Pensionnat Yoru


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Visite de courtoisie [PV Takeshi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Haruno Sakura

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 24/10/2010
Age : 27

MessageSujet: Visite de courtoisie [PV Takeshi]   Mer 27 Oct - 14:02

    Sakura, qui venait d'arriver au sein de l'établissement Yoru, décida de faire connaissance avec ses collègues. Elle se renseigna auprès d'un panneau d'affichage pour voir si tout étais resté comme avant niveau dispositions des classes. Apparemment, rien n'avais changé et c'était bien comme cela. La jeune fille à l'apparence jeune marcha alors dans les couloirs jusqu'à la salle des professeurs. Une fois arrivé devant celle ci, elle ouvrit et rentra. Personne n'y était, ils devaient avoir des cours à donné. Sakura décida de sortir et de faire le tour des couloirs. Elle se rappela de chaque instant passée à l'intérieur de cette établissement, de bon souvenir la submergea.

    En faisant le tour, elle ne pu s'empêcher de s'arrêter devant une fenêtre qui donnait sur le paysage. Elle souriait. Être ici lui faisait le plus grand bien. Elle se sentit à nouveau en sécurité. Cette sécurité tant désirée et tant manquée durant sa sortie de ses murs. Elle savait qu'elle ne devrait pas trop s'y habituée. Mais c'était comme cela. Elle se rappela chaque instant si unique. Ses joies et ses pleures dans cette école. Ses amis ... Ils doivent tous être devenu quelqu'un maintenant. Sakura qui restait un peu discrète mais qui faisait parlé d'elle auprès des classes S de par sa force incontrôlable. Elle en avait surpris plus d'un. Et ses repas hors de la cantine pour ne choquer personne...

    Certains souvenirs étaient agréables mais d'autres, non. C'est un peu normal, tout les souvenirs sont doux ou rêches, agréables ou tristes, mais ce ne sont que des souvenirs qui font ce que nous sommes. Sakura perdit le sourire légèrement puis le récupéra. Elle continua alors sa route. Elle tomba alors devant la salle d'infirmerie. Elle se demandais si c'était toujours la vieille infirmière qui s'y trouvait. Elle pourrait lui dire bonjour. La retrouver en tant que collègue ne serait pas mal.

    Une fois arrivée devant le local infirmier, elle entra alors après avoir légèrement frappé. Elle espérait avoir taper assez fort que que la vieille l'entende. Apparemment, il n'y avait pas d'élève. Elle espérait au moins qu'elle la reconnaitrait. Elle chercha alors dans la pièce principale, elle n'y était pas, elle regarda alors le bureau qui était fermé. Elle avança donc et y frappa.

    *Je me demande ce qu'elle va dire en me voy...*

    La porte s'ouvrit alors et Sakura resta figer quant à la personne qui lui ouvrit. Elle n'osa rien dire. Elle se demandais si c'était bien à la bonne porte qu'elle avait frappée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takeshi Mitsuyama

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: Visite de courtoisie [PV Takeshi]   Mer 27 Oct - 15:21

Qu'est-ce que pouvait bien faire un infirmier scolaire en pleines heures de cours, dans son bureau, dans les murs de l'infirmerie? La réponse? Rien! A part ranger les différents médicaments dans la petite pharmacie, faire les quelques lits qui trônaient là, ou encore faire un peu de rangement ici et là, il n'y avait rien à faire, fondamentalement parlant. Ce détail ne déplaisait pas à Takeshi, pour le coup. De plus, aujourd'hui, les visites s'étaient faites encore plus rares que d'habitude. Dans la matinée, il avait eu un ongle cassé, qu'il s'était empressé de renvoyer au loin, ramenant la jeune demoiselle à son cours de sport par la peau des fesses, ainsi qu'une indigestion au chocolat. Autrement dit: rien de bien passionnant.

Mais ça, le jeune infirmier s'y était fait. D'ailleurs, ce point lui plaisait bien, un peu feinéant sur les bords. Pas trop de contacts humains, donc pas besoin d'être inutilement gentil ou aimable. De toute manière, dans son genre, Takeshi n'était pas vraiment du genre à simuler la gentillesse. Il ne l'était que très rarement, même avec ses patients. Il n'aimait pas cette vision qu'avait les gens de l'infirmier ou du médecin gentil et doux avec ses patients. Il trouvait ça vraiment inutile, d'autant plus que pour être vraiment efficace dans son travail, il fallait être un poil détaché des intérêts du patient. Autrement, on s'y perdait rapidement et le jugement était faussé. Ce point de vue l'arrangeait, pour le coup, puisqu'il n'était pas de nature très empathique et sociable jusqu'à l'os. Il pouvait être sympathique, mais il choisissait avec qui il l'était, surtout avec des femmes d'ailleurs.

Les pieds sur son bureau, les jambes bien allongées, les fesses au milieu de sa chaise et la tête en arrière, Takeshi avait encore une sucette en bouche, juste question d'occuper un peu son corps pendant qu'il rêvassait. C'était bien, ce travail, parce qu'il avait le temps de penser à un peu tout. Une fois chez lui, il avait le temps de vaquer à ses occupations sans se prendre la tête avec les questions du quotidien. Sur le plafond, il voyait des ombres de feuilles se dessiner avec la lumière du Soleil qui entrait par la fenêtre.

Alors qu'il avait de nouveau la tête dans les nuages, Takeshin finit par entendre quelque chose. On frappait à une porte. Mais pour le coup, ce n'était pas la porte de son bureau, qu'il avait gardée exceptionnellement fermée, mais bien celle de l'infirmerie en elle-même. C'était le signal qui lui disait qu'il devait se lever. Sans plus attendre, il soupira fortement. Le jeune homme n'aimait pas vraiment sortir de ses pensées pour se mettre au boulot, mais c'était comme ça que ça fonctionnait, après tout. Une fois debout, il porta son majeur droit à ses lunettes, les remontant doucement, et mit sa main gauche dans la poche de sa blouse blanche. Sous sa blouse, une chemise blanche, avec une cravate bleue dont le noeud était mal noué, et un pantalon noir pour aller avec le tout, montant sur des chaussures de ville noires également. Il s'avança jusqu'à la porte de son bureau, sur laquelle on venait de frapper. L'infirmier laissa échapper un petit grognement, du genre "Ca va..." et ouvrit la porte.

Devant lui se dressa une personne. Pendant quelques secondes, il cligna plusieurs fois les yeux, n'ayant aucune réaction. Sa main était toujours sur la poignée de la porte et finit par la quitter, alors que son cerveau était encore bloqué. En fait, une seule chose fonctionnait: c'était ses yeux. Cette personne... Il s'agissait d'une femme... Malgré le fait qu'elle semblait plutôt jeune, il se doutait bien qu'elle n'était pas une simple adolescente. Les traits de son visage étaient ceux d'une femme, à part entière. Elle était vraiment jolie. Un visage plutôt doux et agréable à regarder, avec de jolie yeux verts, et une chevelure aux teints rosés. C'était vraiment splendide. Cependant, après environ une minute de silence et de regards échangés, Takeshi revint à lui. La jeune femme devant lui semblait quant à elle figée. Il pencha un peu la tête sur le côté droit, mais que très légèrement. Elle avait une commotion ou quoi? Il essaya d'en avoir le coeur net, en levant sa main droite, la mettant entre leurs deux visages, et claqua des doigts, pour finalement demander...


"Bonjour? Il y a quelqu'un? Je peux me rendre utile peut-être? Je suis Mitsuyama Takeshi, l'infirmier du pensionnat. Quelque chose ne va pas?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruno Sakura

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 24/10/2010
Age : 27

MessageSujet: Re: Visite de courtoisie [PV Takeshi]   Mer 27 Oct - 15:41

    Sakura restait immobile. Elle ne s'attendait pas vraiment à cela. Non, c'était pas possible. C'était censé être une vieille toutes ridé, un sac d'os quoi ?! Et c'est elle qui dit cela... Pfff ! Enfin soit, elle n'était pas censé être devenue masculine et surtout pas jeune et plutôt mignonne. Non, c'était bien un jeune homme devant la jeune Sakura. Elle le regarda, il mit alors sa tête sur le côté et claqua des doigts. Sakura ne réagit toujours pas. C'est le choc de sa vie .... Soudain, une voix se fit entendre de la part du jeune homme.

    - Bonjour? Il y a quelqu'un? Je peux me rendre utile peut-être? Je suis Mitsuyama Takeshi, l'infirmier du pensionnat. Quelque chose ne va pas?

    Sakura resta quelques instants muette, et recula alors légèrement en sursautant avec une certaine vitesse plus rapide que la normal. Elle secoua sa tête puis regarda à nouveau le jeune homme. Elle préféra soudain garder une certaine distance à cause de ce qu'elle était. C'est clair que ce n'est pas permanent, mais sait-on jamais ce qui se passe dans sa tête. Elle soupira alors et dit alors d'une voix devenue calme.

    - Si je m'attendais à cela. Je ne pensais pas vous trouvez ici. Je cherchais Mme Irochitake. Vous la remplacez surement?

    Elle le regarda intérrogativement, elle réfléchit alors et se souvenu qu'elle ne s'était pas présentée. C'était assez impoli de sa part et préféra alors se rattraper au plus vite, sinon elle allait en recevoir plein son grade. Elle dit alors d'une voix enjouée et calme, avec le plus beau sourire qu'elle puisse faire :

    - Enchantée, je me nomme Sakura Haruno. Je viens faire connaissance avec mes nouveaux collègues, je suis le nouveau professeur d'Italien de cette école. J'ai aussi un autres travail ici. Et tout vas bien. Je suis juste surprise. J'espère avoir répondu à toutes vos interrogations, Mr Mitsuyama ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takeshi Mitsuyama

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: Visite de courtoisie [PV Takeshi]   Mer 27 Oct - 16:13

Malgré les claquements de doigts, la jeune femme semblait toujours sous le choc, mais de quoi? Qu'est-ce qui pouvait bien la surprendre à ce point? Elle venait d'avoir la peur de sa vie ou c'était autre chose? Etait-ce lui qui avait une tête à faire peur? Aux dernières nouvelles, il était plutôt beau garçon, alors ça serait très surprenant. Ca devait surement être autre chose. Après quelques instants, elle recula un peu, ce qui eut pour effet d'intriguer encore plus Takeshi. Elle avait un grain? Même si elle reculait, lui, il n'avançait pas, attendant de voir ce qu'elle allait faire ou dire.

Sa visiteuse finit par prendre la parode, semblait reprendre ses esprits après s'être secouée la tête. Elle disait qu'elle ne s'attendait pas à le voir lui, mais bien l'ancienne infirmière des lieux, une madame machintruc. Pour le coup, si elle s'attendait à voir une femme et qu'au final, c'était un homme qu'elle voyait, elle était en proie aux questionnements: c'était certain. Elle finit d'ailleurs par se présenter: Haruno Sakura. Sakura... C'était un joli prénom, pensa-t-il, quoi qu'un peu classique dans son genre. Elle était enseignante et essayait de rencontrer ses collègues. Elle parla d'un autre travail. Quel genre de travail? Elle parlait d'enseigner dans une classe de S? Si c'était ça, elle n'était pas obligée de le cacher: il en était un aussi. Certes, son pouvoir était vraiment insignifiant, mais il en avait bel et bien un. Tant pis... Elle n'était pas obligée de le savoir, après tout.

Cependant, dans tout ce qu'elle avait dit, il tiqua sur quelque chose. Monsieur?!? Pourquoi une enseignante disait "Monsieur" à un infirmier qui, d'autant plus, devait avoir plus ou moins le même âge qu'elle? Il essaya de la convaincre d'en changer en faisant un pas vers elle, les deux mains dans les poches de sa blouse et sa sucette toujours en bouche...


"Pas la peine de faire autant de formules de politesse envers un infirmier, Haruno-san. Abandonnez le 'Monsieur' et appelez-moi Takeshi. Je ne suis pas vraiment friand des marques de respects à outrance, d'autant plus que je ne suis que l'infirmier."

Ce qu'il ne lui disait pas, c'est qu'il était beaucoup plus disposé à oublier les formules de politesses et autres courbettes lorsqu'il s'agissait de femmes. Takeshi était un peu plus à l'aise avec la gente féminine, même s'il ne le montrait pas vraiment. Sa nature légèrement asociale et antipathique lui dictait de ne jamais en faire trop. Elle voulait faire connaissance donc? Alors soit! Il jeta un coup d'oeil à sa gauche et il vit une chaise. Alors, reposant son regard vers elle, il lui indiqua d'un mouvement de main, la gauche, qui se trouvait toujours dans sa poche, la dite chaise...

"Voulez-vous vous asseoir? Je n'ai rien de bien passionnant à faire, la journée étant plutôt tranquille. J'ai aussi de l'eau au frigo à vous proposer, et des sucettes aussi..."

En parlant des sucettes, il afficha un large sourire à ses lèvres. Pour le coup, elle pourrait penser qu'il la prenait pour une gamine, à lui offrir une sucette, ou alors elle pourrait penser qu'il essayait de l'amadouer. La première option était peu probable, mais la deuxième était quant à elle plus que certaine. Elle était plutôt attirante, alors il pouvait bien tenter sa chance pour faire plus ample connaissance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruno Sakura

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 24/10/2010
Age : 27

MessageSujet: Re: Visite de courtoisie [PV Takeshi]   Mer 27 Oct - 16:35

    Sakura le regarda alors toujours souriante. Après tout, que dire d'autres, elle ne savait même pas qui c'était le jeune homme en face d'elle. Il était mignon certes. Cette pensée fit en sorte que Sakura l'observait alors. Assez grand, un peu normal, il possède les cheveux noirs, ornée d'une petite queue de cheval. Il portait des lunettes rectangle sur son nez. Soudain, coupé dans ses pensées, elle le vit alors ouvrir la bouche légèrement et remarqua une sucette dans celle ci. Ah, il ne devait pas être très âgée, peut-être son âge. Elle entendit à nouveau sa voix :

    - Pas la peine de faire autant de formules de politesse envers un infirmier, Haruno-san. Abandonnez le 'Monsieur' et appelez-moi Takeshi. Je ne suis pas vraiment friand des marques de respects à outrance, d'autant plus que je ne suis que l'infirmier.

    Il voulait donc être un peu moi formel et donc plus personnel. Cela ne dérangea pas Sakura. D'autant plus qu'elle aimait bien la politesse mais par rapport à quelqu'un d'à peu près son âge moins. Donc elle l'appellera Takeshi-San. Pas friand, cela dépend de quoi on parle lorsque l'on dit le mot friand. Sakura se ressaisit alors de ne penser à rien d'autres. Elle avait pourtant manger un minimum avant de venir. Ou bien serais ce de la gourmandise. Elle devrait apprendre à plus se maitriser. C'est encore une petite lacune qu'elle devra surmonter du mieux qu'elle peut. Elle le remarqua alors regarder sur sa droite à elle. Elle le regarda toujours jusqu'à ce qu'il lui demande :

    - Voulez-vous vous asseoir? Je n'ai rien de bien passionnant à faire, la journée étant plutôt tranquille. J'ai aussi de l'eau au frigo à vous proposer, et des sucettes aussi...

    Elle tourna alors sa tête dans la direction qu'il montrait la chaise puis revint à le regarder. Une sucette... Déjà un verre d'eau seras dur mais elle décida d'accepté l'eau à contre coeur. Après tout elle préféra cacher ce qu'elle était pour le moment... Elle dit alors d'une voix un peu plus mélodieuse que calme :

    - Je ne serais pas contre pour m'asseoir et peut-être... un verre d'eau. Quant à la sucette, j'ai déjà... manger chez moi. Merci beaucoup Takeshi-San.

    Elle le regarda avec le même sourire puis se retourna et alla s'asseoir sur la chaise indiquer. Elle s'asseya regardant un peu autour d'elle. Les locaux étaient les mêmes que du temps de l'ancienne infirmière. Cela rappela un des souvenir de Sakura quand elle s'était blessée lors d'un entrainement. C'était assez inconvenant, mais l'infirmière l'avait bien soignée. Elle esquissa un sourire le regard un peu perdu dans la vague.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takeshi Mitsuyama

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: Visite de courtoisie [PV Takeshi]   Mer 27 Oct - 17:16

Après qu'elle ait tourné la tête vers la chaise, sa nouvelle visiteuse, Sakura, se décida à le regarder de nouveau et lui répondre. Elle acceptait son invitation. C'était tant mieux, puisqu'il avait bien envie d'en apprendre un peu plus sur cette nouvelle enseignante très attirante à ses yeux, d'une, et de deux, elle disait vouloir faire connaissance avec ses collègues. Si elle avait refusé, Takeshi aurait eu tendance à trouver ça louche, pour le coup. Mais non, elle acceptait, quoi qu'elle formulait une forme d'hésitation sur certains mots. L'infirmier n'y prêta pas attention bien longtemps et hocha doucement la tête. Elle l'avait d'ailleur appelé par son prénom, alors ce n'était peut-être pas la peine de l'appeler elle par son nom de famille? Toujours les mains dans les poches, et la sucette qui se baladait parfois dans sa bouche, le jeune homme lui sourit légèrement, d'un petit sourire en coin, en fait, et lui répondit d'une voix neutre, mais quelque peu chaleureuse...

"Va pour le verre d'eau alors. Je reviens de suite avec ça, Sakura-san."

Sans plus attendre, Takeshi se retourna et se dirigea vers son bureau où se trouvait son petit réfrigérateur personnel, ainsi que quelques verres. Il en prit un et sortit la bouteille d'eau, pour finalement verser de ce liquide incolore dans le verre. Pendant qu'il faisait ça, il jeta un coup d'oeil en coin à la professeure d'italien. Elle était bel et bien jolie, pas de doutes là-dessus. Cependant, un poils calculateur, il fallait que l'infirmier jauge sa capacité à entrevoir son petit manège. Il ne ferait rien de poussé, de brusque ou de déplacé, mais au bout d'un moment, il finirait bien par sous-entendre qu'il voudrait bien une petite sortie pour faire plus ample connaissance. D'ailleurs, lorsqu'il lui avait parlé, la dernière fois, sa bouche avait faillit ripper pour sortir un "-chan" au lieu du "-san" qu'il se devait de lui dire. Ca n'aurait pas vraiment été facheux en soi, mais elle aurait pu mal le prendre.

Une fois le verre rempli au trois-quart, Takeshi prit le verre de sa main droite et posa sa main gauche sur son fauteuil, qu'il fit passer par la porte de son bureau et l'emmener devant la jeune femme aux cheveux au teint rosé. Il s'arrêta devant elle et lui tendit le verre...


"Tenez, votre verre d'eau."

Lorsqu'elle eut pris son verre, Takeshi en profita pour s'asseoir sur son fauteuil. Faisant attention à ce que les plis de sa blouse restent impeccables, il finit par lever sa jambe droite et la passer sur l'autre, croisant ainsi les jambes avec élégance et virilité. Le jeune homme plongea son regard bleu dans le vert des yeux de Sakura et garda son petit sourire en coin. Il leva sa main droite et alla chercher le batonnet de sa sucette. Elle était désormais à moitié entamée. Il la leva, comme pour soutenir ses mots et reprit la parole...

"Nouvelle alors? Il se trouve que je suis arrivé très récemment: une question de jours, une semaine au grand maximum. Je n'ai même pas suivit le décompte des jours. Ca va? L'endroit vous plait? Vous enseignez chez les N ou chez les S? Ou les deux, d'ailleurs? J'ai cru comprendre que c'était possible. En tant qu'infirmier, j'en vois passé des deux, donc je ne les différencie plus vraiment."

Tout ça était un petit jeu de questions habile afin de vraiment savoir si elle était une S, elle aussi. Si elle disait enseigner aux S, alors elle avait connaissance de l'existance de ces capacités extraordinaires et qu'il était fort probable qu'elle en ait elle même. Il replongea doucement sa sucette dans sa bouche et recommença lentement à la suçotter, toujours en regardant Sakura dans les yeux, un petit sourire en coin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruno Sakura

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 24/10/2010
Age : 27

MessageSujet: Re: Visite de courtoisie [PV Takeshi]   Mer 27 Oct - 17:41

    Alors qu'elle regardait un peu dans le vide, elle sentis à quelques reprises un regard sur elle. La surveillait-il? En tout cas, cela avait fait sortir Sakura de ses pensées. Tant mieux d'un côté, elle se ressaisit soudain. Elle regarda toujours les lits des patients vide et soupira avant de regarder par la porte du bureau voyant l'infirmier arriver. Il lui tendit son verre d'eau. Elle ravala un moment sa salive et accepta le verre. Bon c'est partit pour un moment qui n'a ni gout c'est pas pareil que sa boisson/nourriture habituel. L'eau passe un peu mal mais elle préféra accepté par politesse.

    - Tenez, votre verre d'eau.

    Sakura le vit s'asseoir sur le fauteuil d'en face. Elle tenta de boire une gorgé sans faire attention, mais cela passa légèrement mal. Elle s'en fit tout de même. Elle avala malgré tout. Elle ne laissait rien paraître de son malaise. C'était mieux ainsi. Elle ne le connaissait pas assez pour lui parler de cela. D'ailleurs, elle ne savait pas s'il était comme elle ou non. Après tout, elle n'avait pas encore réussis à régler cette petite chose quant à l'odeur entre un S ou un normal. Elle le vit mettre une jambe au dessus de l'autres puis retirer sa sucette de sa bouche pour dire alors de façon clair :

    - Nouvelle alors? Il se trouve que je suis arrivé très récemment: une question de jours, une semaine au grand maximum. Je n'ai même pas suivit le décompte des jours. Ca va? L'endroit vous plait? Vous enseignez chez les N ou chez les S? Ou les deux, d'ailleurs? J'ai cru comprendre que c'était possible. En tant qu'infirmier, j'en vois passé des deux, donc je ne les différencie plus vraiment.

    Lui aussi était nouveau, mais ce n'était pas cela qui fit perdre ne serait ce qu'une seconde le sourire de Sakura, elle le repris très vite de façon plus sérieuse puis dit alors un peu embêtée:

    - Vous êtes donc au courant, si j'aurais su je l'aurais dit tout de suite, je pense que tout les professeurs ne sont pas au courant. C'est ce que la directrice m'avait laisser entendre dans la dernière missive.

    Elle soupira alors buvant à nouveau une gorgé sans faire apparaître quoi que ce soit. C'était toujours la même chose que tout à l'heure, chaque gorgé serait la même. Elle le regarda dans les yeux et souria de façon plus naturel et lui dit alors :

    - Je suis aussi professeur S ce qui implique donc que je suis moi-même une personne... Comme certains de mes élèves. On est pourtant chacun différent. Sinon, cet endroit fait plus que me plaire. C'est ici que je me suis sentit bien il y a quelques temps auparavant. J'y ai fait mes études. Dans cette endroit j'étais quelqu'un qui n'était pas si différent des autres au moins. Et l'on s'y sent protéger. Hum, vous allez me trouver idiote sûrement.

    Elle rigola légèrement. Un peu moqueur envers elle même à vrai dire. Mais elle avait parler de cette endroit. Elle pourrait en parler des heures, elle le savait. Elle regarda alors le jeune homme dans les yeux en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takeshi Mitsuyama

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: Visite de courtoisie [PV Takeshi]   Mer 27 Oct - 19:58

En un sens, Sakura semblait rassurée de voir que Takeshi était lui aussi quelqu'un de spécial, un S. Elle devait très certainement se sentit plus à l'aise pour en parler, dans ce cas, et le fait qu'elle lui dise cela confirmait ses premiers soupçons: elle enseignait chez les S et en était une, tout simplement. Ca, elle n'avait pas besoin de le spécifier par la suite, le jeune infirmier n'étant pas stupide à ce point pour comprendre qu'elle en avait connaissance sans pour autant avoir de pouvoirs elle-même.

Chacun était différent… Ca, il l'avait constaté depuis longtemps. En effet, certains avaient des pouvoirs plus puissants que d'autres et d'autres étaient plus affectés par leur pouvoir que les autres. Lui, son pouvoir était assez insignifiant dans son genre. Il lui avait même donné un petit nom, à son pouvoir: le Touché de Morphée. Endormir les gens en leur touchant le front, c'était loin d'être très utile, sauf pour un anesthésiste, ce qu'il n'était pas. Encore, pour endormir un patient qui hurle trop, à la limite, mais sinon, il était d'autant plus inutile que sans but réel.

La jeune femme disait à Takeshi qu'elle avait étudié ici, contrairement à lui. Elle s'y sentait bien, parmi les autres êtres spéciaux. C'était tout à fait logique aussi. Mitsuyama n'était pas du genre à être très compréhensif lorsqu'il s'agissait de sentiments et d'appartenances sociales, mais il pouvait parfaitement la comprendre puisque, malgré son pouvoir mineur, il s'était toujours senti différent de ses camarades et de ses amis. Ce n'était pas toujours facile à vivre, même si l'on essayait de faire comprendre que l'on s'en moquait éperdument. Afin de reprendre la parole et surtout, de répondre à Sakura, Takeshi reprit le bâtonnet de sa sucette dans sa main droite et la retira de sa bouche, pour finalement dire...


"Vous n'êtes en rien idiote, Sakura-san. Au contraire, je peux comprendre ce sentiment qui est vôtre. Moi-même, je me suis toujours senti à l'écart, même si mon pouvoir en lui-même n'est que mineur et peu utile. Cette différence dont vous parlez, est justement celle qui rapproche ces élèves. Ils sont différents entre eux, malgré leur appartenance à ce groupe, et ce fait leur permet d'obtenir une identité qui leur est propre. Et si cet endroit est le seul où ils peuvent se considérer comme des êtres humains, alors il est évident que, comme vous, ils trouveront cet endroit accueillant et réconfortant..."

Une fois sa tirade terminée, Takeshi remit sa sucette dans sa bouche et fit un tour sur sa chaise, la faisant pivoter de gauche à droite, et s'arrêta avec son pied pour se repositionner en face de sa visiteuse de la journée. Alors, il recroisa les jambes et haussa les épaules, pour dire avec nonchalance...

"Après tout, qui suis-je pour dire ça? Je n'ai jamais été dans un endroit avec d'autres personnes comme moi et j'ai toujours vécu avec les 'êtres normaux', alors je ne peux qu'imaginer, n'est-ce pas. Et pour le coup, c'est une bonne chose à savoir, puisque si vous avez étudié ici, vous connaissez tous les recoins et surement les coins de la ville qui sont intéressant à connaître. D'une, ça pourrait me donner une raison valable de faire appel à vous et de deux, je gagnerais en lieu de sortis. Que du bénéfice, n'est-ce pas?"

Toujours curieux et avide d'informations lorsqu'il s'agissait de femmes, Takeshi eut une idée. Il prit sa sucette à nouveau dans sa main droite et la sortit. Dans le vide, il dessinait de petits cercles, suivant un mouvement circulaire assez aléatoire. Sa main gauche vint remonter ses lunettes correctement sur son nez et retourna se positionner sur sa cuisse, alors qu'il ne la lâchait pas du regard. Elle était vraiment jolie et il avait du mal à la quitter du regard. Alors, afin de savoir si finalement, elle était célibataire, il demanda en toute innocence...

"A moins qu'il soit un peu déplacé qu'un homme vous demande de l'aide? Peut-être cela pourrait-il rendre quelqu'un jaloux? Monsieur peut-être? Ca serait dommage que je doive me priver d'une guide aussi ravissante."

L'infirmier était vraiment doué dans son genre, parce que ses derniers mots, il les avaient prononcés d'une voix taquine, presque joueuse. D'une, il lui montrait qu'il portait un certain intérêt pour sa personne et de deux, il pourrait très certainement savoir si elle était libre, pour une balade ou plus. Doucement, il remit sa sucette dans sa bouche et la suçota, un petit sourire en coin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Visite de courtoisie [PV Takeshi]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Visite de courtoisie [PV Takeshi]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une simple visite de courtoisie ? [Jia Li]
» "Une Petite Visite de Courtoisie" [Libre]
» - Event IV - Visite de Courtoisie
» WAB: visite de courtoisie chez nos voisins strasbourgeois en août
» Une visite de courtoisie. [PV. Talia]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Yoru :: Le Pensionnat :: L'infirmerie-
Sauter vers: