des vagues de chaleurs et Eichi laissa tomber sa tête en arrière.

"-Je t'aime...et je ne veux que toi."

Le noiraud sourit et Gojyô recommença à l’embrasser tout en commençant à caresser le bas de son corps. Eichi laissa échapper de petits soupirs de bien être.

« Je ne suis pas jaloux d’elle, enfin je ne crois pas, je sais juste qu’elle connaît plus de chose que moi à ton sujet et ca me rend… Jaloux. Mais je ne peux pas vous blâmer pour ça, après tout, c’est normal que tu ais eu des contacts avant moi, encore heureux d’ailleurs. »

Eichi se tourna et grogna. Pas question qu’il soit le seul à s’amuser. Il embrassa le jeune homme et descendit picorer son cou quelques instants tout en caressant le torse brûlant du sanguin.

« Je ne t’en voudrai pas si tu n’arrêtes pas mais je serais toujours sur ton dos mon ange… »
Revenir en haut Aller en bas
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}   Mer 27 Oct - 15:44

« Je ne suis pas jaloux d’elle, enfin je ne crois pas, je sais juste qu’elle connaît plus de chose que moi à ton sujet et ca me rend… Jaloux. Mais je ne peux pas vous blâmer pour ça, après tout, c’est normal que tu ais eu des contacts avant moi, encore heureux d’ailleurs. »

Donc il était bel et bien jaloux car Yuzu' en connaissait plus sur Gojyô que Eichi L'enfant tabou eut un petit sourire sur les lèvres. Le plus âgé avait changé depuis le début de leur relation, en tout cas le tatoué le pensé. Finalement le noiraud descendit embrasser le cou du sanguin. Gojyô eut un soupire de bien être en sentant les lèvres et les mains de son amant sur sa peau. Le tabou soupira de nouveau en sentant le souffle de son amant quand il parlait:

« Je ne t’en voudrai pas si tu n’arrêtes pas mais je serais toujours sur ton dos mon ange… »

Quand le sanguin entendit cela, il ouvrit grand les yeux. Le noiraud était sérieux? Gojyô pouvait continuer? L'enfant tabou détacha un instant les lèvres voraces de son amant. Le tatoué observa son aimé pendant un instant et finit par serrer Eichi dans ses bras:

"-Je suis vraiment désolé mais je vais continuer encore un peux....Pour protéger Yuzu'....J'espère que tu me comprendras."

L'enfant du malheur enleva le haut de son amant. Il passa ses mains sur le torse froid de son amant. Gojyô dévora des yeux le torse de son homme et finit par dévorer ce torse avec ses lèvres. Le tatoué passa ses mains dans le dos de son aimé pour le caresser, tout en embrassant se torse qu'il adorait. Les mains du plus jeune descendirent de plus en plus bas pour sans le faire exprès se réfugier dans le pantalon de Eichi. Gojyô laissa ses mains sur les fesses de Eichi et il lui sourit avant de parler:

"-Mais ne t'inquiète pas je travaillerai rarement pour ne pas trop t'inquiéter et ne pas me faire attraper par les flics, ou encore ton père...Tu imagine bien que cela me gênerai de voir mon beau père pour une tel raison...Par contre je te le dis tout de suite, si une nuit tu ne me sens plus près de toi ne t'inquiète pas, c'est que je serais partit travailler...Puis un jour je te présenterai Yuzu' elle est comme ma sœur et voudras en plus te rencontrer ... Je pense que tu t'entendra bien avec elle."

Gojyô après ces quelques mots repris ses actions. Il se sentait bien mais tout choses en faisant ses choses à Eichi, comme si la chaleur augmenté. Le tatoué se sentait vraiment bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}   Mer 27 Oct - 20:08

Il s’arrêta d’embrasser la peau de son amant et le sanguin leva la tête vers lui perplexe avant de le prendre dans ses bras.

« Je suis vraiment désolé mais je vais continuer encore un peux... Pour protéger Yuzu'... J'espère que tu me comprendras. »

Eichi sourit tristement, comment pouvait-il comprendre cela ? Il n’avait pas été capable de protégé la sienne de meilleure amie… Et pourtant il aurait tout donné pour qu’elle reste près de lui.
Le tatoué enleva le haut de son homme et le détailla comme si c’était la première fois. Eichi rougit et croisa ses bras sur son torse. Il embrassait le torse du noiraud et fit glisser une main jusque dans le boxer du littéraire caressant doucement ses fesses. Le noiraud frissonna et le tabou recommença a parler.

« Mais ne t'inquiète pas je travaillerai rarement pour ne pas trop t'inquiéter et ne pas me faire attraper par les flics, ou encore ton père... Tu imagine bien que cela me gênerai de voir mon beau père pour une tel raison... Par contre je te le dis tout de suite, si une nuit tu ne me sens plus près de toi ne t'inquiète pas, c'est que je serais partit travailler... Puis un jour je te présenterai Yuzu' elle est comme ma sœur et voudras en plus te rencontrer... Je pense que tu t’entendras bien avec elle. »

Eichi sourit. Faute de rencontrer sa mère il pourrait toujours rencontrer quelqu’un d’important pour lui et ca le rendait heureux. Il continuait de lui prodiguer ses caresses et le sanguin se blottit juste dans ses bras. Il voulait juste le sentir auprès de lui.

« Tu sais très bien que si je me réveille une nuit et que tu n’es plus auprès de moi je ne me rendormirai pas jusqu'à ce que tu sois rentré… »

Puis, il passa ses mains autour du torse de son homme se collant un peu plus à lui.

« J’attendrai le jour ou tu me la présentera… avec plus ou moins d’impatience. » ajouta-t-il d’un ton taquin.
Revenir en haut Aller en bas
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}   Jeu 28 Oct - 7:27

« Tu sais très bien que si je me réveille une nuit et que tu n’es plus auprès de moi je ne me rendormirai pas jusqu'à ce que tu sois rentré… »

Pourtant Eichi devrait bien se rendormir. Il arrivait quelque fois que Gojyô ne rentre qu'au petit matin. L'enfant du malheur ne pouvait pas ce permettre de ne pas laisser dormir Eichi. Finalement il pensa encore à cela mais en embrassant langoureusement son bien aimé. Pourtant il n'eut pas le temps de faire quoi que se soit car la noiraud se remis à parler d'un air taquin:

« J’attendrai le jour ou tu me la présentera… avec plus ou moins d’impatience. » ajouta-t-il d’un ton taquin.

Il vallait mieux qu'il ne soit pas trop impatient. La jeune femme que Gojyô voulait présenter à Eichi juger toujours si l'homme était fait pour lui ou pas. Le sanguin eut l'image de Yuzu' quand elle avait rencontré son ancien petit ami. Il se rappelait très bien comme elle s'en était débarrassé. Le pauvre garçon n'avait pas eut le temps de dire son nom qu'il avait eut droit à des menace et finit contre un mur les bras gelé. Gojyô sourit légèrement face à toute ses pensées. Il parla à son tour avec un sourire en coin:

"-Tu seras surpris...Encore heureux que je serais là et que tu as un pouvoir qui peut te protéger..."

Le sanguin par la suite recommença. Il malaxait les fesses de son amant avec envie et finit par l'allonger sur le lit. Gojyô embrassa avec ardeur son amant et descendit vers les tétons du noiraud. Le tatoué en pris un entre ses lèvres et se mis à jouer avec l'objet t'en convoité. Par la suite le sanguin voulait taquiné. Il passa sa main dans le caleçon de son amant et frôla l'orifice avec son index. Quand il l'eut bien taquiné il alla plus loin dans la taquinerie. Gojyô pénétra son doigt que jusqu'à la moitié. Il observa la tête de son amant et lui sourit. Pendant ce temps il observa de nouveau le corps de son amant comme si il ne l'avait jamais vu:

"-J'adore tellement admirer ce corps...Puis ça te gêne visiblement et j'adore ça aussi..."

L'enfant tabou déposa un doux baisé sur les lèvres du noiraud et fit de tout petit va et vient avec son index.

"-J'aime te taquiner..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takeshi Mitsuyama

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}   Jeu 28 Oct - 22:25

Quelle plaie… Pour la énième fois, Takeshi s'était senti obligé de renvoyer une élève un peu trop pleurnicharde dans son cours. Les filles qui venaient le voir pendant les heures de cours parce qu'elles s'étaient cassé un ongle et que du coup, elles étaient sorties en pleurs pour venir sangloter dans son bureau: ça l'irritait. Certes, il était l'infirmier du pensionnat, mais tout de même: il ne fallait pas exagérer. Il n'était déjà pas du genre gentil et compréhensif, alors les bêtises du genre, il prenait un plaisir fou à s'en occuper et ce d'une manière assez radicale.

Du coup, le jeune infirmier venait de perdre un bon bout de temps à arpenter les couloirs, en train de rechercher la direction à prendre pour retrouver son propre bureau. Encore une fois, il avait fière allure: pas capable de retrouver l'infirmerie. Ce n'était pas comme si ce n'était pas vraiment indiqué, mais c'était simplement qu'il ne prêtait aucune attention à la direction qu'il empruntait. Après quelques détours complètement inutiles, Takeshi retrouva la direction de l'infirmerie: enfin! Ce n'était pas qu'il était spécialement pressé de retourner dans son bureau pour s'embêter royalement, mais il préférait encore rêvasser tranquillement sur sa chaise ou dans un des lits libres des locaux, une sucette à la bouche, plutôt que de marcher inutilement dans les couloirs, à dire "Bonjour" aux différentes personnes qu'il croisait. De toute manière, une fois sur deux, il ne répondait pas, un peu asocial dans son genre.

Après encore 5 minutes de marche, Mitsuyama arriva devant la porte de ses locaux. Il pencha la tête sur le côté, regardant la poignée. Il n'avait pas mis sa petite pancarte disant qu'il était absent et de plus, il avait oublié de verrouiller la porte à clef. Quel idiot… Après, si quelqu'un entrait et volait des médicaments, il finirait par se faire engueuler et ça, il n'aimait pas vraiment ça, parce qu'avec son franc parlé et sa tendance à se moquer de la hiérarchie, il finirait par se faire renvoyer d'où il venait, à savoir dehors. Tant pis.

Sans plus attendre, il poussa la poignée de la porte et entra nonchalamment, sortant une sucette de sa blouse pour la mettre dans sa bouche et jeter l'emballage transparent dans la poubelle de l'entrée. Alors qu'il marchait comme à son habitude à son bureau, il réalisa qu'il n'était pas seul. Takeshi s'arrêta donc et tourna la tête: deux hommes. Pourquoi diable y avait-il deux hommes dans l'infirmerie?!? De plus… Ils étaient dans le même lit?!? Intrigué et un peu long à la détente, pour le coup, il s'approcha un peu, haussant un sourcil, et baissa la tête vers eux, les observant longuement, la sucette toujours en bouche, qui se baladait de droite à gauche et de gauche à droite, dans un mouvement habile de la langue. Il remonta ses lunettes avec le majeur de sa main gauche et finit par dire, dans un calme assez étrange…


"Je peux savoir ce que vous faites?"

La réponse était assez évidente, compte tenu que l'un d'entre eux était torse nu, qu'il avait sa main dans le pantalon de l'autre et qu'en plus, ils étaient l'un sur l'autre. Ils ne comptaient tout de même pas faire ça ici, si? Irrité, Takeshi haussa nerveusement le sourcil droit et vit ses doigts se crisper légèrement dans les poches de sa blouse blanche, ouverte sur sa chemise bleue pâle et sur sa cravate rouge mal-nouée. C'est donc alors qu'il explosa. Il sortit sa main gauche et pointa la porte, la droite vint chercher la sucette, et qu'il s'exclama sans tendresse ni douceur…

"Vous allez me foutre le camp d'ici, compris! Ici, c'est pas un atelier découverte de l'anatomie, alors vous allez déguerpir et ne vous avisez plus de refoutre les pieds ici pour autre chose qu'un problème de santé!"

Sans hurler, on pouvait dire qu'il criait. Après tout, il n'aimait pas vraiment l'idée que l'on vienne ici pour venir faire des cochonneries. Il fulminait, bouillonnait, peut-être même un peu trop, mais voilà, ils avaient dépassé les bornes, à ses yeux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}   Ven 29 Oct - 15:17

"Je peux savoir ce que vous faites?"

Pour le coup l'enfant tabou n'entendit pas l'infirmier leur poser une question. Donc fidèle à lui même Gojyô continua ses actes intimes avec son amant. Puis sans vraiment s'y attendre le sanguin entendit l'homme crier:

"Vous allez me foutre le camp d'ici, compris! Ici, c'est pas un atelier découverte de l'anatomie, alors vous allez déguerpir et ne vous avisez plus de refoutre les pieds ici pour autre chose qu'un problème de santé!"


Le sanguin arrêta tout et attrapa sa veste qui était aux pieds du lit. Il l'envoya à Eichi pour qu'il se couvre avec étant tout de même un peu dévêtu. L'enfant tabou ramena ses cheveux en arrière et se leva. Il dépassait l'infirmier d'au moins une tête si ce n'était pas plus. Il l'observa un instant avec un regard des plus sombre. L'enfant du malheur se retint d'en coller une à l'homme face à lui. Gojyô inspira et expira lentement avant de serrait le poing. Il observa de nouveau son interlocuteur et finit par parler d'une façon froide et tranchante:

"-Bon je vais essayer d'être le plus poli possible dans mes paroles...Déjà avec l'heure qui l'est on ne pensait pas vous trouvez ici... Ensuite si j'ai envie de découvrir, encore, l'anatomie de mon compagnon j'en est le droit...Pour finir à la base on est venu ici car Eichi est tombé dans les pommes...Donc au lieu de crier pour un tout petit rien vous allez l'examiné s'il vous plaît..."

L'enfant tabou alla près de son amant et l'embrassa sur le front. Il avait était le plus poli possible avec l'infirmier face à lui. Si il c'était écouté le tatoué aurait vraiment très mal réagit face à cette ordre que l'homme leur avait donné. L'enfant tabou observa toujours avec ce même regard noir et froid l'infirmier. Sans rire pour qui se prend-t-il? pensa le tabou. Le sanguin soupira un instant et relâcha une vague de chaleur pour se calmer. Il regarda de nouveau l'infirmier et parla de nouveau de façon encore plus froide qu'au par avant:

"-Bon alors monsieur vous vous décidez à l'examiner ou je dois vous montrez comment on fait?"

L'enfant du malheur eut un sourire en coin quand il eut prononcé cette phrase. Finalement il détacha son attention pour la reporter sur son amant. Il regarda Eichi et lui sourit de façon tendre:

"-Désolé mon joli mais par rapport à tout à l'heure je préfère que tu te fasse examiner...Au cas ou d'accord?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}   Sam 30 Oct - 0:12

« Je peux savoir ce que vous faites? »

Eichi sursauta. Bon dieu ce n’était pas possible… Il venait de se faire chopper dans une position plus que compromettante dans un endroit ou il n’était pas censé faire ca. Il regarda Gojyô qui ne semblait pas avoir remarqué l’homme. Il se mordit la lèvre au sang pour retenir un gémissement face aux actes de son amant.

« Vous allez me foutre le camp d'ici, compris! Ici, c'est pas un atelier découverte de l'anatomie, alors vous allez déguerpir et ne vous avisez plus de refoutre les pieds ici pour autre chose qu'un problème de santé! »

L’infirmier avait l’air furax et… Gojyô aussi. Il l’avait enfin remarqué. Il cessa ses activités et attrapa sa veste avant de la posée sur le noiraud. Eichi l’enfila rapidement, la peur au ventre, il n’allait quand même pas le frapper. Le ton froid et tranchant qu’il utilisa a ce moment la le fit frissonner.

« Bon je vais essayer d'être le plus poli possible dans mes paroles...Déjà avec l'heure qui l'est on ne pensait pas vous trouvez ici... Ensuite si j'ai envie de découvrir, encore, l'anatomie de mon compagnon j'en ai le droit...Pour finir à la base on est venu ici car Eichi est tombé dans les pommes...Donc au lieu de crier pour un tout petit rien vous allez l'examiné s'il vous plaît... »

Le tatoué revint vers lui et Eichi se prit la tête entre les mains. Ils étaient en tord et il en rajoutait. Il lui déposa un baiser sur le front et Eichi lui lança un regard noir. Non mais j’vous jure, un hurluberlu comme ca on n’en fait plus ! Il allait se lever et s’excuser lorsque le sanguin reprit la parole du même ton.

« Bon alors monsieur vous vous décidez à l'examiner ou je dois vous montrez comment on fait ? »

Mais c’est qu’il continuait en plus ! Eichi aperçu un sourire en coin sur les lèvres du tabou et adressa un sourire désolé à l’homme face à eux. Le sanguin tourna ensuite la tête vers lui en souriant.

« Désolé mon joli mais par rapport à tout à l'heure je préfère que tu te fasses examiner...Au cas où d'accord ? »

Se faire examiné ? Il se moquait de lui ? Le médecin ne serait pas arrivé qu’il l’aurait mangé tout cru ! Eichi tenta de lui sourire.

« Ok mais toi tu va te coucher, je te rejoins dans une quinzaine de minutes voir un peu plus. »

Il se leva et se dirigea vers le médecin scolaire avant de s’incliner.

« Excusez nous, c’était une erreur que nous ne reproduirons plus. » s’excusa-t-il pout lui et son amant.
Revenir en haut Aller en bas
Takeshi Mitsuyama

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}   Sam 30 Oct - 12:26

Apparament, sa présence n'était pas désirée dans les lieux. Tant pis pour eux, c'était son local après tout. Il y avait tous les droits et était le maître des lieux, si l'on pouvait dire ainsi. Dans un premier temps, semblait-il que l'un des deux ne l'avait pas remarqué. Manque de bol pour lui, ça n'allait pas plaider en sa faveur. Pourtant, l'autre semblait s'en être rendu compte, quant à lui. D'ailleurs, celui qui ne l'avait pas entendu dans un premier temps avait finit par se lever après l'avoir entendu crier. C'était un grand gaillard qui dépassait de loin la taille de Takeshi. Il en imposait, c'était sûr. Il était musclé, tatoué, et avait un air menaçant. Pour autant, l'infirmier ne se démontait pas. Il s'était déjà fait tabassé et bien franchement, il n'avait pas vraiment peur de celui-là. En plus, le frapper le mettrait en faute, plus qu'il ne l'était déjà, alors ce n'était pas dans son intérêt.

D'ailleurs, le gars aux cheveux rouges semblait bouilloner en lui parlant. Il ne semblait pas comprendre qu'il était le fautif dans l'histoire, et que ses airs menaçants n'aidaient pas à sa cause? Pendant qu'il lui parlait avec cet air sérieux et aggressif, Takeshi avait remis sa sucette dans sa bouche et ses mains étaient retournées dans ses poches. Il le regardait avec un air nonchalent, un petit sourire en coin. La situation l'amusait, désormais, car ce genre de comportements était risible à ses yeux. Alors, il lui demanda d'examiner son compagnon, puisqu'ils semblaient être venus là pour ça à la base. Drôle de manière de venir se faire examiner: se lancer dans des ébats en attendant. Cette pensée provoqua un rictus à la commissure de ses lèvres.

Ce fut au tour de l'autre jeune homme de parler. Dans un premier temps, il parla à son petit-ami, lui demandant de partir, finalement, d'aller se coucher et de l'attendre. Ils n'allaient certainement par dormir après ça, il ne fallait pas prendre l'infirmier pour un con non plus. Takeshi vit le jeune homme, plus petit que son compagnon et surtout beaucoup moins menaçant se diriger vers lui et s'incliner respectueusement, s'excusant de la gêne occasionné. Pendant quelques secondes, la sucette en bouche, il considéra les deux individus. L'un semblait être le total opposé de l'autre. Ca ne le regardait pas, de toute manière. Puis, afin de leur répondre, Takeshi sortit sa main droite de sa poche et vint chercher sa sucette. Il n'était pas vraiment du genre à se soucier de la politesse, mais il n'aimait pas parler avec une sucette dans la bouche. Dans un geste nonchalent, il pointa le plus petit avec sa sucette...


"Excuses acceptées, et j'y compte bien. Je vais t'examiner sans problème..."

Pour le coup, il avait bien envie de jouer un peu avec les nerfs du gorille. Lentement, il se tourna un peu, la sucette restant dans la même position, et il finit par le pointer lui. Alors, un petit sourire en coin s'accrocha à ses lèvres. Il savait pertinemment que ce qu'il allait dire allait le mettre en rogne, mais il s'en foutait. Son bras gauche vint se mettre au niveau de son abdomen, venant soutenir l'autre bras. Alors, il finit par dire, toujours avec son petit sourire en coin...

"Mais pas avant que tu ne sortes. Fais donc ce que te demandes ton petit-copain et va faire un tour. Peut-être que si tu es gentil, je lui donnerai une sucette pour toi, d'accord?"

La réaction de la brute risquait d'être assez drôle. Il le voyait déjà en train de bouillir sur place et de se retenir de le frapper. Qu'il le fasse, et c'était le rapport à la direction. Pour une fois qu'il avait un petit pouvoir point de vue autorité administrative, alors il pouvait bien l'utiliser en cas de besoin. Takeshi finit par tendre le bras en montrant la sortie d'un mouvement de main, sans pour autant lâcher le regard du jeune homme. Alors, blasé, il finit par lui demander...

"Tu crois que tu vas y arriver seul, ou il faut que je t'y conduise par la main?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}   Sam 30 Oct - 13:12

"Mais pas avant que tu ne sortes. Fais donc ce que te demandes ton petit-copain et va faire un tour. Peut-être que si tu es gentil, je lui donnerai une sucette pour toi, d'accord?"

Le tatoué voulut vraiment en coller une à ce foutu infirmier mais ce retint de nouveau. Il se foutait ouvertement de ça gueule en plus. Gojyô regarda son amant du coin de l'oeil et ne se tue fasse à son regard. Un regard qui lui disait d'être calme. L'enfant tabou ne dit plus rien et se retrouva avec une main sur le bras qui le déranger au plus au point. Il observa de nouveau l'homme fasse à lui qui parla, comme blasé:

"Tu crois que tu vas y arriver seul, ou il faut que je t'y conduise par la main?"

Le sanguin fit lâcher son ainé et alla s'asseoir sur le bord du lit. Gojyô voulait étriper cet homme. L'enfant du malheur resta sur le bord du lit et observa les deux hommes avant de répondre d'une façon des plus comment dire...Je m'en foutiste ou plutôt cause toujours tu m'intéresse:

"
-Je resterai là...Je me tiendrai bien sage et même si ça me fait mal au coeur de dire ça...Je vous présente mes excuses...Je vous demande juste d'examiner Eichi..."

L'enfant tabou observa son amant de nouveau. Il n'avait pas le choix si il voulait rester, il fallait qu'il reste calme. Le tatoué resta donc assis les coudes sur ses genoux et laissa faire les choses. Mais avant tout il fit une remarque à l'infirmier, plein de sarcasme:

"-Mais j'avoue que vous êtes douer pour me faire péter un cable...Et encore merci d'examiner mon ami..."

Il fallait bien qu'il l'admette sur ce coup seul l'infirmier pouvait savoir pourquoi Eichi s'était évanouie si soudainement...Alors il se décida à lui expliquer:

"-Vu qu'il ne doit plus trop se souvenir je vais vous expliquer...On était aux sources chaudes, on parlait et il c'est évanouie..."

Après cette explication le sanguin ne dit plus rien et resta là. Juste attendre c'est ce qu'il devait faire, attendre et rester calme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}   Sam 30 Oct - 22:29

« Excuses acceptées, et j'y compte bien. Je vais t'examiner sans problème... »

Eichi soupira, au moins il ne lui en voudrait pas. Il espérait maintenant qu’il n’allait pas appeler ses pères pour ça. Un petit sourire en coin s’accrocha aux lèvres du médecin. Le noiraud fronça les sourcils et le médecin posa son avant bras gauche sur sa poitrine et posa son coude droit sur sa main gauche, une sucette dans la main droite.

« Mais pas avant que tu ne sortes. Fais donc ce que te demandes ton petit-copain et va faire un tour. Peut-être que si tu es gentil, je lui donnerai une sucette pour toi, d'accord? »

Olalalala ! Qu’est ce que c’était que ce bizarre ! Il sentait la bagarre venir a plein nez. Si Gojyô le frappait, c’était finit pour lui ! Le noiraud lui lança un regard noir et le sanguin se calma au plus grand soulagement du brun. Ils étaient déjà en tord, pas la peine d’en rajouter !

« Tu crois que tu vas y arriver seul, ou il faut que je t'y conduise par la main?’ »

Le sanguin alla s’assoir sur le bord du lit, boudeur. Eichi sentit qu’il allait exploser mais il ne fit que les observer. Il prit un ton détaché et répondit.

« Je resterai là... Je me tiendrai bien sage et même si ça me fait mal au coeur de dire ça... Je vous présente mes excuses... Je vous demande juste d'examiner Eichi... »

Il reporta son regard sur le noiraud et ce dernier vit qu’il faisait tout pour rester calme. Mais deux dominants en opposition dans une même pièce, ca n’allait pas le faire ! Il mis ses coudes sur ses genoux et bouda avant de lancer d’un ton sarcastique :

« Mais j'avoue que vous êtes doué pour me faire péter un câble... Et encore merci d'examiner mon ami... »

Eichi soupira, il avait plus ou moins rangé les armes. Il entreprit une explication maladroite de la situation

"-Vu qu'il ne doit plus trop se souvenir je vais vous expliquer...On était aux sources chaudes, on parlait et il c'est évanouie..."

Eichi sourit et s’approcha de lui, déposant un baiser sur son front.

« Va te coucher gros bêta ou je t’étrangle ! » ordonna-t-il

Il s’assit ensuite sur le lit et regarda l’infirmier.

« J’ai du avoir beaucoup trop chaud dans les sources, ca ne doit pas être très grave. » s’excusa-t-il

Il donna un coup de pieds aux fesses de son amant

« Au lit j’ai dis ! »
Revenir en haut Aller en bas
Takeshi Mitsuyama

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}   Dim 31 Oct - 17:52

Ce dur à cuire commençait à irriter Takeshi et ce, pour de vrai. Il avait déjà des problèmes avec la hiérarchie, alors lorsqu'il s'agissait d'un morveux qui s'imposait, c'était pire encore. Certes, peu d'années les séparaient mais de fait, c'était l'infirmier qui avait le plus gros pouvoir ici, non pas un élève, en tort pour des choses pas très nettes faites dans l'enceinte de l'établissement. Ce petit jeu l'amusait, mais tôt ou tard, il allait s'en lasser et finirait sûrement par enformir la brute épaisse en utilisant son pouvoir. Oui, son pouvoir était inutile, mais pour éviter de se faire emmerder, il n'hésitait pas à faire appel à lui en cas de besoin.

Cependant, il s'excusait. A bien y repenser, c'était sûrement parce que son copain était là et qu'il devait être du genre pacifique. Doué? Lui faire péter un cable? Il ne semblait pas avoir compris que Takeshi pouvait être plus agaçant encore dans son genre. Néanmoins, il n'ajouta rien là-dessus et écouta les paroles du gaillard. Aux sources chaudes? Il ne voulait pas savoir ce qu'ils y faisaient, mais il n'avait pas vraiment le choix de demander, à un moment ou à un autre. Il s'était évanouie donc. Les idées tournoyaient déjà dans sa tête, à la recherche d'une explication plausible. Tellement qu'il ne prêtait aucune attention à la petite scène entre les deux tourtereaux. Le plus calme ajouta qu'il devait avoir eu trop chaud.

Certes, mais ça ne collait pas. La sucette en bouche, Takeshi avait croisé les bras et fixait le jeune homme qui lui était plutôt calme et posé dans son genre. Sacré contraste entre eux, c'était le cas de le dire. Trop chaud... Trop chaud... Oui, on pouvait finir par s'évanouir sous les coups de la chaleur, mais si c'était le cas des sources chaudes, plus personne n'irait à ces sources et ça finissait là. Non, il y avait sûrement un autre facteur. Du coup, l'infirmier scolaire se tourna et alla chercher la chaise sur roulette qui se trouvait derrière-lui. Il prit place et s'approcha d'eux à nouveau. Il porta sa main droite au batonnet de sa sucette et la sortit de sa bouche, alors que sa main gauche reposait sur sa cuisse. Il pointa l'un après l'autre les deux garçons et finit par dire, très sérieusement...


"Je dois tout savoir sur ce qui s'est passé aux sources chaudes. Autrement, je ne pourrai diagnostiquer correctement ce qu'il a et je ne veux pas prendre le risque de le laisser sortir, pour qu'il retombe dans les pommes d'ici deux heures."

C'était délicat, comme question, mais il s'en moquait éperdumment. Son boulot, c'était de trouver ce qu'il avait, pas de s'imiscer dans leur vie privée. Cependant, pour se faire, il fallait qu'il soit au courant de tous les évènements qui auraient pu causer ce dit évanouissement...

"Une fois que j'aurai une idée de ce qui a causé son évanouissement, je l'osculterai. En attendant, je vous écoute."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}   Lun 1 Nov - 15:44

"Je dois tout savoir sur ce qui s'est passé aux sources chaudes. Autrement, je ne pourrai diagnostiquer correctement ce qu'il a et je ne veux pas prendre le risque de le laisser sortir, pour qu'il retombe dans les pommes d'ici deux heures."

Forcement l'infirmier devait tout savoir et le sanguin s'en serait douté tout seul. Il soupira et jeta un coup d'œil au plus âgé. Bien sur le tabou allait tout raconté à l'autre homme. Soudain l'infirmier à la sucette repris la parole de façon tout aussi sérieuse que précédemment.

"Une fois que j'aurai une idée de ce qui a causé son évanouissement, je l'osculterai. En attendant, je vous écoute."

Le tabou s'assied un peu mieux sur le lit à cause de son mal au dos et plongea son regard dans celui de l'homme en blouse. Il le regarda pendant un moment. Gojyô pris un air des plus sérieux et finit par répondre d'une voix neutre:"-Bon vu que l'on doit tout vous dire...Au début Eichi à commencer à douter, on est partit dans un débat dans le qu'elle il était bouleversé car il pense ne pas être assez bien pour moi..."

L'enfant du malheur regarda son amant et lui sourit légèrement avant de continuer:

"-Donc, vous vous doutez bien que j'ai essayer de lui faire comprendre que bon...voilà quoi...Quand le débat fut finit, je l'ai pris dans mes bras nous nous sommes mit à parler et là il c'est évanouie...Après et bien je l'a emmené ici..."

Voilà le sanguin avait finit de narrer ce qu'il s'était passé. Il voulait savoir ce qu'il c'était passé et finit par répondre au petit ordre que lui avait donné Eichi. Lui, se coucher? mais le plus âgé des deux amants croyait vraiment au père noël. Gojyô se leva et alla vers le noiraud, il posa sa main sur l'épaule de celui-ci et se mit à parler d'une voix calme et différente de celle qu'il employait avec l'autre homme:

"-Je n'irais pas au lit...Je reste ici de toute façon tu sais très bien que je n'est pas besoin de dormir beaucoup...Donc maintenant fait moi plaisir...Fait toi examiner et moi je reste calme et pas loin voilà...toute façon tu me connait je resterai là."

Après cette phrase, il déposa un baisé sur le front du noiraud et lui caressa la joue. L'enfant du malheur alla ensuite s'asseoir sur le lit et plongea de nouveau son regard dans celui du médecin...Il savait bien ce que pouvait penser l'homme donc il dit ce qu'il pensait:

"-C'est tout ce que l'on à fait je peux vous l'assurer même mon ami peu vous le dire..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}   Mar 2 Nov - 10:38

"Je dois tout savoir sur ce qui s'est passé aux sources chaudes. Autrement, je ne pourrai diagnostiquer correctement ce qu'il a et je ne veux pas prendre le risque de le laisser sortir, pour qu'il retombe dans les pommes d'ici deux heures."

Eichi grimaça. Il allait devoir raconter sa vie et ca lui déplaisait quelque peu. Mais il avait aussi très bien compris ce qu’il pensait. Il n’était assez impoli pour faire ça dans des sources chaudes quand même ! Ce n’était pas spécialement propre et plein de gens s’y baignerai ensuite !

"Une fois que j'aurai une idée de ce qui a causé son évanouissement, je l'ausculterai. En attendant, je vous écoute."

Son amant se redressa et toisa du regard le médecin. Mais ce n’était pas possible ! Deux coq, voila à quoi il lui faisait penser. Ils se regardèrent un moment avant que le tatoué ne prenne la parole :

"-Bon vu que l'on doit tout vous dire...Au début Eichi à commencer à douter, on est partit dans un débat dans le qu'elle il était bouleversé car il pense ne pas être assez bien pour moi... Donc, vous vous doutez bien que j'ai essayé de lui faire comprendre que bon... voilà quoi... Quand le débat fut finit, je l'ai pris dans mes bras nous nous sommes mit à parler et là il c'est évanouie... Après et bien je l’ai emmené ici..."

Eichi soupira… Il lui avait raconté presque en détail leur vie ! Il lui aurait juste dis qu’ils s’étaient disputés que ca serait passé. Le sanguin se leva et Eichi cru vraiment qu’il allait partir mais non, il posa sa main sur son épaule et repris une voix habituelle avant de l’informer.

"-Je n'irais pas au lit...Je reste ici de toute façon tu sais très bien que je n’ai pas besoin de dormir beaucoup...Donc maintenant fait moi plaisir...Fait toi examiner et moi je reste calme et pas loin voilà...toute façon tu me connais je resterai là."

Ouais, il le connaissait. Et la maintenant il avait envie de lui fiche une beigne. Etre ausculter devant tout le monde n’était pas agréable. Déjà devoir se mettre à moitié nu devant un inconnu ne l’était pas spécialement mais si en plus le sanguin restait ce serait catastrophique : « ne le touchez pas ici, pas la non plus… » Il le sentait venir gros comme une maison.
Il le laissa l’embrasser et se rassit sur un lit.

"-C'est tout ce que l'on à fait je peux vous l'assurer même mon ami peu vous le dire..."

Et c’est qu’il continuait en plus ! Il ne voulait pas lui dire tout ce qu’ils avaient fait précédemment non plus ! Eichi fronça les sourcils et donna un coup de pieds aux fesses du sanguin avant de tourner une tête gêné vers le médecin.

« En gros on s’est disputé et basta, vous n’avez pas besoin d’en savoir plus, si ? » décréta-t-il.

Ok, ils étaient en tord. Mais ca n’impliquait pas de dévoiler la totalité de leur vie privé et intime, ca non, il n’était pas d’accord ! Il se plaça devant l’homme :

« Bon, on commence par quoi ? »

Il était agacé, deux dominants dans la même pièce ca ne le faisait vraiment pas ! Il voulait en finir au plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
Takeshi Mitsuyama

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}   Lun 8 Nov - 21:16

Apparament, le grand dadet aux muscles surgonflés n'avait pas vraiment bien compris ce qu'il entendait par "tout lui dire". En fait, il voulait simplement les détails des différents évènements, sûrement à la base de cette perte de connaissance momentannée. Mais en fait, celui-ci avait plutôt jugé bon d'expliquer le pourquoi du comment mais Takeshi, lui... s'en foutait éperdumment. Malgré tout, il écouta, mais qu'à moitié, pour que finalement, ce soit l'autre qui prenne la parole, répétant plus brievement ce que le gars aux cheveux rouges venait de dire: ils s'étaient disputés. Bravo! Bel esprit de synthèse, dis-donc! L'infirmier scolaire se leva et haussa les épaules...

"C'est tout à fait ce que je voulais entendre. On dirait qu'il y en a un qui a un peu plus de cervelle que l'autre, et bizarrement, c'est celui qui s'est évanouie. La vie est bien faite, pas vrai?"

Une fois debout, il commença à marcher vers le couple, prenant la direction de son nouveau patient. Il s'arrêta devant lui, silencieux, la sucette en bouche, et le scruta longuement. Alors, il tourna un peu la tête et jeta un coup d'oeil à l'autre garçon, plutôt arrogant dans son genre. Mauvaise pioche pour lui, Takeshi était aussi arrogant, peut-être même plus que lui. En fait, il l'était carrément plus, puisqu'il n'avait pas sa corpulence pour impressionner les autres. De plus, il refusait de partir et examiner son petit ami devant lui, ça ne le tentait pas vraiment. Il le voyait déjà en train de protester parce qu'il était en train de lui toucher le torse, à la recherche de son pouls, ou alors de lui prendre le poignet pour le calculer autrement, justement. Du coup, il se tourna entièrement vers lui, un fin sourire aux lèvres. En plus, il était assis, alors ça facilitait les choses. Lentement, il concentra dans index de la main droite son pouvoir, concentrant une forte quantité de la drogue que produisait son pouvoir. Il fallait y metre une forte dose, vu la taille du machin. Puis, il sortit sa main de sa poche et déposa le bout de son index sur son front...

"A plus tard... Fais de beaux rêves..."

Il ne faudrait environ que 5 secondes avant que le gorille ne ressente les effets de son "Touche de Morphée" et ne plonge dans un profond sommeil, pour une grosse heure. Comme prévu, Takeshi vit la brute tomber sur le dos. Il lui leva les jambes et l'allongea correctement sur le lit, sans se presser, pour finalement se tourner vers son patient. Il fallait qu'il lui explique car sinon, il prendrait sûrement peur. Que pouvait-il bien imaginer comme mensonge. Après tout, ce n'était pas tous les jours qu'un gars pouvait en endormir un autre en le touchant sur le front. Une seringue cachée dans sa manche? Non... Une technique chinoise? Peut-être. Le laisser dans le mystère? Encore mieux! Un fin sourire aux lèvres, l'infirmier s'étira et prit le banc sur roulettes qui se trouvait non loin, afin qu'il puisse examiner le jeune homme correctement...

"Il va bien, il dort juste. Il va rester comme ça environ une heure, tout au plus. Quant au pourquoi, disons simplement que c'est une technique secrète. Bon... On commence? On enlève la chemis et on se détend!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}   Mer 10 Nov - 16:10

"C'est tout à fait ce que je voulais entendre. On dirait qu'il y en a un qui a un peu plus de cervelle que l'autre, et bizarrement, c'est celui qui s'est évanouie. La vie est bien faite, pas vrai?"

Alors la Gojyô n'y croyait pas. L'infirmier voulait vraiment le mettre en rogne. Le géant plein de muscle sourit de façon noir mais ne réagit pas. Eichi l'avait regardé précédemment et il ne voulait pas que le tabou agisse donc il n'agirait pas. Pendant un instant il réfléchit un peut à tout les choses qui s'était passé et soudain il se retrouva avec l'index de l'infirmier sur le front. Gojyô l'observa un instant en fronçant un sourcil. D'un seul coup le sanguin ce sentit vaciller, une drogue ce dit il. Souvent il avait utiliser des drogues dans son boulot mais pas pour endormir. Gojyô n'eut pas le temps d'examiner la drogue qu'il se sentit basculer. L'enfant du malheur tomba dans un sommeil profond. Une fois endormis Gojyô était bien... Il avait presque oublier le plaisir de dormir longtemps et ainsi, comme si rien ne pouvait le réveiller. Le sanguin dans son sommeil au bout de quelques minutes ce mis à gigoter. Gojyô faisait un cauchemar.

L'enfant tabou bouger légèrement. Au début du rêve il voyait d'abord sa mère, sa mère qui essayait de le tuer. Par la suite le rêve changea du tout au tout, il vit son amant. L'enfant tabou voulait ce réveiller mais son cauchemar continuait. Il voyait son amant ce faire violer, pleurer et il ne pouvait rien faire.

Gojyô bougeait maintenant brusquement dans son sommeil. L'enfant tabou était vraiment mal face à ce cauchemar qui le hanté en ce moment était l'un des pires qu'il est fait de sa vie. L'enfant tabou se calma au bout d'une bonne heure. Le cauchemar continua et finit par disparaitre d'un seul coup pour que le jeune homme se réveil en sursaut. Quand le sanguin fut réveillé il regarda autour de lui. Il vit l'infirmier et son amant...rien d'autre. Le géant soupira et observa les deux hommes présent dans la salle avant de parler de façon endormis:

"-Bon vous avez finit votre examen oui ou non? D'ailleurs vous n'auriez pas put ne pas m'endormir ça m'aurais arrangé je dois bien vous le dire..."

Le géant aux yeux et aux cheveux rouges regarda son amant et lui sourit. Malgré son mal être en ce moment même le sanguin restait des plus naturel, il ne voulait pas montrer ses faiblesse à son homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}   Dim 21 Nov - 13:39

"C'est tout à fait ce que je voulais entendre. On dirait qu'il y en a un qui a un peu plus de cervelle que l'autre, et bizarrement, c'est celui qui s'est évanouie. La vie est bien faite, pas vrai?"

Le littéraire lança un regard noir à son petit ami, regard qui voulait dire : « si tu bouges out si tu dis une connerie, je t’écrabouille. » Il lui lança alors un sourire mauvais et le médecin s’avança vers les deux étudiants et s’arrêta devant Eichi. Le noiraud savait que ca allait mal finir s’ils ne cessaient pas de se chercher l’un l’autre. Le médecin avait toujours cette sucette dans la bouche… Il observa Eichi un long moment. Le noiraud garda les yeux levés vers lui puis le doc tourna le regard vers son amant. Eichi grimaça qu’est ce qu’il allait encore faire… Après un long moment il se tourna entièrement vers Gojyô et s’avança vers lui avec un sourire inquiétant aux lèvres. Eichi fronça les sourcils, qu’est ce qu’il allait faire. Il s’arrêta devant lui et sorti la main de sa pocha avant de posé son index sur son front.

"A plus tard... Fais de beaux rêves..."

Gojyô tomba sur le dos quelques secondes après. Eichi amorça un mouvement de panique. Pourquoi était-il tombé ainsi ? Et qu’est ce qu’il avait fait ? Il prit les jambes un jeune homme et l’installa un peu plus correctement sur le lit. Eichi était complètement paniqué, il ne pouvait plus bouger ! Comme si de rien n’étais l’infirmier attrapa un siège à roulette et s’installa aux côtés du jeune homme.

" Il va bien, il dort juste. Il va rester comme ça environ une heure, tout au plus. Quant au pourquoi, disons simplement que c'est une technique secrète. Bon... On commence? On enlève la chemise et on se détend!"

« Il va bien, il va bien… Tu parles oui, ca ce trouve il l’a rendu amnésique ou complètement gaga mais non, il va bien ! Technique secrète, ben voyons, c’est un pouvoir Je ne suis pas con quand même ! » pensa le noiraud en fronçant les sourcils.

Pourtant il s’exécuta, lui faisant confiance. Il n’aurait peut être pas du mais il l’avait fait. Le jeune homme ôta sa chemise bouton par bouton et la fit glisser de ses épaules avant de la poser à côté de lui sur le lit. Il reprit contenance et se redressa.

« Vous avez un drôle de pouvoir quand même, c’est spécial de pouvoir endormir les gens en les touchants simplement. »

Il avait voulu le prendre pour un imbécile, fallait pas pousser non plus !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pardonne moi... [PV Gojyô & Takeshi] {p'tit yaoi au début ^^'}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Cadeau pour Takeshi
» Pardonne moi je t'en pris... [ft Andrew]
» Epidia ₪ je n'oublie et ne pardonne jamais
» mon dieu faites qu'un jour je lui pardonne (sawyer&owen)
» Pardonne moi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Yoru :: Le Pensionnat :: L'infirmerie-
Sauter vers: