Pensionnat Yoru


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Malaise... [PV James]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kenichi Suroi

avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 27/08/2010
Age : 32

MessageSujet: Malaise... [PV James]   Lun 18 Oct - 20:37

Ken était assez content, son collègue avait accepté d’aller à l’infirmerie, sa pâleur lui faisait peur et il n’avait pas envie de le voir clamser, ou du moins pas encore. Lorsqu’il l’avait vu se retenir péniblement au chambranle de la porte il avait eu peur qu’il tombe dans les vapes sur le champ et finalement, lorsqu’il vu le brun respirer d’un coup, il comprit qu’il ne tarderait pas à le faire. Il aurait sourire lorsqu’il lui demande ou était l’infirmerie mais il ne le fit pas, ce n’était pas vraiment le moment ! Il attrapa sa veste et la passa avant d’attraper l’homme et de l’aider à marcher jusqu'à l’infirmerie. Pas comme une béquille mais en étant près de lui, un peu trop à son goût d’ailleurs, et en étant là si jamais il tombait, mais il ne le portait pas, il n’en avait pas la force.

Le local n’était pas loin mais le chemin parut durer une éternité au noiraud tellement il avait peur qu’il lui tombe dans les bras, en d’autres circonstance ca ne l’aurait pas déranger mais la, il ne supporterait pas le poids de l’homme, bien qu’il ne soit pas si gros que ca, au contraire.

Arrivés devant la porte, alors qu’elle était habituellement ouverte vingt quatre heures sur vingt quatre, il du cherche ses clé dans ses poches durant cinq bonne minutes et encore, il chercha la bonne clé passe-partout pendant au moins autant de temps.

Une fois que la porte fut ouverte, il fit avancer le brun dedans avant de la fermer derrière eux.

« Bon au moins vous êtes arrivé ici en un seul morceau… Je crois. » ajouta-t-il gêné. « Reposez vous professeur Wilson, sinon vous n’allez pas tenir la cadence, et pas la peine de vous affaiblir pour des espèce de curieux dans mon genre ! N’allez pas au dessus de vos capacités. »

Il avait l’air malin à dire ca, il devait le savoir puisque c’était un prof.

« ‘Scusez, j’ai l’impression de vous avoir fait la morale alors que finalement vous devez très bien savoir ce que vous faites… quoi que. Bref, reposez vous et rentrez chez vous, j’informerais l’administration que vous n’allez pas bien. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James E. Wilson

avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 06/09/2010

MessageSujet: Re: Malaise... [PV James]   Ven 22 Oct - 23:01

Heureusement qu'il était là, mine de rien. Kenichi Suroi : Un nom à retenir. J’essayais de marcher le plus calmement possible, posant ma main sur le mur dans l’espoir d'être aide par mon collègue si jamais je défaillais, seulement, mes espoirs retombèrent bien vite lorsque je m'aperçus que Kenichi était bien plus petit et maigre que moi et que, par conséquent, si je tombais, il aurait surement bien du mal a me rattraper. Je soupirais, non content de me mettre dans une posture assez incongrue, j’amenais mon collègue avec moi dans ma mésaventure… J'espérais que l’infirmerie ne soit pas trop loin, je n’avais pas envie de sombrer dans les couloirs du pensionnat, Kenichi aurait alors a appeler a l’aide et je serais connu comme le professeur-qui-est-tombe-dans-les-pommes, et je n’avais pas réellement besoin de ce genre de publicité. Je marchais d’un pas lent et peu assuré, ma tête tournait et mon corps me suppliait d'arrêter de marcher, je le comprenais bien, moi aussi j’aurais préfère éviter ces efforts, mais si j’avais refusé et que je m'étais senti encore plus mal dans la salle des professeurs, Kenichi aurait sûrement culpabilisé de ne pas m’avoir forcé à me reposer. Encore quelques mètres, non ce n'était toujours pas là... Toutes les portes se ressemblaient ici, comment pouvais-je voir la différence ? Finalement Kenichi s'arrêta devant l'une d'elle et commença à chercher des clefs. Je fermais les yeux alors que Kenichi, mon corps eut un regain d'énergie, comme pour dire « allez, c'est la dernière ligne droite ». Mon esprit eut cependant du mal à donner l'ordre à mes jambes d'avancer encore, ce que je fis au bout de quelques secondes, en suivant l'homme à l'intérieur de la salle.
L'endroit était sommaire, quelques chaises pour attendre sûrement, puis à nouveau une porte qui cette fois était ouverte et nous amenait à plusieurs lits en rangs. Une odeur désagréable de désinfectants parvint à mes narines, mais j'évitais de trop y penser et allai m'asseoir sur un lit. J'eus cette image d'hôpital et de solitude après mon accident de voiture, je fis une grimace alors que Kenichi semblait me réprimander. Je détournais le regard, ses conseils étaient d'une inutilité flagrante, mais je préférais ne rien dire et fermer les yeux pour me reposer quelques secondes, jusqu'à ce que je l'entende s'excuser. Je haussais les épaules d'un air négligé. Je n'en avais rien à faire qu'il me dise tout cela, que ce soit pour les conseils ou les excuses...


« L'administration est déjà au courant, il ne sert donc à rien de les prévenir à nouveau. »

Je détestais que l'on me donne des ordres et apparemment ce jeune professeur ne l'avait toujours pas compris. Je soupirais et finis par m'allonger sur le lit inconfortable avant d'ajouter d'une voix lasse :

« Je vous remercie pour votre aide j'espère vous revoir bientôt dans des circonstances un peu plus agréables. »

Je fermais les yeux en posant mon bras gauche sur ma tête. La porte s'ouvrit à nouveau puis se referma sur le jeune professeur. Je ne bougeais pas d'un poil, en fait je crois que je m'endormis à ce moment-là, pour me réveiller une heure plus tard et rentrer chez moi, seul. Il faudrait que je trouve le moyen de remercier ce Kenichi, peut-être en acceptant de faire des cours croisés. Je verrais bien ça plus tard, pour le moment je n'avais qu'un mot à la bouche : man-ger.

[RP TERMINE]



[J'avais réellement faim moi-même en écrivant les dernières lignes...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Malaise... [PV James]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Morrell James ( Haiti Democracy Project) 202-588-8700
» Décès « suite à un malaise » du numéro deux de la police dans le Nord-Ouest.
» Davy James' Fiche technique
» With Aristide's return comes hope (Selma James, widow of C.L. R. James)
» All i wanted was you [PV James Stanford]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Yoru :: Le Pensionnat :: L'infirmerie-
Sauter vers: