Pensionnat Yoru


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Si tôt!!! [PV: James] /TERMINE\

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Si tôt!!! [PV: James] /TERMINE   Mar 5 Juil - 18:28

Il était déjà tôt le matin. Le rouquin, ne savait pas trop quoi faire, alors il pris une bonne douche et s'habilla en prenant son temps. Pendant un long moment Gojyô se promena dans l'enceinte de l'établissement profitant du calme de celui-ci, ça lui plaisait beaucoup d'ailleurs. Le géant se dirigea même vers le portail pour fumer une cigarette, malgré l'heure il ne voulait pas avoir de problème, surtout pour une cigarette. Une fois le poison finit il commença à réfléchir sévèrement à ce qu'il pouvait faire de sa matinée. Le jeune homme ne trouvait vraiment rien et cela l'agaçait au plus haut point, mais finalement en marchant il eut l'idée! Il allait s'entrainer, mais pour changer il allait voir la salle prévu à cette effet. Le colosse se dirigea donc vers cette salle, déambulant dans les couloirs tel un fantôme. Au bout de plusieurs minutes il découvrit la porte ou se trouvait cette fameuse salle. Gojyô l'ouvrit donc et referma la porte derrière lui. Il observa un instant la pièce, elle était vraiment prévu pour toute sorte de pouvoir, cela se voyait. Beaucoup de matériel était présent et surtout de toute sorte. Enfin, pour le début il devrait tout de même se mettre à son aise. Le géant ouvrit sa veste et la posa dans un coin pour finir torse nu. Quand il fut près, il alla chercher dans un placard au fond de la salle. Le géant, malgré lui ne trouva pas son bonheur. Alors il décida de se débrouiller sans. Gojyô se mit au centre de la salle et s'assied par terre, en passant une main dans ses cheveux, il commença à se concentrer. Quand il revint à la réalité il alluma un feu devant lui et commença à le malaxer selon ses envies. en même temps il pensait à toute sorte de chose, pour créer des émotions fortes et essayer de les maitriser.Au bout d'un certain temps sa colère commença à grandir, ses pensées le dépassé totalement, à se moment il entendit la porte s'ouvrirent. le jeune homme essaya d'arrêter le feu, mais rien à faire. Finalement le feu s'éteignit dans une légère explosion qui vint le frapper. Le géant ne bougea pas et le feu ne lui fit rien. Il se tourna et observa la personne face à lui:

"-Bonjour...Désolé d'être aussi franc, mais vous êtes mal tombé, franchement c''est pas le moment..."

Gojyô se leva et donc plongea ses yeux dans ceux de son interlocuteur, c'est là qu'il compris son erreur. C'était le professeur d'anglais. Intérieurement il savait qu'il avait encore trop parler, mais extérieurement il ne laissait rien paraitre. L'expression du rouquin était totalement neutre comme toujours, il ne voulait pas que les autres, même un professeur, voit ses émotions. Gojyô soupira et pris une cigarette entre ses lèvres avant de l'allumer. Il observa ensuite le plus petit et repris la parole:

"-Que venez vous faire aussi tôt dans cette salle? Vous êtes pas professeur d'anglais à la base?"

Le géant resta calme à fumer sa cigarette tranquillement, sans rien dire de plus. Il ne voulait d'ailleurs rien ajouter, même s'il c'était déjà bien enfoncé face à son professeur. Cigarette plus franc parler, le géant savait bien ou cela pouvait le menait, mais il ne s'en souciait pas vraiment, en tout cas pas maintenant.


Dernière édition par Zetsu Gojyô le Ven 29 Juil - 10:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James E. Wilson

avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 06/09/2010

MessageSujet: Re: Si tôt!!! [PV: James] /TERMINE\   Mer 6 Juil - 21:50

Pour une fois que j'avais rien dormi, il avait fallu que mon horloge interne décide que je n'avais pas à me reposer. Ça risquait pourtant de me rendre grognon pour la journée, mais rien à faire, je ne parvenais pas à me rendormir. Je me décidais alors à me lever et le mot n'est pas faible, quand son lit n'est qu'un matelas posé sur le sol. Je m'étirais puis me décidais à laisser la cafetière m'aider et en effet, le goût amer me réveilla assez pour que je puisse rejoindre ma douche. Je finis ensuite de m'habiller, me préparer, travailler... Au final, après une heure, je me trouvais sur la route de l'école. Je n'avais pas grand chose à y faire pourtant, mais c'était toujours mieux que de tourner en rond dans mon appartement et me morfondre. Là-bas, j'avais toujours quelque chose à faire, que ce soit du pur travail ou bien de l'amusement... Je n'avais pourtant pas pris mon violon, je n'avais pas réellement envie de jouer aujourd'hui, en fait, je n'avais envie de rien...

Je n'étais pas de bonne humeur décidément. Enfin, ce n'était pas si grave, ça allait peut-être changer en passant les portes de l'institution... Je restais pensif, beaucoup de choses avaient changé pour moi depuis que j'étais arrivé ici, mais il me restait encore de nombreuses choses à faire, je n'étais pas encore libéré de tout ce poids, mais au final, plus je m'intéressais aux autres, plus mes soucis semblaient s'envoler... Lentement.
Je décidais de m'amuser le long de ma route, je me concentrais d'abord pour filtrer la vision des autres personnes autour de moi, mais il n'y avait qu'une façon de savoir que tout cela fonctionnait. Il n'y avait pas d'autre choix que de tester quelqu'un. J'entrais donc dans un coffee shop, et demandais un chocolat chaud, seulement, au moment où j'attirai le regard de la vendeuse sur moi en lui faisant un sourire, je faisais verdir mon visage, jusqu'à me transformer en Shrek. C'était un exercice très difficile pour moi, car je n'avais pas de moyen de vérifier ce que je faisais, je pouvais seulement imaginer mon visage et ensuite me concentrer pour que la diffusion de mon pouvoir soit la plus minime possible, mon corps entier devint vert et je pus alors vérifier que mon pouvoir fonctionnait parfaitement.
J'observais la jeune femme avec un sourire, elle ne cilla pas, alors que je devais être bien laid, et répondit à mon sourire avec un petit regard timide qui était si commun de ces japonais. Je fis disparaître mon visage et lui tendis l'argent tout en récupérant mon chocolat. Quelques instants plus tard, je me retrouvais dans la rue à m'amuser à nouveau...

Finalement, j'avais pris goût à tout ce petit jeu et j'arrivai plus serein dans l'école. J'arrivais directement dans mon bureau pour déposer mes affaires et me mettre à jour. Je devais rentrer les dernières notes de mes élèves et ensuite... J'avais plusieurs heures devant moi... Je restais quelques secondes sans rien dire, à observer l'écran de mon ordinateur, mas je ne pouvais pas me concentrer. Alors je finis par me lever et sortir de mon bureau... Après tout, une petite visite d'inspection ne me ferait pas de mal, il était encore tôt et seulement quelques personnes devaient être debout.
Au bout d'un moment, ma marche s'arrêta devant les salles d'entraînement, salles qui étaient déguisées, mais pourtant, je pouvais sentir que quelqu'un y était, alors je me dirigeai lentement vers l'onde de pouvoir, et j'ouvris la porte sans aucune sommation, quand je vis le feu devant moi. Je me précipitai pour fermer la porte derrière moi, alors que le feu grandissait, pour finalement exploser et disparaître. Je ne reconnus le garçon que lorsqu'il se retourna vers moi.

Je ne dis absolument rien et restai en position. Je le connaissais, je savais qu'il était nerveux et je me doutais de la raison de sa présence ici. Le garçon sortit une cigarette, chose que, même en tant que fumeur, je réprouvais, mais j'allais sûrement laisser passer pour cette fois.


« Je suis rassuré que tu me reconnaisses tout de même... »
lâchais-je avec un petit sourire en coin.

J'allais ouvrir la fenêtre, sans un bruit, histoire que l'endroit n'empeste pas la fumée.

« Tu pourrais sortir, pour ça. Il y a des règles dans cet établissement, même ici tu sais. »

J'observais le garçon, il faisait deux têtes de plus que moi minimum, mais j'avais l'autorité de mon côté et ça, il ne pourrait rien faire contre. Je finis par m'asseoir par terre, en faisant apparaître un feu devant moi, semblable à celui de mon élève, sauf qu'il le mien était faux et ne brûlait que si je me concentrais.

« Tout va bien ? Je suis professeur d'Anglais, mais je maîtrise aussi un pouvoir psychique... »


Il était tant que la colère de ce garçon se calme un peu, mais je ne savais pas réellement comment je pouvais l'aider...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Si tôt!!! [PV: James] /TERMINE\   Jeu 7 Juil - 8:49

« Je suis rassuré que tu me reconnaisses tout de même... » lâchais-je avec un petit sourire en coin.

Gojyô était vraiment mal tombé, il fallait que se soit un professeur qui arrive et surtout lui. Le rouquin s'en voulait un peu de ne pas avoir su contrôler ses émotions, mais cela ne l'empêcher pas de fumer, en réalité sa le calmer plus qu'autre chose. Le plus grand ne bougea pas et observa le professeur, qui pris l'initiative d'ouvrir la fenêtre. L'élémentaire ne dit rien, il ne voulait pas spécialement parler et surtout pas à un professeur d'anglais, pas qu'il n'aimait pas le professeur, mais bon c'était pas son truc, puis quand il avait une idée en tête, on n'y pouvait rien. Le plus petit des deux hommes finit par reprendre la parole:

« Tu pourrais sortir, pour ça. Il y a des règles dans cet établissement, même ici tu sais. »

L'homme au cheveux rouge ne perdit pas un instant et répondit à son ainé:

"-Je sais, mais il y a personne sauf vous et moi, puis franchement je fume ou cela me chante, ça me calme..."

Le plus grand passa la main dans ses cheveux pourpre et se dirigea vers sa veste violette qu'il avait posait dans un coin de la salle. Il l'a récupéra et l'a remis sans attendre. Gojyô ne la ferma pas pour autant, mais il pouvait au moins se couvrir devant le professeur. Puis le professeur en question s'assied et alluma un feu. Gojyô observa un instant et compris bien vite qu'il n'était pas réel comme les siens, la confirmation ne se fit d'ailleurs pas attendre:
« Tout va bien ? Je suis professeur d'Anglais, mais je maîtrise aussi un pouvoir psychique... »

Le rouquin soupira et répondit complétement blasé:
"-Pourquoi ça n'irais pas, puis merci de me confirmer que vous avait juste un pouvoir psychique, ça se voit...Le feu que vous copiez et loin d'être réel, vu que c'est mon élément je vois les imperfections et sincèrement c'est pas mal parce qu'elle sont presque nul..."
Le géant était venu pour s'entrainer, alors il n'allait pas se privé même en présence du plus petit. Il voulait donc maintenant, s'endurcir en présence d'eau et cela n'allait pas être facile. Gojyô observa le professeur et il décida de se servir de lui pour l'aider:

"-M'sieur, vous allez m'aider s'il vous plait, trouvait de l'eau et versais le moi dessus..."

Gojyô savait ce qui allait se passer, il allait surement avoir aussi mal que l'autre fois, mais il devait commençait à se concentrer sur ça après tout. La seul chose qu'il ne supportait pas était l'eau gelé, alors il reprit la parole juste un instant pour le préciser à son ainé:

"-De préférence de l'eau très froide, si tu peux...si c'est de l'eau tempéré ou chaude, je n'aurais rien alors, il n'y aura aucune utilité...Enfin vous verrez bien toute façon..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James E. Wilson

avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 06/09/2010

MessageSujet: Re: Si tôt!!! [PV: James] /TERMINE\   Jeu 7 Juil - 12:13

J'observais le garçon qui, je pouvais le voir, n'étais pas au mieux. Je n'avais pas spécialement envie de l'embêter, mais il devait comprendre, pourtant, qu'il y avait toujours des choses contre nous qu'il fallait pourtant surmonter.

« Ce n'est pas une raison et tu as intérêt à me parler autrement, les règles sont pour tout le monde. Si tu as besoin de te calmer, aller te promener dehors est une aussi bonne idée... »


Ma voix était sévère, je savais de quoi il était capable, j'étais persuadé que si je n'étais pas attentif, ce garçon pourrait me démonter en moins de dix secondes. Ce ne serait pas du tout un problème pour lui... Mais je devais faire face de toute façon, si ce garçon n'était pas remis en place, il continuerait comme ça pendant toute sa vie. Apparemment personne ne lui avait pris les règles de la bonne façon...

Je fus surpris de le voir sourire, et de répondre comme s'il se fichait de tout que cela se voyait que mon feu n'était pas réel... « Juste » un pouvoir psychique hein ? S'il savait... Mais je préférais laisser mon égo de côté pour plus tard, pour l'instant ce n'était pas de moi qu'il s'agissait mais de mon élève, je ne pus seulement pas m'empêcher de lui dire :


« Il faut éviter de se fier aux apparences... »


Enfin, je lui avais demandé mon aide et apparemment il l'avait très bien pris, peut-être même un peu trop bien. Je n'aimais pas qu'on me donne des ordres et c'était bien ce qu'il était en train de faire. Enfin, j'allais me rendre utile, mais pas n'importe comment.
Je commençais à retrousser les manches de ma chemise, l'exercice allait être pour moi aussi... Alors, de l'eau...
Le garçon insista pour que l'eau soit très froide... Le tutoiement ? Hum... Bon, décidément, celui-là n'avait aucun respect pour moi...


« Ne t'en fais pas. »

Je me concentrais à un instant, fermant les yeux pour savoir comment j'allais me débrouiller, puis je rouvris les yeux et formais une énorme boule d'eau au-dessus de ma tête, je la fis passer au dessus de celle du garçon. Ce liquide serait réel et je contrôlerais la température et les effets sur Gojyô. Je pourrai aussi modifier toutes ces données et faire tout disparaître d'un coup aussi. Il n'y aurait donc aucun risque de cette façon, j'étais presque sûr de moi.


« Mon feu n'était pas réel car je ne voulais pas qu'il le soit. Cette illusion sera bien différente mais j'en aurai le contrôle. Tiens toi prêt. »


Je me concentrais peu à peu, l'eau se baladait au-dessus du garçon, il ne me suffirait que d'un signe de sa part pour que la douche commence.


« Tu ferais mieux de te déshabiller un minimum tout de même, je pourrai te sécher normalement, mais sur les tissus c'est toujours un peu délicat... Enfin, c'est comme tu veux. Ah, et d'éteindre ta cigarette aussi... Bien sûr. »


Je préférais éviter de nous ajouter des difficultés. J'attendais maintenant le signal, pour le moment, mon pouvoir fonctionnait à la perfection, il n'y avait aucun problème aujourd'hui décidément, c'était une bonne chose. Je me sentais parfaitement à l'aise avec mon pouvoir, au final, le seul point noir semblait être le comportement de mon élève...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Si tôt!!! [PV: James] /TERMINE\   Sam 9 Juil - 8:07

« Mon feu n'était pas réel car je ne voulais pas qu'il le soit. Cette illusion sera bien différente mais j'en aurai le contrôle. Tiens toi prêt. »

Le géant sourit légèrement, le professeur avait l'air d'en avoir pris un sale coup dans son égo. Le sanguin était fière de lui, il savait très bien depuis longtemps que les gens avait peur de lui, déjà par son apparence et pour ceux qui le savait de son pouvoir. Gojyô ne dit rien pour autant il scrutait son professeur qui avait l'air d'être sur de lui, cela lui plaisait, mais il ne comptait pas le respecter pour autant. Il l'observa créer la sphère aquatique qui vint d'ailleurs au dessus de sa tête, il le craignait fortement, sachant qu'elle était réel, mais il devait le supporter.

« Tu ferais mieux de te déshabiller un minimum tout de même, je pourrai te sécher normalement, mais sur les tissus c'est toujours un peu délicat... Enfin, c'est comme tu veux. Ah, et d'éteindre ta cigarette aussi... Bien sûr. »

Malgré le fait qu'il n'aimait pas qu'on lui dise ce qu'il devait faire le plus grand leva sa veste et brûla sa cigarette totalement. Il observa son interlocuteur et lui fit se fameux signe. C'est là que le jeune homme compris son erreur. Il serra les dents fortement, l'eau était trop froide, il n'arrivait pas à la supporter. Gojyô lâcha un léger gémissement de douleur, il devait se concentrer. Il se concentra donc un maximum, mais rien à faire il n'y arrivait pas la douleur était trop forte. Même si son professeur pouvait modifié tout sur cette eau, il fit augmenter la chaleur de son corps au maximum pour que l'eau s'évapore. Une fois quelle fut totalement partit, il s'allongea, essayant de supporter la douleur. Les quelques blessures apparente de refermé très lentement, mais il devait bien les refermer. La chaleur de son corps était encore à son maximum, alors il leva le bras difficilement en disant simplement:

"-Ne t'approche pas...Ca se soigne peut à peut, si tu viens trop près je vais te brûler..."

En plus que son corps était très chaud, la colère et la douleur accentué son pouvoir et il avait du mal à le contrôler sous une forte émotion. Malgré le fait qu'il supportait pas beaucoup et ne respecter pas l'homme, il ne voulait pas pour autant le brûler, il avait déjà assez d'ennuis avec ça, il n'allait pas en rajouter. Au bout de plusieurs minutes, la douleur commençait à partir, mais il n'arrivait plus à contrôler son pouvoir, le jeune homme resta donc allonger au sol essayant de tout régulé au mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James E. Wilson

avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 06/09/2010

MessageSujet: Re: Si tôt!!! [PV: James] /TERMINE\   Sam 9 Juil - 17:44

Je devais faire de mon mieux à présent, mais la partie était loin d'être gagnée, surtout avec le caractère de cochon de mon élève que je devrais supporter. Je ne pouvais compter que sur moi et je le savais, quand on parlait des pouvoirs, c'était réellement chacun pour sa peau, personne ne pouvait ressentir ce qui se passait en moi lorsque j'avais c'est hallucinations trop réelles, mais je ne pouvais moi-même pas comprendre aisément de quoi souffrait le jeune homme...
Enfin, je pouvais toujours l'aider, j'avais mes illusions de mon côté. Il m'avait demandé de l'eau froide, il en aurait. J'avais néanmoins volontairement laissé l'eau à une température réellement supportable pour quiconque, puisqu'il m'avait demandé ce genre d'exercice, je supposais que ce n'était vraiment pas son fort, et je ne tenais pas à le tuer. Je le vis se concentrer, je décidai de ne pas agir tant que tout semblait aller, je respectai son entraînement et s'il le souhaitait vraiment, si c'était s'améliorer qu'il voulait, alors il devrait passer par des phases de souffrance comme celle-ci. Je me relevai pour m'approcher de lui, il fallait que je m'assure de sa sécurité.


« Ne t'en fais pas pour moi. Concentre toi sur ton pouvoir. »


Je l'observai, calme, sans un mot, j'étais comme hypnotisé par tout cela, mon illusion disparaissait non pas par ma volonté, mais par celle de Gojyô, il était fort et à cause de cela, très dangereux aussi. Je me souvenais de mon apprentissage, comment j'avais dû lutter contre mes démons intérieurs pour maîtriser ces fichues illusions qui empoisonnaient parfois mon existence mais la rendait aussi plus belle, plus captivante.
Malgré les recommandations du jeune homme, je m'agenouillai à ses côtés, je pouvais sentir d'ici la chaleur partir de son corps, mais je ne pouvais pas le laisser comme ça, je lui donnerai un petit coup de pouce mérité.
J'étendis mes bras au-dessus de son corps, j'allais moi-même augmenter la température de mon corps, du moins, c'est ce que l'on pourrait croire, j'allais tromper tout le monde, même moi. La manoeuvre était assez délicate, mais si cela réussissait, je pourrais calmer mon élève. Mes mains au-dessus de lui se mirent à dégager de la chaleur. J'allais réchauffer son corps et la pièce pour qu'il puisse plus facilement se réguler, comme s'il avait de la fièvre au final.

Je sentais en moi la chaleur accumulée, c'était une sensation étrange, la première fois que je faisais un exercice pareil... C'était la qualité du monde des illusions que j'arrivais à maîtriser : je pouvais imiter, faire croire, jusqu'au point de troubler, soigner ou faire mal. Ce pouvoir faisait peur autant qu'il donnait un peu d'espoir...


« Ca va mieux ? »

Je l'observai alors que je me concentrai de plus en plus pour moi-même ne pas me faire avoir par mon propre pouvoir alors que j'essayais de m'occuper de mon élève. Je sentais la fièvre s'attaquer à mon organisme et mes mains posées au-dessus du garçon commençaient à trembler, bien que je fasse de mon mieux pour le cacher...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Si tôt!!! [PV: James] /TERMINE\   Sam 9 Juil - 18:26

Le professeur voulait que Gojyô se concentre, certes, mais là une chose était sur dans pas longtemps il allait exploser. Le géant avait vraiment du mal à se réguler, en plus de ça le professeur ne faisait rien pour l'aider à se calmer, il essayait de l'aider. Le sanguin avait horreur de ça, il avait beau ne pas respecter l'homme il ne voulait pas le blesser. En attendant monsieur Wilson l'aidait à augmenter la température de la pièce, mais ce que celui-ci ne savait pas c'est que Gojyô était encore plus énervé par cela. D'une part parce qu'on l'aidait, mais surtout parce qu'il prenait de trop gros risque en faisant cela. Finalement l'interlocuteur du sanguin lui demanda si ça allait mieux et la se fut la total. Le géant perdit le contrôle, la température monta en flèche et il ne savait plus quoi faire. Wilson allait flamber si ça continuait. Gojyô fit donc apparaitre sa faux et poussa d'un geste vif et sec le professeur assez loin de lui. Une fois qu'il réussit à l'éloigner le tueur alla tant bien que mal ouvrir la fenêtre, d'un pas lourd et non assuré. Il ne lui restait plus qu'à ouvrir la deuxième fenêtre pour faire courant d'air, mais c'était trop loin, il avait beaucoup trop mal, puis il eut l'idée. Il devait déverser sa colère, le géant fit partir en fumer la fenêtre. son idée paya, le courant d'air fit partir la chaleur peut à peut, et lui finit par se régulé. D'ailleurs des nerfs il alla vers le professeur et le souleva par le col:

"-Mais t'es taré ou quoi?! tu veux que je te tue c'est ça?! Tu sais que j'ai eut plus de mal à me contenir pour pas te tuer que me régulé...J'ai du faire deux chose en même temps! Ma parole t'es inconscient pour un prof'!"

Gojyô était hors de lui. Jamais personne ne l'avait aider en tout cas pas dans un état pareil, mais eut au moins était lucide, Wilson était lui suicidaire. Le colosse le reposa et repris la parole en essayant de rester calme:

"-Premièrement j'ai du tout accumuler...Ensuite j'ai du me guérir et en plus j'ai du m'arrêter de me régulé pour ne pas te blesser, mais bien sur tu as la merveilleuse idée de le faire à ma place...Mais tu sais à qu'elle point c'est dangereux de jour avec le feu comme ça...Si j'avais pas tout retenu tu aurais cramer!"

Gojyô alla s'asseoir contre le mur et ralluma une cigarette, il l'a fumait d'ailleurs de façon nerveuse. Ce n'était pas nouveau, son pouvoir était toujours dangereux, mais là si il avait tuer un professeur, il ne serait plus du pensionnat. Malgré tout il resta au sol, à observait de façon noir le fou qui avait voulut l'imiter pour l'aider, en se moment il avait une furieuse envie de le tuer, juste pour sa bêtise.

"-Es qu'au moins tu te rend compte?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James E. Wilson

avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 06/09/2010

MessageSujet: Re: Si tôt!!! [PV: James] /TERMINE\   Sam 9 Juil - 21:30

Quand ma concentration fut au paroxysme, je me sentis poussé par quelque chose et atterrit plus loin, le souffle coupé. Je perdis le contrôle, je dus prendre sur moi pour empêcher l'illusion de m'envelopper, sinon j'allais finir par étouffer. Je fus incapable de bouger pendant quelques secondes, entendant les lourds battements de mon cœur alors que je tentais de me libérer du flux de chaleur qui m'entourait. Allongé sur le sol, je ne pouvais pas faire autrement que chercher ma respiration, je sentis un courant d'air frais, enfin. Je décidais de faire subir à mon corps l'effet inverse, le froid. Puis, dans une grande inspiration, je pus reprendre mon souffle. J'avais eu l'impression de retomber dans le coma, mais fort heureusement cela n'avait pas été le cas.
Mon corps fut soulevé alors, Gojyô me criait dessus, je l'entendais, mais je peinais à le voir, comme si mes sens n'étaient pas encore complètement revenus... Je finis par enfin le voir, avant qu'il ne me repose. J'avais l'impression que ma tête allait bientôt exploser, je ne l'écoutais plus, il ne se rendait pas compte...
J'avais l'impression que mon corps n'était plus lié à mon esprit, et que je devenais illusion. Je finis par me lever, mon pouvoir se diffusait toujours dans mes veines et me donnait la force d'avancer, j'étais l'illusion, je devenais presque transparent et quand j'arrivai enfin à hauteur du garçon, c'est un sourire qui apparut sur mes lèvres. J'eus envie de le frapper, mais je n'en fis rien, à la place, sentant mes forces me quitter, je préférai m'asseoir à ses côtés.


« Et toi ? Tu te rends compte ? On ne brise pas une concentration comme ça, si tu veux me tuer, rassure-toi, tu as failli réussir... »


Je soupirai un instant, j'avais l'impression que j'allais devenir fou si cela continuait, alors à la place, je retirai tout ce que j'avais de pouvoir en moi. Je me sentis très étrange, et restai silencieux quelques secondes, le temps de reprendre totalement mes esprits.


« Sérieusement, plutôt que de m'envoyer valser, tu pouvais pas me faire signe ? Bon sang... »

Je posais ma main sur mon visage, elle était maintenant glacée... Décidément, c'était bien n'importe quoi, mais ça m'apprendrait à aider des élèves incontrôlables, ce gamin n'avait rien compris et pensait me donner une leçon, mais bien sûr, comme si j'en avais quelque chose à faire.


« Maintenant ça suffit, j'ai accepté de t'aider mais faudrait voir à pas me prendre pour un idiot. Je suis ton professeur et je t'ai dit que je savais ce que je faisais, tu crois que je me laisserai crever alors que tu es sous ma responsabilité ? Réfléchis un peu, ne laisse pas ta colère brûler tes neurones. »

Je me levai, me demandant bien comment j'allais expliquer l'explosion de la fenêtre... Je me concentrai pour masquer le tout, mais j'enlevais aussitôt cette illusion, elle ne servait à rien après tout. Je me mis à l'ouverture histoire de respirer un peu, je préférais laisser mon élève tranquille sinon j'allais finir par m'attirer des ennuis, et pourtant, j'étais réellement en colère contre lui. Accepter mon aide pour ne pas me faire confiance, c'était vraiment n'importe quoi...

« Tu devrais aller te reposer. Je m'occuperai de... Enfin, la paperasse quoi... »

Le timbre de ma voix avait baissé soudainement, je posai une main sur mon visage une nouvelle fois, puis je dus m'asseoir, ma vue se troublant. Évidemment, après toute cette énergie utilisée, je n'étais plus vraiment au meilleur de ma forme, je sentais que j'avais froid maintenant, ce changement de température ne m'avait pas vraiment aidé. Bon enfin, je n'avais qu'à attendre quelques minutes que tout redevienne normal...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Si tôt!!! [PV: James] /TERMINE\   Dim 10 Juil - 8:09

« Et toi ? Tu te rends compte? On ne brise pas une concentration comme ça, si tu veux me tuer, rassure-toi, tu as failli réussir... »

Malheureusement pour le sanguin il n'avait pas réussit, mais d'un côté il avait évité les ennuie. Le professeur avait cru bien faire, mais sincèrement c'est illusion même réel était...Gojyô ne trouvait pas le mot. Il ne dit rien écoutant son professeur gentillement, pour ne pas redevenir incontrôlable:

« Sérieusement, plutôt que de m'envoyer valser, tu pouvais pas me faire signe ? Bon sang... »

Lui faire un signe? et comment? Le géant avait mal, il se concentrait un maximum et l'envoyer valser et bouger ne serais se qu'un peu lui avait procuré une douleur horrible. Le sanguin ne dit rien pour autant, il n'en voyait pas vraiment l'intérêt. Peut être que lui était incontrôlable, mais Wilson lui était vraiment fou, puis pour bien enfoncé la chose il continua:

« Maintenant ça suffit, j'ai accepté de t'aider mais faudrait voir à pas me prendre pour un idiot. Je suis ton professeur et je t'ai dit que je savais ce que je faisais, tu crois que je me laisserai crever alors que tu es sous ma responsabilité ?Réfléchis un peu, ne laisse pas ta colère brûler tes neurones. »

Voilà, la total, le sanguin ne tenait plus. Il se calma donc un instant, pour ne pas crier et finit par prendre la parole à son tour:

"-M'aider, je t'ai juste demander de me balancer de l'eau, si je t'ai demandait ça c'était pour une bonne raison, mon entrainement, sauf que même si je suis un tueur à gage, je n'est pas envie de tuer un professeur juste parce qu'il à brisé ma concentration..."

Oups, le géant venait de comprendre ce qu'il venait de dire à voix haute. Il venait de se vendre à un professeur. Le sanguin se maudit mentalement, ses nerfs lui avait fait perdre le contrôle de sa langue. Il continua tout de même son discours, espérant que le plus vieux n'est pas entendu le fameux passage:

"-Ma colère ne brûle pas mes neurones, seulement mon pouvoir. Dit toi que ça ne vient pas de moi, tu m'as aider, alors que j'ai juste voulut que tu me mouille ok, je t'ai jamais demander de jouer avec le feu juste pour me soigner et surtout, quand tu joue avec ça sert t'en mieux, tu crois que le feu est un sujet facile, non mais sérieusement..."

Gojyô resta assied, il commençait à aller mieux, son corps retrouvait toute ces forces et les blessures avait disparut, ça faisait beaucoup de bien. Finalement, le professeur lui dit d'allait se reposer, pourquoi il allait mieux. Le seul dans cette pièce à ne pas être bien c'était se nain. Gojyô soupira et se leva, il alla vers le professeur assis contre le mur non loin et l'observa un instant. Le sanguin voyait difficilement le problème et il compris que le prof' avait dut subir un choque thermique.Son état le montrait plus ou moins. Il l'observa et finit par dire:

"-Bon maintenant on va arrêter de se prendre la tête et tu vas me dire ce que t'as foutu...avec ton pouvoir pour être dans cette état."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James E. Wilson

avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 06/09/2010

MessageSujet: Re: Si tôt!!! [PV: James] /TERMINE\   Dim 10 Juil - 12:23

J'avais du mal à y croire,j'aurais pu mourir pour un stupide exercice, et ce garçon n'avait même pas songer à s'excuser une seule fois. Je croisais les bras contre mon corps pour me sentir un peu mieux, mais il ne me semblait pas que cela changeait réellement quelque chose... Je soupirais un instant, sans pouvoir réellement rassembler mes pensées. Ce gamin n'était qu'un sombre idiot. Tueur à gages hein ? Franchement, c'était n'importe quoi, il n'en n'avait pas la carrure, pas une seule seconde, le simple fait de s'énerver comme il le faisait et de parler ainsi ne faisait que me le montrer encore plus.
Il disait qu'il n'avait pas envie de tuer, il n'en avait pourtant pas besoin, de cette envie, puisqu'il pouvait être payé pour ça. Imbécile, pourquoi tu t'es mis là-dedans ? Comme s'il n'y avait pas d'autres façons de gagner de l'argent...

J'étais énervé, intérieurement, en fait j'étais en colère contre moi de ne pas avoir fait le meilleur, je pensais que cet entraînement était bénin mais il ne l'était pas, c'était une vraie bêtise de l'avoir aidé car il n'était pas totalement prêt pour cela... Et probablement moi non plus... Seulement, il continuait, « jouer avec le feu », il n'avait que cette parole à la bouche. N'avait-il pas compris que j'appartenais au mon des illusions ? Tout cela n'était
pas réel, bien qu'on l'aurait sûrement cru... Un sujet facile, le feu ? Quelle méprise, je savais bien qu'aucun pouvoir n'était facile à aborder, seulement le mien pouvait les appréhender un peu. Je ne contrôlais pas le feu, mais des illusions...

Le garçon me demanda ce que j'avais fait pour me mettre dans cet état... C'était pourtant simple, j'avais essayé de me sauver la peau. Je n'avais plus de pouvoir en moins maintenant, alors il fallait que ce soit
ma partie humaine qui me rétablisse. Je relevais la tête alors que Gojyô m'observait.

« J'ai essayé d'inverser les flux, j'ai fait croire à mon corps que ma température baissait maintenant. J'ai arrêté le pouvoir. C'est bon maintenant. »

Je n'avais qu'à me reposer un peu à présent, je le savais. Une fois que mon corps m'aura rétabli, je n'aurais qu'à faire appel à mon pouvoir à nouveau pour que tout aille mieux. Et moi qui croyait que la journée serait tranquille, ce n'était pas franchement le cas décidément... Je n'avais même plus la force de répéter au garçon qu'il me devait le respect...


« C'est quoi cette histoire de tueur à gages ? Tu n'as rien trouvé de mieux pour mettre des sous de côté ? »

Ce n'était même pas de la provocation, même si je devais avouer qu'il pouvait bien faire ce qu'il voulait de moi... Au final, ce serait à lui de savoir éviter cette erreur...

« Si c'est d'argent que tu as besoin, tu peux demander à la directrice, ou même à moi, nous pouvons tous t'aider ici... »

J'avais bien compris que aider était un mot qui ne faisait pas partie de son vocabulaire, mais sachant tout cela, je ne pouvais décemment pas le laisser seul risquer sa vie pour des idioties, il n'avait rien d'un tueur ce garçon... Il allait sûrement me détester à force, si ce n'était pas déjà le cas, mais cela ne comptait pas pour moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Si tôt!!! [PV: James] /TERMINE\   Dim 10 Juil - 12:57

Bon déjà le professeur lui certifia qu'avec du repos il irait mieux, c'était pas plus mal. Il avait déjà assez de soucis comme ça à cause de son manque de respect, alors si il en rajoutait ce ne serait pas bon pour lui. Enfin, le garçon s'assied en face du professeur d'anglais et la question qu'il redoutait arriva:

« C'est quoi cette histoire de tueur à gages ? Tu n'as rien trouvé de mieux pour mettre des sous de côté ? »

Des sous de côté? D'une part oui c'était pour l'argent, mais d'autre part le jeune homme ne savait pas, il exerçait se métier pour une raison inconnu, enfin pas totalement, mais il devait avouer que se n'était pas commun:

"-Je sais ce que tu dois te dire, que je n'en ai pas le tempérament ou autre chose du genre...Mais pourtant je travail dans ses choses là, d'un côté pour l'argent, mais d'un autre parce que c'est le seul endroit ou l'on ma aidé...Puis en plus à force d'exercé c'est..."

Le jeune homme ne savait pas comment s'exprimer, seul son amant savait jusqu'à maintenant et l'avait vu à l'œuvre, sauf que le fait qu'un professeur le sache n'était pas bon. Tout les gens le voyait comme il était maintenant, mais pendant son travail il était si différent. Le sanguin ne se contrôlait plus vraiment, il savait très bien ce qu'il faisait, mais il n'était pas pareil et il le savait. Gojyô se souvenait son regard, son expression, tout était différent dans ces moments, il décida alors d'en parler à Wilson:

"-Ecoutez, je sais que vous devez vous dire que je ne vous respect pas, mais se n'est pas vraiment la cas, je vous respect, vous êtes plus vieux que moi c'est normal, sauf que vous savez quand je travail je ne suis pas vraiment le même...Je suis conscient du changement et ça me fait peur, mais j'adore ça, ma façon de faire, de penser, mes expressions tout est différent et malgré moi Eichi à déjà vu ça..."

Le géant ne savait plus quoi dire il se sentait mal à présent. Finalement Wilson lui proposa son aide et le sanguin répondit calmement cette fois ci:

"-Vous êtes gentil, mais franchement ça sert à rien, puis la directrice le sait déjà, je lui es précisé dans mon dossier..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James E. Wilson

avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 06/09/2010

MessageSujet: Re: Si tôt!!! [PV: James] /TERMINE\   Dim 10 Juil - 14:04

« C'est en effet ce que je pense, honnêtement, en te voyant maintenant, je me disais que tu ne pourrais pas tenir bien longtemps sur un champ de bataille... Enfin, moi non plus au final... »

Je l'écoutais avec calme, j'avais l'impression qu'il avait envie de me parler de l'adrénaline qu'il ressentait, de la satisfaction de voir sa tâche accomplie... Mais peut-on réellement se satisfaire de voir un homme mourir sous ses doigts ? Je soupirais, ce pauvre garçon n'avait pas choisi la voie la plus facile, mais bon, je ne pouvais probablement rien y faire... Seulement, je me disais qu'avec un peu de chance et de bonnes paroles, il finirait par changer d'avis sur ce travail qu'il avait choisi... Mais après tout, il y avait déjà beaucoup de personnes au courant...

Je n'étais pas réellement en état de réfléchir, je me sentais impuissant face à ce garçon, il venait maintenant de me dire qu'il me respectait et commençait même à me vouvoyer... Quelle ironie, juste après avoir parlé de me tuer... Je ne pus néanmoins m'empêcher de lui proposait mon aide, après tout, il ne devait pas avoir besoin de tuer pour vivre, c'était une mauvaise idée car ça allait forcément lui causer des problèmes un jour où l'autre...
Je faillis rire quand j'entendis que la directrice le savait...


« Bon sang, je ne suis qu'un vulgaire pion... »


Je pris sur moi, je le savais pourtant, que toute cette organisation était bien plus qu'une simple petite école...


« Tu sauras au moins où me trouver maintenant. J'ai peut-être l'air pénible comme ça, mais eu fond je ne suis pas si mauvais... »


Je lui fis un sourire, je ne sais pas ce qui me prenait, au final, je crois que j'avais été touché qu'il me raconte son histoire, qu'il me fasse, d'une certaine façon, assez confiance pour me donner une chance de le comprendre.


« J'ai perdu ma fiancé et mon futur enfant dans un accident de voiture, ça s'est passé à l'autre bout du monde, et depuis mon pouvoir joue au yoyo, c'est pour ça que je n'ai pas apprécié que tu me repousses... Je ne pense pas refaire ça de sitôt, mais si on réessaie, il faudra que tu me fasses un peu plus confiance. J'ai beau l'air d'être un enfoiré, il n'y a rien de plus précieux que mes élèves pour moi maintenant. »


Je voulais que tout soit clair, c'est vrai que je pouvais comprendre les réactions de Gojyô, moi-même parfois j'en venais à me détester, à ne pas comprendre mes agissements... J'avais encore besoin d'évoluer, de prendre sur moi pour me sortir de cet enfer dans lequel je m'étais installé depuis trop longtemps maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Si tôt!!! [PV: James] /TERMINE\   Dim 10 Juil - 15:45

« C'est en effet ce que je pense, honnêtement, en te voyant maintenant, je me disais que tu ne pourrais pas tenir bien longtemps sur un champ de bataille... Enfin, moi non plus au final... »

Le sanguin sourit, Wilson ne savait peut être pas de quoi il parlait, ou peut être que si. Enfin, Gojyô lui répondit tout de même, sans attendre, sa réponse était spontané:

"-Je t'avouerai que les personnes que je dois tuer son souvent impressionné par ma carrure au début, ensuite il veulent se défendre, mais malheureusement pour eut ça ne dur pas longtemps. Personne ne m'envoie d'eau...Quand j'en voit dans la pièce rien que d'en un verre je prend bien soin de la faire évaporé avant de m'en prendre à la personne, je ne suis pas fou et surtout pas maso..."

Et oui, il prenait son travail très au sérieux et surtout il faisait ça bien, c'est pour ça qu'il le gardait, sinon il serait déjà dehors à cause de son âge. Malgré tout il s'en sortait. Il écouta ensuite le professeur qui se mit à raconter son histoire. Gojyô voulait en savoir plus sur cet homme, alors il l'écouta attentivement:

« J'ai perdu ma fiancé et mon futur enfant dans un accident de voiture, ça s'est passé à l'autre bout du monde, et depuis mon pouvoir joue au yoyo, c'est pour ça que je n'ai pas apprécié que tu me repousses... Je ne pense pas refaire ça de sitôt, mais si on réessaie, il faudra que tu me fasses un peu plus confiance. J'ai beau l'air d'être un enfoiré, il n'y a rien de plus précieux que mes élèves pour moi maintenant. »

Ces élèves important? Gojyô comprenait peut être mieux maintenant. Vu que le plus vieux venait de se confier en quelque sorte, le plus jeune voulait lui rendre l'appareil, pour l'avoir "aider", même si il n'aimait pas ce mot. Gojyô pris une longue inspiration et repris la parole de façon hésitante:

"-Je suis peut être jeune, mais...Ma mère était comme moi une enfant tabou, elle est né d'une personne avec des pouvoirs et d'une personne humaine, comme moi...Mon père ma battu quand il c'est rendu compte que j'étais comme elle...Un soir j'ai entendu mon père discuter et j'ai su que c'était lui qui avait tuer ma mère. De là je l'ai tué...Je me suis retrouvait dehors, une jeune femme m'a aidé et recruté, je suis devenu tueur et je suis entrait dans l'école..."

Il ne pouvait pas en dire plus, le jeune homme n'en pouvait plus. Maintenant que toute ses blessures était guérit il était libre de ses mouvements et il comptait bien fumer une cigarette. Il alla donc chercher son poison dans la veste violette et en pris une deuxième. Quand il revint près de son ainé il lui tendit la deuxième cigarette:

"-Tien, ça te fera du bien...Mais si tu fume pas je la range sans problème...Puis pour la fenêtre que j'ai fait brûler, dit que c'est moi, au moins tu n'auras pas d'ennui, au pire je n'aurais que quelques heures de colle et franchement je m'en fiche je pourrais dormir au moins..."

Le plus jeune se dérida finalement et laissa un sourire en coin s'afficher sur son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James E. Wilson

avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 06/09/2010

MessageSujet: Re: Si tôt!!! [PV: James] /TERMINE\   Lun 11 Juil - 21:53

J'écoutais le jeune homme avec, je devais l'avouer, beaucoup plus de plaisir depuis qu'il s'était enfin calmé. Je souris légèrement lorsqu'il évoqua sa carrure... C'est vrai qu'il était vraiment plus grand que moi, et sûrement plus que beaucoup de personnes. Je n'avais d'ailleurs pas réellement envie d'être un ennemi de ce garçon, qui pouvait savoir comment il régissait alors qu'il était prêt à tuer ? Enfin, à mon avis, il n'était pas du genre à vouloir s'amuser avec le corps des gens avant de les tuer, mais je préférais ne pas courir le risque.
Mais tout ceci ne m'éclairait pas réellement, je trouvais cela tellement dommage que ce jeune homme n'ait pas trouvé un autre travail pour rester en vie, après tout, il aurait pu, il n'y avait rien d'interdit là-dedans... J'observai Gojyô alors qu'il parlait, c'était étrange, il avait l'air indifférent par rapport à tout cela, tuer semblait vraiment être un travail pour lui, ni plus ni moins et cela avait le don de m'inquiéter pour son avenir...

Enfin, peut-être que si je pouvais devenir un peu plus proche de lui, il comprendrait mon point de vue et abonnerait ce travail... Je n'y croyais pas beaucoup, mais on ne savait jamais, il suffisait parfois d'un déclic pour avoir envie de tout changer...

Finalement, avec nos confessions, je finis enfin par comprendre ce qui s'était passé pour qu'il devienne un tueur. Le pauvre n'avait pas eu beaucoup de chance...


« J'espère sincèrement que ton avenir sera plus brillant que ton passé... »


Je me devais de l'aider, un peu plus secrètement pourtant... Sinon, je savais qu'il le prendrait mal. Je souris lorsqu'il me tendit une cigarette...


« C'est vrai que la fenêtre est bien ouverte maintenant... »


J'observai un instant la cigarette que Gojyô me présentait.


« Je fume oui, mais pas de ce genre de cigarettes... »


Je sortis mon propre paquet, dont le prix devait être au moins le double de celui qu'il avait. Je lui adressais un petit sourire :

« Tu es sûr de ne pas vouloir échanger ? » 


Je sortis mon briquet et allumai ma cigarette en tirant dessus et en observant l'adolescent, puis je me levai en observant la fenêtre complètement cramé.

« Bien sûr que je dirai que c'est de ta faute, ils ne me croiraient pas capable de faire ce genre de choses, mais je serai responsable pour l'entraînement, je ne vais pas t'envoyer en colle pour dormir crois-moi, il me semble que des cours d'anglais supplémentaires ne seraient pas de trop ? »

Je tirai sur ma cigarette avant de souffler une nouvelle fois. Je passais une main sur ma nuque, j'étais remis maintenant, ce qui était vraiment une bonne chose. Je fis disparaître l'odeur de la cigarette dans la pièce... Tout ceci m'avait fait repenser à Amélie et à cette vie qui était loin de moi maintenant... Et dire que je m'étais retrouvé dans un pensionnat japonais... Si on me l'avait dit il y a quelques années, je ne l'aurais pas cru...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Si tôt!!! [PV: James] /TERMINE\   Mar 12 Juil - 11:03

« J'espère sincèrement que ton avenir sera plus brillant que ton passé... »

Un avenir plus brillant? L'enfant du malheur en douté quelque peu. Franchement, pour le moment le seul truc qui pouvait être bien pour lui était cet endroit, il s'y sentait bien et comptait y rester un petit moment. Seulement, son boulot pourrait il empiéter sur ces études ici? Il ne savait pas, mais dans tout les cas il préférait vivre le moment présent, sans chercher à voir plus loin. Puis le professeur fit une remarque sur la fenêtre qui fit sourire légèrement le sanguin. C'est vrai qu'il avait bien amoché la fenêtre et il n'en était pas fière, mais c'était pour une bonne raison, donc il ne s'en voulait pas vraiment, la seul chose qui craignait été l'heure de colle. Finalement il sortit de ses pensées quand Wilson lui affirma qu'il ne prenait pas ces cigarettes. Le sanguin se leva et alla donc reposer la cigarette, qu'il avait préalablement roulé, dans sa veste. Puis il lui demanda si il ne voulait pas échanger. Gojyô observa donc sa cigarette, qui était comme l'autre roulé à l'avance et fit signe qu'il préférait la sienne. Le géant alluma la sienne et tira une longue bouffé en observant son professeur qui aller vers la fenêtre détruite:

« Bien sûr que je dirai que c'est de ta faute, ils ne me croiraient pas capable de faire ce genre de choses, mais je serai responsable pour l'entraînement, je ne vais pas t'envoyer en colle pour dormir crois-moi, il me semble que des cours d'anglais supplémentaires ne seraient pas de trop ? »

C'est là que le tabou compris sa malchance. Des cours d'anglais en plus, il avait horreur de ça. Malgré le fait qu'il ait vécu beaucoup de chose et qu'il se gère seul, il avait quand même horreur des cours d'anglais. Il regarda son professeur et pris la parole:

"-Tu vas quand même pas me faire ça? Des cours d'anglais...mais..."

Le géant ne savait plus. C'est là qu'il s'embrouilla, comme à son premier cour d'anglais et qu'il se mit à parler en Allemand:

"-Nein, nicht in Englisch ... Gib mir alles, was Sie wollen, anders als Englisch ... Mathematik, Physik, dass jede Sache, aber nicht Englisch ..."

L'enfant tabou ne c'était même pas rendu compte de son lapsus. Il avait dérivée en allemand sans le vouloir. Après tout ça lui arrivé souvent, puis quand il vit le regard de son professeur, il comprit, il venait encore de se perdre entre les deux langues. Le sanguin sourit légèrement et pris la parole de nouveau:

"-Désolé...J'ai vraiment pas fait exprès..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James E. Wilson

avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 06/09/2010

MessageSujet: Re: Si tôt!!! [PV: James] /TERMINE\   Mer 13 Juil - 12:14

Nous avions tous les deux un long chemin à parcourir avant de trouver la solution à nos problèmes... Un chemin sûrement semé d'embûches, mais ça a priori, Gojyô y était habitué autant que moi... C'était sûrement d'ailleurs ce qui le rendait un peu plus sympathique, car au-delà de ça, il fallait bien admettre que nous avions beaucoup de points de divergences... Je n'étais pas sûr de comment nous arriverions à nous surpasser... Finalement, ma sympathie pour l'élève n'était que grandissante, il était assez adulte, une fois calme, mais c'était clair que cela n'avait rien à voir lorsqu'il était en colère, je me demandais bien comment il pouvait se supporter, lui-même, avec tout ça. Enfin, je n'étais pas mécontent de l'avoir rencontré, c'était toujours bien de réussir à mettre les choses au point avec quelqu'un, ça avait quelque chose de rassurant au fond. Je fumais tranquillement avec un élève dans la salle d'entraînement, c'était une situation tellement risible. Si bien que je décidai de faire disparaître la porte, on ne sait jamais qui pouvait entrer mais dans tous les cas, il valait mieux prendre quelques précautions.
Plus rassuré, je décidais de dévoiler mon plan à Gojyô, après tout, c'était un peu sa faute s'il n'avait pas eu assez confiance en moi. Enfin, au fond de moi, je savais bien que je n'avais pas géré au mieux la situation, mais je préférais encore que ce soit la directrice qui me passe un savon plutôt qu'un adolescent d'au moins cinq ans mon cadet... Déjà que Eichi lui ne s'en était pas privé, ça commençait à bien faire.

Je savais que le garçon n'était pas du tout à l'aise avec l'anglais, mais justement, il valait mieux que je l'aide pour ça, même si pour lui cela sonnait comme une punition... Je retins un petit rire alors qu'il me parlait en allemand, au moins, il n'avait pas trop de problème avec cette langue, mais l'anglais était obligatoire...
Je l'observais avec un sourire alors qu'il se rendait compte de sa bourde, le pauvre avait un niveau correct en allemand mais avait du mal à en sortir plus de trois à la suite dans ma langue maternelle...

« Tu vois qu'il faut bien que tu le travailles... Je comprends que ce ne soit pas une partie de plaisir, mais il fait partie de tes matières obligatoires donc c'est tout de même mieux si tu la travailles un peu plus non ? »

Je me rapprochais à nouveau de lui avec un petit sourire, j'étais toujours un peu tendu avec tout ce qu'il s'était passé, mais je devais tenir le cap.


« Je ne veux pas te punir, mais mieux tu réussiras ici, mieux tu t'en sortiras... »

Je n'étais pas totalement sûr de ça, vu mon propre parcours, mais au moins je savais qu'il fallait qu'il sorte de ce métier de tueur dans lequel il s'était maintenant engagé. Je me devais de l'aider et de faire tout ce qui était en mon pouvoir pour lui. J'étais capable de préparer des exercices pour qu'il puisse s'améliorer, alors je le ferai.
Je me posais devant lui, avec un air sérieux, mais toujours voulant paraître agréable.


« Faisons un marché, nous avons des choses en commun qu'il vaudrait mieux que d'autres personnes ne découvrent pas, non ?
Eh bien, je suis prêt à te fournir tout ce qu'il faudra pour te sortir de là, tu n'as rien à changer, à part de me promettre de venir aux cours, et pas seulement les miens, de participer et de te prendre en main. Qu'en penses-tu ? »


J'espérais qu'il accepterait tout ça, après tout c'est vrai que je le faisais aussi pour moi, pour me trouver dans une forme de stabilité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Si tôt!!! [PV: James] /TERMINE\   Mer 13 Juil - 14:04

« Tu vois qu'il faut bien que tu le travailles... Je comprends que ce ne soit pas une partie de plaisir, mais il fait partie de tes matières obligatoires donc c'est tout de même mieux si tu la travailles un peu plus non ? »

Le géant n'était vraiment pas heureux sur ce coup. Il maitrisait l'allemand sans problème étant sa langue paternelle, mais l'anglais, il ne savait pas du tout le parler. Enfin, un peu, mais il savait que les base, enfin, les petits truc de la vie de tout les jours, mais rien d'autre. L'enfant du malheur repris la parole, d'une façon faussement vexé:

"-Je suis d'accord, mais c'est désagréable, puis je suis déjà bilingue, alors à quoi ça me servirai de travailler plus l'anglais? J'ai les bases c'est déjà pas mal..."

Et bien oui, pour le tabou c'était largement suffisant. Puis il savait bien qu'il ne se servirait jamais de l'anglais, surtout pas dans son travail, il ne parlait jamais au gens qu'il devait tuer, surtout quand c'était des étrangé, mais visiblement Wilson insistait. Gojyô le vit bien quand celui-ci s'approcha et qu'il se mit à parler:

« Je ne veux pas te punir, mais mieux tu réussiras ici, mieux tu t'en sortiras... »

Que voulait il dire par là? Mieux il s'en sortirais? Le sanguin ne le comprenait pas très bien. Lui, il se trouvait bien ainsi, pourquoi tout le monde voulait le changer ainsi? pour son travail? Surement, mais il ne comptait pas s'arrêter. Gojyô ne répondit donc pas à sa phrase et préféra écouter la suite:

« Faisons un marché, nous avons des choses en commun qu'il vaudrait mieux que d'autres personnes ne découvrent pas, non ? Eh bien, je suis prêt à te fournir tout ce qu'il faudra pour te sortir de là, tu n'as rien à changer, à part de me promettre de venir aux cours,
et pas seulement les miens, de participer et de te prendre en main. Qu'en penses-tu ? »


Le géant se leva à la fin de la tirade de son interlocuteur. Il voulait passer un marché ou quoi? Gojyô n'aimait vraiment pas les Deal, mais le professeur avait l'air des plus sérieux sur se sujet. L'homme aux cheveux de sang commença donc à réfléchir. Il ne savait pas quoi répondre à Wilson. Le tabou finit donc par prendre une longue inspiration et commencer à parler:

"-ça venir en cour il n'y a aucun problème pas besoin d'un marché pour ça, me prendre en main, je le fait déjà depuis un moment, et me sortir d'où précisément? Là je ne te comprend pas vraiment..."

Gojyô était perdu, il passa une main dans ses cheveux et finit par voir que son prof', avait fait disparaitre la porte. L'enfant du malheur se douté un peu de pourquoi, alors il n'en dit rien et attendit avec impatience la réponse de son ainé.


Dernière édition par Zetsu Gojyô le Jeu 14 Juil - 10:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James E. Wilson

avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 06/09/2010

MessageSujet: Re: Si tôt!!! [PV: James] /TERMINE\   Mer 13 Juil - 15:31

Je savais que ce ne serait pas si facile de convaincre Gojyô à se mettre à l'anglais comme ça. Pourtant je n'était pas du genre chauvin mais il fallait rester franc: l'anglais était une des langues qu'il fallait maîtriser dans le monde, même s'il n'en aurait peut-être pas besoin dans la vie, dans ce pensionnat cela restait un point important de son éducation, à juste titre.

Une fois que je mis tout ce que je voulais au clair, je laissais le garçon parler, il me demandait de quoi il devait sortir... Je me retins de passer une main sur mon visage tellement la situation me paraissait grotesque. Avait-il donc pour but de rester un tueur durant toute sa vie ? Il pensait qu'il pourrait réussir ainsi ?


« Pour te sortir de ton boulot, tu comptes rester un tueur toute ta vie ? Tu crois que ton entourage acceptera ça ? Il va falloir que tu changes tes habitudes, petit à petit, ta vie ne peut pas être comme ça. Tu penses sûrement que c'est la meilleure solution mais non, cela ne l'est pas, en aucun cas. »


J'étais sérieux et, d'une bouffée, je finis ma cigarette. Je sortis mon étui pour déposer le mégot à l'intérieur. Je m'en voulais de ne pas avoir été plus direct maintenant... Je voyais que le garçon était un peu gêné et je ne voulais pas qu'il se fasse des idées. Surtout quand je le vis regarder vers la porte qui n'existait plus.


« Je ne peux pas te laisser vivre ainsi Gojyô. Je ne t'empêcherai pas d'agir, je veux juste te convaincre qu'un autre chemin est possible, une autre voie... Je peux t'accompagner, on peut chercher ensemble quelque chose qui pourra mieux t'aller... »

Je ne le voyais tellement pas continuer... Il avait beau changé en étant un tueur, que se passerait-il s'il se faisait tuer à son tour ? Je ne pouvais pas supporter cette idée, mes élèves devaient avoir les mêmes chances, il pouvait bien gagner de l'argent, mais pas de cette manière... Je me laissais avoir par mes émotions et je le savais, je ne pourrais pas laisser mes élèves ainsi, ils étaient beaucoup plus que ça pour moi, seulement à cause de la différence d'âge assez faible qu'il y avait avec les plus grand mais aussi avec la proximité que je ressentais face à eux...
J'eus une hallucination, là, juste à côté de Gojyô... La jeune femme que j'avais aimé était de retour, elle était toujours présente lorsque je me sentais faible, lorsque la souffrance revenait. Je l'observai un instant avant de détourner le regard et de la faire disparaître.


« Je ne veux pas que quelqu'un d'autre souffre, comprends-le... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Si tôt!!! [PV: James] /TERMINE\   Jeu 14 Juil - 12:58

« Pour te sortir de ton boulot, tu comptes rester un tueur toute ta vie ? Tu crois que ton
entourage acceptera ça ? Il va falloir que tu changes tes habitudes, petit à petit, ta vie ne peut pas être comme ça. Tu penses sûrement que c'est la meilleure solution mais non, cela ne l'est pas, en aucun cas. »


Quitter son boulot? Mais Wilson perdait la tête. Gojyô ne comptait pas quitter son boulot, en tout cas tant qu'il avait pas trouver un meilleur salaire. Le géant ne dit rien pour autant il restait là à écouter son professeur. puis pour l'entourage, il devait l'accepter comme il était, puis toute façon il ne leur en parlait pas généralement. Gojyô écouta la suite sans bouger.

« Je ne peux pas te laisser vivre ainsi Gojyô. Je ne t'empêcherai pas d'agir, je veux juste te convaincre qu'un autre chemin est possible, une autre voie... Je peux t'accompagner, on peut chercher ensemble quelque chose qui pourra mieux t'aller... »

L'enfant tabou avait l'impression, que son professeur lui parlait comme à un alcoolique ou un truc dans le genre. Si il voulait l'aider, ce n'était pas la bonne façon, avec son caractère, Gojyô prendrais ça pour de la pitié, mais il n'en fit rien. Puis encore heureux qui ne l'empêcherai pas d'agir, car dans ce cas malgré qu'il ne veuille pas il tuerait Wilson. Puis pendant un instant, son ainé se tue, l'homme au cheveux rouge finit ça cigarette pendant se temps et fit brûler le mégot. Pourtant, malheureusement pour le cadet, le plus âgé recommença à parler:


« Je ne veux pas que quelqu'un d'autre souffre, comprends-le... »


Que quelqu'un d'autre souffre? mais de quoi. Si c'était de lui que parlait Wilson, il avait déjà souffert. Finalement Gojyô préféra prendre la parole, pour dire ce qu'il en pensait et pour poser ses questions:

"-Je ne compte pas rester tueur, je veux juste un boulot qui payera mieux, puis franchement ça t'apportera quoi de m'...m'a...m'aider...Puis qui pourrait souffrir à part moi pour le moment, franchement je suis le seul qui veuille oublier et pour le moment ça marche, alors pourquoi changer? Tu dois te dire que je pense mal, mais je ne change pas..."

Le géant pensait ce qu'il disait, se leva et s'approcha très près de son interlocuteur:

"-Si tu tiens tellement à m'aider...Donne moi une bonne raison, enfin, un truc que je prendrais pour une bonne raison..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James E. Wilson

avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 06/09/2010

MessageSujet: Re: Si tôt!!! [PV: James] /TERMINE\   Dim 17 Juil - 14:44

Je savais que ce ne serait pas facile, autant pour moi de lui expliquer ce que je voulais sans tomber dans le mélodrame et pour lui de comprendre où je voulais en venir. Ce n'était pourtant pas bien difficile, franchement, ce n'était pas comme si je lui disais de ne plus vivre... Et d'ailleurs, je doutais fort qu'il ait besoin de tout cet argent pour vivre, non, une grande partie devait être... Ah ce n'était pas mes affaires après tout...

Je déglutis lorsque ce garçon s'approcha de moi, me demandant à quoi est-ce qu'il jouait.

« Tu n'as pas besoin de ça pour vivre. Je te trouverai un autre travail s'il le faut. Tu vas te faire du mal si tu continues, et ce mal va ricocher sur les autres, sur Eichi. Je suis sûr qu'il ne veut pas que tu continues à être un tueur, pas vrai ? »

Près, il était trop près, je ne pouvais pas faire de forcing sur lui, sinon nos visages seraient vraiment collés.
Je fis un sourire avant de me détacher de lui, je n'aimais pas que l'on me mette la pression ainsi, à croire qu'il n'en avait rien à faire que je sois un professeur...

« Je ne vais pas te forcer, tu tiens ta vie entre tes mains, cependant, tu te doutes bien que si tu fais une erreur maintenant, elles se répercuteront dans l'avenir. Tu peux me croire. »

Je soupirais, je ne savais pas vraiment quoi dire de plus à vrai dire... Si je ne pouvais pas le convaincre avec les mots, je n'avais pas d'autres moyens disponibles. Après tout, c'était Gojyô qui décidait de son avenir...
Je sortis machinalement une cigarette de mon paquet, avant de l'y reposer. Moi aussi, j'avais besoin de changer certaines habitudes pour devenir meilleur.


« J'aimerais faire de mon mieux pour t'apporter quelque chose de meilleur, mais la décision finale... »


Je ne voulais pas l'importuner plus longtemps, surtout que je savais qu'en parlant plus je perdrais moi-même mon temps... Je me rapprochais alors de lui, pour lui remettre cette pression qu'il m'avait mis plus tôt, sauf que moi, j'étais déjà assez mal à l'aise finalement...

« Cette décision, elle t'appartient. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Si tôt!!! [PV: James] /TERMINE\   Dim 17 Juil - 16:26

« Tu n'as pas besoin de ça pour vivre. Je te trouverai un autre travail s'il le faut. Tu vas te faire du mal si tu continues, et ce mal va ricocher sur les autres, sur Eichi. Je suis sûr qu'il ne veut pas que tu continues à être un tueur, pas vrai ? »

C'était vrai, Eichi n'aimait pas beaucoup l'idée, mais après tout il le laissait faire, puis pour les ennuies que lui causait se travail c'était déjà fait. Le géant avait une chance, c'est qu'il avait toujours réussit à sortir des situation compliqué, mais il devait bien avouer que ça ne durerait pas longtemps. Finalement, le professeur reprit la parole, toujours sur le même sujet. L'enfant tabou soupira, toujours la même chose, pensa-t-il.

« Je ne vais pas te forcer, tu tiens ta vie entre tes mains, cependant, tu te doutes bien que si tu fais une erreur maintenant, elles se répercuteront dans l'avenir. Tu peux me croire. »

Gojyô le savait pourquoi le professeur s'obstinait ainsi? Franchement le géant n'avait pas besoin de ça. Il s'éloigna de Wilson un instant et commença à réfléchir. Le professeur d'anglais avait de bonne raison, mais le rouquin bizarrement ne les voyaient pas comme tel, en réalité il ne voulait pas les voir comme de bonnes raisons. Puis à se moment l'ainé repris la parole, une dernière fois:


« J'aimerais faire de mon mieux pour t'apporter quelque chose de meilleur, mais la décision finale... »

D'un seul coup le professeur se rapprocha de lui, comme il l'avait fait précédemment. L'enfant du malheur plongea ses yeux dans ceux du professeur et finit par dire:

"-Tu essayes de faire quoi si près de mon visage?"

Gojyô n'était pas gêner loin de là, mais que son ainé, soit aussi proche était bizarre, même effrayant. En plus vu de près il n'était pas mal du tout. Le vrai problème de Gojyô n'était pas vraiment son travail en se moment même, c'était que si l'homme ne s'éloigner pas l'enfant tabou allait le draguer. Le sanguin, sortit donc une cigarette et l'alluma avant de dire franchement:

"-Faut voir quel travail tu peux me proposer, mais par contre ne reste pas aussi près de moi c'est assez...risqué..."

Voilà, il avait dit ce qu'il avait à dire, enfin en tout cas pour le moment. Il trouvait que Wilson s'inquiétait trop pour lui. Gojyô lui fit d'ailleurs remarquer, tout en restant à proximité du visage de l'homme:

"-Puis pourquoi t'inquiéter, on se connait à peine, on c'est vu deux fois en tout et pour tout...Alors, franchement même si c'est parce que je suis ton élève j'ai du mal à comprendre...En faite c'est peut être parce que je fais pas ton métier, mais bon..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James E. Wilson

avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 06/09/2010

MessageSujet: Re: Si tôt!!! [PV: James] /TERMINE\   Dim 17 Juil - 17:33

J'espérais le convaincre, mais j'étais apparemment un peu plus proche que lui ne l'avait été. Ah, c'était le problème de ne plus être tellement habitué à avoir des relations... Maintenant Gojyô devait me prendre pour un idiot, alors que je reculais, gêné. Je le vis ensuite allumer une cigarette, ce qui me donna encore plus envie de fumer à mon tour, mais je m'en empêchais, ce n'était de toute façon pas une bonne idée.

Quel travail je pouvais lui proposer, ah, ça j'avais ma petite idée, mais le restant de sa phrase me surprit un peu.


« Ah, mais, je ne tiens pas à finir brûlé vif, ne t'en fais pas. »


Je souris pour lui faire comprendre que je n'avais de toute façon ni peur de lui, ni de son pouvoir et de toute façon il valait mieux.


« Je te l'ai déjà expliqué, et puis, je ne peux pas laisser quelqu'un, c'est comme ça. »

Je baissais la tête un instant, me demandant s'il n'avait pas raison... Parfois je me demandais si tout cela valait bien le coup, après tout, s'il s'en fichait que je l'aide ou pas, pourquoi m'entêter...


« Enfin, si tu es prêt... Je pourrais t'engager pour travailler chez moi. Je ne me suis toujours pas installé depuis que je suis arrivé ici, oui, il y a des mois. Et au final, je crois que j'aurais besoin d'aide. Une fois que ce sera fait, je t'aiderai à trouver un nouveau travail, pourquoi pas au pensionnat ? Je suis sûr qu'ils ont besoin de quelqu'un. »

J'étais presque sûr qu'il refuserait, c'est vrai que ma proposition n'était pas vraiment alléchante, mais c'était le plus pratique pour moi, je l'aurais sous la main et je pourrais ainsi apprendre à le connaître, cela m'aiderait sûrement pour lui trouver un travail... Peut-être que si j'arrivais à apaiser sa colère, il pourrait devenir surveillant... Un comble pour l'habitué aux colles qu'il était...

« Je ne peux rien te promettre de génial, mais je te l'ai dit, c'est à toi de voir si tu veux rester dans ta situation, ou si tu veux en changer... »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Si tôt!!! [PV: James] /TERMINE\   Dim 17 Juil - 18:22

« Ah, mais, je ne tiens pas à finir brûlé vif, ne t'en fais pas. »

Visiblement le plus âgé des deux hommes n'avait pas compris ce que voulais dire son cadet. Gojyô en sourit légèrement d'ailleurs. Il ne lui dit quand même pas, il voulait pas que le professeur soit au courant, en tout cas pas maintenant, il voulait s'amuser. Alors le géant aux cheveux de sang dit simplement d'une façon évasive:

"-Je ne parlais pas ça...mais laisse tombé..."

Gojyô sourit de nouveau, il se sentait de plus en plus à son aise avec le professeur. Le géant laissait maintenant quelque sourire apparaitre, alors qu'au début seul une expression neutre et froide lui venait. C'est là que Gojyô fut à moitié surpris:

« Enfin, si tu es prêt... Je pourrais t'engager pour travailler chez moi. Je ne me suis toujours pas installé depuis que je suis arrivé ici, oui, il y a des mois. Et au final, je crois que j'aurais besoin d'aide. Une fois que ce sera fait, je t'aiderai à trouver un nouveau travail, pourquoi pas au pensionnat ? Je suis sûr qu'ils ont besoin de quelqu'un. »

Travailler chez lui? Hum, l'enfant tabou aimait cette idée. Il pensa même à faire un compromis avec son ainé. Le tabou réfléchit donc à comment poser son marché. Finalement quand il arriva à son idée, il pris la parole à son tour, sans attendre plus longtemps:

"-On va faire une chose...Je veux bien travailler chez toi, à une seul condition, pour le moment c'est une période d'essai, donc même si je viens chez toi, je continuerais mon travail, par contre si ça me plait et que tu arrives finalement à me faire changer, je prendrais tes autres propositions...Par contre je vais te demander autre chose, surement que ça va te gêner, mais..."

Gojyô hésita un instant, il ne savait pas si cela se faisait, mais il devait demander. Le géant se frotta la tête et finit par se jeter à l'eau, même si il n'aimait pas demander de l'aide au gens:

"-Le soir quand je rentre je dérange toujours tout le monde à l'internat, je cherche un appartement aussi, sauf que pour le moment, j'ai pas assez d'argent, les dernières personne que j'ai tuer mon pas rapporté beaucoup...Alors j'aimerai savoir si..."

Gojyô se mordit la lèvres inférieure, il ne pouvait pas, il ne pouvait pas demander cela à son professeur, ça serais avouer sa faiblesse et il en avait horreur. L'enfant tabou soupira et tout en fumant continua:

"-Oublie...ça sert à rien..."

Il se leva et alla près de la fenêtre qu'il avait brûler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James E. Wilson

avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 06/09/2010

MessageSujet: Re: Si tôt!!! [PV: James] /TERMINE\   Dim 17 Juil - 21:10

Je ne fis pas attention à ce que le garçon avait marmonné, de toute façon, j'avais tout de même dans l'intention de le convaincre.
J'attendais la réponse du jeune homme avec impatience, mais je n'attendais pas grand chose de lui, alors au final, cela me surprit un peu, avant que je finisse par réaliser ce qu'il venait de me dire. J'accueillis la nouvelle avec sourire, avant de froncer finalement les sourcils, que voulait-il me demander de si gênant ? Surtout après avoir accepté ma proposition... Décidément, Gojyô était plein de surprises...

J'attendais alors qu'il trouve ses mots... Puis, je compris. Alors après son monologue ne menant pas à grand chose, je décidais de prendre les choses en mains. Je n'allais pas l'embêter plus longtemps alors que je savais ce qu'il voulait me demander.


« C'est d'accord. »

Je l'observais de ma place, il fallait qu'il sache qu'il pouvait compter sur moi. Alors je ferais tout pour que cela arrive, pour que tout se passe bien.


« Voici le marché, je t'héberge le temps que tu continues ton... travail... Je te paierai en conséquence évidemment, tu m'aideras autant que tu le pourras. Si tout rentre dans l'ordre ensuite, tu retourneras à ton dortoir et je te trouverai un travail au pensionnat. »

Je me rapprochais du garçon en lui tendant la main.

« Marché conclu ? »

Je lui souris, j'étais assez content de ce qui allait se passer dans les prochains jours, mon appartement n'était pas des plus grands, mais c'était bien assez pour deux, surtout que si j'avais bien compris, le garçon ne serait pas souvent sur mon dos... Enfin, je m'en fichais pour tout cela. L'important c'était qu'il finisse par s'en sortir, je ferais tout pour cela.

Pour les règles, je suppose que nous les ferions plus tard, car je n'avais pas franchement envie que mon appartement se transforme en repaire d'adolescent... Mais de toute façon, Gojyô devait bien savoir que ce genre de choses ne seraient pas admises... Du moins je l'espérais, déjà que j'allais héberger un tueur... C'était déjà un bel effort...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Si tôt!!! [PV: James] /TERMINE\   Lun 18 Juil - 12:11

« Voici le marché, je t'héberge le temps que tu continues ton... travail... Je te paierai en conséquence évidemment, tu m'aideras autant que tu le pourras. Si tout rentre dans l'ordre ensuite, tu retourneras à ton dortoir et je te trouverai un travail au pensionnat. »

Le plus âgé l'avait compris. Gojyô fut assez content intérieurement, il avait accepté et ça rendez vraiment heureux le cadet. Puis un travail dans l'établissement ne devait pas être trop dur. Surtout que si il devait se faire respecter le soucis ne se poserais pas, puis s'occuper des heures de colles lui faisait pas mal envie. Finalement le professeur le tendit sa main pour conclure le marché. Gojyô hésita un petit instant, puis il se décida et serra la main de Wilson:

"-Marché conclut, toute façon d'ici là, j'aurais trouvé un appartement et j'aurais gagné assez, mon prochain travail va me rapporté pas mal je pense, j'attends juste la confirmation..."

Le géant près de la fenêtre se retourna pour se diriger vers son interlocuteur. Il ajouta juste une chose à leur marché, enfin, il espérait que son ainé accepterai:

"-Par contre je tiens à payer une petite partit du loyer le temps que je serais chez toi...J'ai surement assez d'argent pour ça..."

Gojyô s'approcha ensuite lentement de son nouveau colocataire. Il l'observait sans détacher son regard, malgré qu'il soit un professeur le cadet comptait bien s'amuser un peu, après tout il le pouvait. Gojyô soupira et s'arrêta non loin de son ainé et sourit légèrement, en s'humidifiant les lèvres:

"-
Vu que notre marché est conclus, dit moi quand j'emménage, ne t'inquiète pas, mes affaires prenne peut de place et j'essayerai d'être le moins encombrant possible...Par contre tu veux que je fasse quoi exactement comme travail chez toi? parce que j'ai accepté, mais je sais pas à quoi m'attendre exactement..."

Et bien oui, le géant aimé toute les sortes de travail quand il y avait de l'intérêt pour lui, mais il aimait tout de même savoir ce qui l'attendait. Le géant remarquait de plus en plus l'envie du professeur de l'aider et il lui en était reconnaissant, mais pourtant il ne lui dirait jamais, ou en tout cas pas tant qu'il n'avait pas vu ou ça le mènerai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Si tôt!!! [PV: James] /TERMINE\   

Revenir en haut Aller en bas
 
Si tôt!!! [PV: James] /TERMINE\
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Morrell James ( Haiti Democracy Project) 202-588-8700
» Davy James' Fiche technique
» With Aristide's return comes hope (Selma James, widow of C.L. R. James)
» All i wanted was you [PV James Stanford]
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Yoru :: La partie cours :: Bâtiment S :: Salles d'entraînement-
Sauter vers: