Pensionnat Yoru


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le feu et l'invisible [PV Zetsu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Suzu Sukeru

avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 24/09/2010

MessageSujet: Le feu et l'invisible [PV Zetsu]   Ven 8 Juil - 17:50

Suzu s'était longuement entraînée, ce jour-là, pour essayer de faire disparaître ses vêtements au même moment que son corps, avec un succès peu concluant. Bref, un échec total. Elle voulait maîtriser son pouvoir au plus vite, pour rentrer chez elle. Pourtant, elle n'y arrivait simplement pas. Donc, suite à une longue journée d'effort et d'épuisement, elle s'était accordée un repos bien mérité dans la cour du pensionnat, que commençait à se vider alors que le soleil descendait dans le ciel.
Les cheveux roux de Suzu, lâchés sur ses épaules en toute liberté, flamboyaient presque dans la lumière du couchant, alors que l'or de ses yeux ressemblaient d'avantage à ce précieux métal. Si elle s'en était aperçu, elle aurait sans doute mis le capuchon de sa veste grise sur sa tête pour disparaître un peu plus dans l'obscurité. Par contre, son esprit était à des années lumières de son corps, voguant sans schéma précis sur un océan de pensées entremêlées.
Assise sagement sur un banc, elle ne sentait plus depuis longtemps la caresse du tissu de sa jupe bleu marin sur ses mollets. Selon elle, elle était seule au monde. Elle n'avait pas vu qu'elle n'était pas seule, et elle ne se doutait pas le moindrement que ses cheveux ressemblaient à des flammes que le vent secouait doucement. Elle n'était consciente de rien. Elle pensait, simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Le feu et l'invisible [PV Zetsu]   Ven 8 Juil - 18:10

Gojyô avait travaillé quelques une de ses composition de longues heures, ainsi que son pouvoir. Les blessures par l'eau était beaucoup moins forte qu'avant, mais il les sentait tout de même de façon assez marqué. De façon instinctive, quand il sortit de bâtiment, il ferma sa veste et mis sa capuche. Il ne voulait pas que d'autre voit ses marques. L'homme au cheveux de sang était maintenant dans la cour du pensionnat. Il profitait du couché du soleil, qui rappelait dans le ciel des couleurs magnifiques. Le calme qui régné était juste un délice pour lui. Gojyô s'arrêta donc un instant sortant une cigarette et l'allumant, profitant de se doux poison qui envahissait ses poumons. Le géant ne savait pas trop ce qu'il faisait exactement, littéralement rien, mais mentalement il était plongé dans une réflexion profonde. Le jeune homme se mit donc à marcher sans vraiment savoir où il allait. Au bout de quelques minutes, le tabou se retrouva devant une jeune femme, au début il ne l'avait pas vu, mais quand il jeta sa cigarette il l'a vit. Gojyô vit bien que la jeune femme ne l'avait pas vu et qu'elle réfléchissait fortement, alors il ne dit rien pendant un instant, la scrutant de haut en bas. Elle était rousse, des cheveux bien plus claire que les siens, comme toujours, des yeux dorés, petite...Gojyô soupira et s'alluma une autre cigarette pendant que la jeune femme regardait dans le vague. Quand cela fut fait, il pris finalement la parole, d'une façon calme et nonchalante:

"-Salut petite...Que fais tu ici?"

Le sanguin venait de parler d'une façon neutre et froide, comme toujours, il ne connaissait pas vraiment une façon simple de faire les choses. Le géant soupira et finit par dire toujours neutre, mais plus simplement:

"-Désolé, je me présente Gojyô...Et toi tu es qui?"

Le plus grand se sentait un peu mal. Il était loin d'être facile pour lui de dialoguer et en plus quand il le faisait les gens avait soit peur, soit une surprise assez prononcé. Enfin, qui ne tente rien n'a rien, et là il venait de faire un grand pas. Le jeune homme resta donc droit devant elle, attendant une réaction de la par de cette jeune fille, dont il ne connaissait pour le moment rien du tout. Pour faire passer son attente interminable il se concentra d'ailleurs sur le couchait du soleil, qui faisait ressortir ses yeux et ses mèches de cheveux dépassant de sa capuche, qui était d'une couleur sanguine énormément prononcé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suzu Sukeru

avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 24/09/2010

MessageSujet: Re: Le feu et l'invisible [PV Zetsu]   Ven 8 Juil - 18:31

"-Salut petite...Que fais tu ici?"

Suzu faillit pousser un cri de surprise. Son retour à la réalité avait été brutal, et le voix qui s'était adressée à elle était froide. Elle le fixa avec surprise pendant quelques secondes et détourna le regard. Elle se sentait intimidée par la grande taille de son interlocuteur, dont elle n'était pas certaine d'atteindre les épaules, si elle se tenait debout près de lui. Ses cheveux semblaient anormalement rouges dans la lumière du couchant, du moins les quelques mèches qui n'étaient pas dissimulés par le capuchon. Il se présenta comme était Gojyô et lui demanda qui elle était. Suzu le regarda, alors qu'il la fixait presque, dressé devant elle. Puis, il détourna le regard vers le soleil, qui faisaient briller ses yeux de la même lueur rouge. "Teinture et lentille, surement", songea-t-elle.

- Je... je m'appelle Suzu, répondit-elle d'une petite voix. Je... voulais seulement me rafraîchir un peu mais je peux partir, si je te dérange...

Sa voix était mal assurée et elle était clairement mal à l'aise de la présence de ce géant. Elle craignait les motifs qui l'avait poussé à adresser la paroles à sa petite personne (dans tous les sens du mot petite) et espérait qu'il n'était pas méchant. Elle pourrait toujours prétexter un devoir pour rentrer, si elle ne sentait trop intimidée, mais elle voulait, de sa gentille nature, laisser une chance à ce jeune homme. Après tout, bien des gens devaient se méfier de lui, et elle ne voulait faire de mal à personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Le feu et l'invisible [PV Zetsu]   Ven 8 Juil - 19:11

- Je... je m'appelle Suzu, répondit-elle d'une petite voix. Je... voulais seulement me rafraîchir un peu mais je peux partir, si je te dérange...

Le tabou avait bien remarqué le ton de voix de la petite. Elle était intimidé et ne savait pas trop comment parler. Le géant connaissait ce ton de voix si quotidien pour lui. Il leva donc sa capuche montrant ses cheveux sanguin et la fin de ses tatouages qui débuté sur son torse. Il observa la plus petite et s'assied à côté d'elle sans rien dire. Quand il fut bien installé il souffla un peu de fumer avant d'en reprendre une longue bouffé. A ce moment là le sanguin laissa un sourire froid en coin et pris la parole:

"-Enchanté Suzu...Tu ne me dérange pas, je suis juste sortit prendre l'air et appréciait le magnifique couchait de soleil..."

Gojyô observa un instant les cheveux de la jeune femme, en pensant que si il était né avec une tel couleur de cheveux cela serais différent. A ce moment il fit comme à son habitude et dit ce qui lui passa par la tête, de façon très franche:

"-J'aime bien ta couleur de cheveux...Tu as bien de la chance que ça soit naturel...Les miens son encombrant depuis que je suis gamin, avoue que cette couleur n'est pas normal..."

Il ne savait pas trop pourquoi il avait dit ça, mais il s'en foutait royalement en faites. Le géant soupira et fuma lentement sa cigarette. il ne savait pas quoi dire, il ne connaissait pas la jeune femme et ça ne l'aidait vraiment pas. Le sanguin décida donc finalement de commencer quelques questions, pour mieux connaitre son interlocutrice:

"-Euh...Tu as quel âge? Tu es dans un club du lycée? Parce que je ne t'ai jamais vu jusqu'à maintenant, pourtant une fille avec de tel yeux je suis sur que je l'aurais remarqué tout de suite..."

Gojyô retrouvait son côté séducteur peu à peu, mais il savait qu'il fallait qu'il se retienne un peu, mais bon quelque compliment ne son pas méchant. Le géant finit sa cigarette et la jeta derrière eux. Quand cela fut fait il fit brûler le mégot discrètement. En suite, il se perdit dans ses pensées, le regard dans le vague. La chose qui le tira de sa réflexion fut la voix de la jeune femme près de lui. Gojyô tourna donc la tête vers elle, toujours avec se regard froid et cette expression neutre, l'écoutant sans broncher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suzu Sukeru

avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 24/09/2010

MessageSujet: Re: Le feu et l'invisible [PV Zetsu]   Ven 8 Juil - 19:45

Le jeune homme retira sa capuche, laissant voir ses cheveux entièrement rouge. Si c'était une teinture, elle était très réussie. Suzu remarqua à peine les marques noires qui marquait le base du cou. Il s'assit près d'elle, sans la moindre gêne. L'adolescente s'efforça de ne pas s'éloigner un peu, car elle n'était pas habituée à la proximité. Par contre, elle resta aussi immobile qu'un piquet. Ce n'était pas facile être différent, elle ne voulait pas qu'il croie qu'elle le craignait. Gojyô souffla un nuage de fumée et aspira sur sa cigarette. Suzu cessa de respirer pour s'empêcher de tousser et regarda le ciel. La voix du jeune homme la força à ramener son regard vers lui. Il dit être enchanté de la connaître et qu'elle ne le dérangeait pas, il était simplement venu prendre de l'air et apprécier le coucher du soleil. Il ne semblait pas méchant, il devait être un peu comme elle, en fait, à se faire insulter et être laissé à part par une majorité. Son regard fixé sur elle la fit regardé ailleurs. Elle n'aimait pas être observée.

"-J'aime bien ta couleur de cheveux...Tu as bien de la chance que ça soit naturel...Les miens son encombrant depuis que je suis gamin, avoue que cette couleur n'est pas normal..."

Suzu regarda les cheveux de son interlocuteur. Depuis qu'il était gamin? Ce serait sa couleur naturelle? Ils étaient beaucoup trop rouges! Elle hésita à le dire et préféra hausser les épaules. Personnellement, elle aurait préféré avoir les cheveux bruns plutôt que roux. Il continua de fumer, puis il lui demanda quel âge elle avait, si elle était dans un club, car il ne l'avait jamais vu et, avec les yeux qu'elle avait, il l'aurait tout de suite remarqué. Suzu détourna un peu le regard, dissimulant à la fois ses yeux et la teinte soudainement rosie de son visage. Gojyô jeta sa cigarette derrière eux et son regard se perdit dans le vague. Lorsqu'elle commença à parler de sa petite voix hésitante, il la regarda avec un visage si neutre qu'il en était presque froid.

- J'ai seize ans, mais je ne suis pas encore inscrite dans un club, je ne pense pas m'inscrire non plus... Et je ne crois pas que tu m'aurais remarqué même si j'avais été devant toi... Je suis trop petite.

Elle ponctua ce constat d'une petite moue. Il devait avoir deux têtes de plus qu'elle et, même si elle n'était complexée par sa taille, elle se sentait tout de même ridiculement petite à côté de ce géant.

- Et toi, quel âge as-tu et de quel club fais-tu parti?

C'était simplement par politesse qu'elle lui renvoyait ses questions. Elle regarda vers l'horizon, guettant tout de même le moment où il répondrait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Le feu et l'invisible [PV Zetsu]   Sam 9 Juil - 7:51

- J'ai seize ans, mais je ne suis pas encore inscrite dans un club, je ne pense pas m'inscrire non plus... Et je ne crois pas que tu m'aurais remarqué même si j'avais été devant toi... Je suis trop petite.

Le géant soupira, elle avait l'âge normal d'une lycéenne, lui qui avait redoublé au moins deux fois ce retrouvé encore comme un vieux. Il entendit aussi très bien la fin de sa phrase, soit disant elle était trop petite pour être vu par le jeune homme, il eut un petit son moqueur qui sortit de la bouche du sanguin, mais pas un seul sourire, pas une expression et dit simplement:

"-Dans ce cas je ne verrais pas beaucoup de monde si on ce fit à ma taille, parce que franchement tout le monde est plus petit que moi...Donc je dois bien regarder plus bas tu ne crois pas?"

Gojyô constata quand même que la gamine était vraiment petite à côté de lui, elle devait faire deux tête de moins que lui. Remarque du haut de ses deux mètre dix environs il était toujours très grand à côté des gens. Enfin, la petite lui renvoya la question bien vite:

- Et toi, quel âge as-tu et de quel club fais-tu parti?

Le plus grand répondit donc sans attendre:

"-J'ai 19 ans, je fais partit du club de sport et celui de musique..."

Voilà, maintenant il ne savait plus quoi dire, en plus que la fille près de lui était plus jeune, elle était méfiante, il l'a comprenait, mais ça n'allait rien arranger. Il se demandait bien pourquoi elle était intimidé, par ses cheveux et ses yeux? Sa taille? Ou simplement son expression froide? Le sanguin se frotta le front sur la fin de ses tatouages et il sentit quelque chose. Il n'avait plus mal, ses blessures était enfin guérit, ça c'était rétablit plus vite que la dernière fois et il en était content. Le plus grand leva donc sa veste, la chaleur était trop, bon il n'y pouvait rien, mais il ne se gêna pas. Il posa sa veste près de lui et repris la parole:

"-Qu'es ce qu'y te fait peur chez moi? Tu es méfiante? C'est mes cheveux et mes yeux? Ma taille? Mon expression?"

Le géant s'arrêta la. Il préférait attendre qu'elle réponde et voir ce qui pouvait bien la choquer et la rendre tel qu'elle était en se moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suzu Sukeru

avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 24/09/2010

MessageSujet: Re: Le feu et l'invisible [PV Zetsu]   Sam 9 Juil - 16:05

À son commentaire qu'elle était trop petite, Gojyô émit un son moqueur, sans se départir de son visage neutre, avant de dire que, dans ce cas, il ne verrait pas beaucoup de gens, parce que tout le monde était plus petit que lui. Donc, il devait regarder plus bas. La logique était là, mais Suzu n'était souvent pas remarquée par ceux qui faisaient plus d'un mètre soixante-quinze. Par contre, elle ne commenta pas. À sa question, il répondit aussitôt qu'il avait dis-neuf ans et qu'il faisait parti du groupe de sport et de musique. Suzu acquiesça et un silence s'installa. Elle regarda ailleurs, vers le ciel de plus en plus sombre. Elle n'aimait pas l'obscurité. Elle savait qu'elle serait angoissée lorsqu'il n'y aurait plus de lumière. La voix de Gojyô la fit sursauter et elle le regarda, constatant qu'il avait retirer sa veste.

"-Qu'est-ce qui te fait peur chez moi? Tu es méfiante? C'est mes cheveux et mes yeux? Ma taille? Mon expression?"

- Non, ce n'est pas ça, répondit-elle aussitôt.

Elle n'avait pas l'habitude de parler sans y réfléchir avant, donc elle songea à ce qu'elle pourrait répondre pour justifier sa méfiance.

- Ce n'est pas toi... Je suis toujours comme ça... C'est que... depuis que je suis toute petite, je me fais embêter parce que je suis timide et maladroite... Les gens qui ont été gentils avec moi m'ont presque tous humiliés par la suite... C'est pour ça.

Même pour une longue explication comme celle-ci, Suzu ne parlait pas fort et elle marquait plusieurs arrêts pour réfléchir à la suite, ce qui pouvait la rendre difficile à comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Le feu et l'invisible [PV Zetsu]   Sam 9 Juil - 18:06

- Non, ce n'est pas ça, répondit-elle aussitôt.

Qu'es ce que ça pouvait être alors? Le géant se demandait bien, il pensait qu'elle mentait, mais il n'était vraiment pas sur, alors il ne savait pas trop quoi dire. Finalement la jeune fille repris la parole, pour cette fois s'expliquer de façon plus...compréhensible:

- Ce n'est pas toi... Je suis toujours comme ça... C'est que... depuis que je suis toute petite, je me fais embêter parce que je suis timide et maladroite... Les gens qui ont été gentils avec moi m'ont presque tous humiliés par la suite... C'est pour ça.

Elle se faisait embêter pour ça? Gojyô la comprenait un peut, il avait souvent était rejeté, car les gens savait très bien qui il était et de qui il était né. Le plus grand soupira et se mit aussi à observer le ciel, pour rassuré la jeune femme il allait donc lui raconter, elle serait peut être plus loquace après cela. Le sanguin pris donc une longue inspiration et commença:

"-Tu sais, je te comprend petite, tu n'as pas à être méfiante comme ça on est dans le même bateau, en quelque sorte...Depuis que je suis gosse je suis rejeté par beaucoup de gens à cause de mes cheveux et de mes yeux...même par ma famille, alors ne soit pas si méfiante, je suis peut être effrayant comme ça, mais je sais être gentil avec les gens qui le mérite..."

Le géant ne savait maintenant plus quoi dire. Il n'était pas aller plus loin, il ne voulait pas expliquer le reste, puis si elle n'était pas au courant pour les spéciaux, il ne devait pas en dire plus. Le soleil commençait tout de même à se coucher, le sanguin adorait ça d'ailleurs, la nuit était le moment le plus calme de la journée et surtout il travaillait la nuit. Malgré ça se soir on ne l'avait pas appelé et ça le dérangé, il aimait son travail et surtout sa paye, mais enfin on n'y pouvait rien. Gojyô sortit de ses pensées au bout de plusieurs minutes et finit par prendre la parole, toujours sur le même ton:

"-Depuis quand es tu dans le pensionnat? As tu déjà vu beaucoup de chose? Ou encore vu des choses bizarre?"

Le sanguin essayait de tourner autour du pot. Malheureusement pour lui se n'était vraiment pas son fort. Gojyô se mordit la lèvre inférieur, il était toujours franc et essayer de voir si la jeune femme savait quelque chose était vraiment dur pour lui. Certes la nuit ne le dérangé pas, il aurait toujours chaud, mais pour la lumière allumer seulement un petit feu serais vraiment pas mal. Enfin, on n'y pouvait rien encore une fois et cela commençait à agacer le tabou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suzu Sukeru

avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 24/09/2010

MessageSujet: Re: Le feu et l'invisible [PV Zetsu]   Sam 9 Juil - 18:26

Gojyô soupira et observa le ciel. Suzu aussi. Alors que le soleil descendait, emportant avec lui sa chaleur, elle commençait à avoir froid. Le jeune homme prit une grande inspiration et commença à parler, attirant sur lui le regard de l'adolescente.

"-Tu sais, je te comprends petite, tu n'as pas à être méfiante comme ça on est dans le même bateau, en quelque sorte...Depuis que je suis gosse je suis rejeté par beaucoup de gens à cause de mes cheveux et de mes yeux...même par ma famille, alors ne soit pas si méfiante, je suis peut être effrayant comme ça, mais je sais être gentil avec les gens qui le mérite..."

Suzu ne le trouvait pas effrayant. Certes, il était spécial, mais pas autant que certains élèves du pensionnat. Et puis, il ne risquait sans doute pas, comme elle, de disparaître, laissant ses vêtements visibles. Sur le coup, elle se demanda si lui aussi avait des pouvoirs. Ceux de certains élèves avaient parfois des signes extérieurs. Ses cheveux et ses yeux en étaient-ils? La nuit commençait à prendre plus de place lorsque Gojyô parla:

"-Depuis quand es tu dans le pensionnat? As tu déjà vu beaucoup de chose? Ou encore vu des choses bizarre?"

Des choses bizarres? Aussi bizarre que d'être invisible? Les S savaient, pour la plupart, être discret.

- C'est la deuxième année que je suis ici... J'ai passé une année chez moi entre les deux, mais je n'ai pas eu le choix de revenir... Et puis, des choses bizarres... j'en suis une, alors j'en vois...

S'il était comme elle, il comprendrait sans doute l'allusion... L'adolescente serra ses bras contre elle en frissonnant. Elle avait de plus en plus froid et ne comprenait pas comment Gojyô faisait pour retirer sa veste, puisqu'elle avait facilement froid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Le feu et l'invisible [PV Zetsu]   Dim 10 Juil - 17:27

C'est la deuxième année que je suis ici... J'ai passé une année chez moi entre les deux, mais je n'ai pas eu le choix de revenir... Et puis, des choses bizarres... j'en suis une, alors j'en vois...

Le jeune homme réfléchit un moment, elle en était une? Il ne voyait pas trop pourquoi. Il finit par se lancer dans une réflexion longue et intense. Au bout de dix minutes, juste la temps qu'il fasse nuit et froid, il compris. Gojyô observa donc la petite et vit qu'elle croisait les bras, comme si elle avait froid, seulement la silhouette de celle-ci était visible, mais il voyait quand même qu'elle avait froid. Le géant étant sur de lui, se leva pris sa veste et la mis sur les épaules de la petite:

"-Met ça, moi je n'aurais pas froid..."

Le géant sourit légèrement ensuite tant qu'elle ne pouvait pas le voir, puis il alluma un feu sur le sol, tout en restant debout. De là il fit signe à la jeune fille de s'asseoir près du feu et il pris la parole:

"-Et bien tu as visiblement mordu, si tu n'étais pas une S tu ne m'aurais pas du ça...Alors je n'ai pas peur de te montrer mon pourvoir, je suis un élémentaire du feu et toi ma jolie?"

Gojyô s'assit près du feu, il voyait enfin la plus petite clairement. Il sortit une cigarette de la poche de son pantalon et il l'alluma. Le sanguin savoura le poison exquis qu'il avait entre les doigts, il adorait vraiment ça. Pourtant il avait un autre passe temps en même temps, regarder la jeune fille. Malgré son âge elle avait de beau yeux et un visage plutôt mignonnet, seulement son corps ne correspondait pas au critère du plus vieux. Pourtant il avait envie de s'amuser un peu, après tout il pouvait bien taquiner un peu la jeune femme. L'homme aux cheveux pourpre pris la parole:

"-A la lumière de mes flammes tu parais plus...Enfin, tu as vraiment de beau yeux en faites, je me trompais pas toute à l'heure...Il son vraiment magnifique..."

Le plus grand ne savait pas qu'elle effet cela produirait, mais il était sur que sur cette petite ça pourrais marcher. Après tout, elle était méfiante, alors pourquoi pas timide. Enfin, Gojyô attendait de voir la suite, il en était d'ailleurs vraiment impatient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suzu Sukeru

avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 24/09/2010

MessageSujet: Re: Le feu et l'invisible [PV Zetsu]   Dim 10 Juil - 19:00

Un silence s'installa suite au commentaire de Suzu, qui regarda les étoiles qui commençaient à apparaître, le mince croissant de lune. Elle perdit la notion du temps, mais il faisait de plus en plus froid et sombre. L'adolescente serra ses bras contre elle, essayant de garder un peu de chaleur. Une veste se posa sur ses épaules et elle regarda Gojyô, qui s'était levé. Elle avait la tête complètement renversée pour voir son visage tant il était grand! Il lui dit qu'elle pouvait la prendre, car il n'aurait pas froid.

- Merci, répondit-elle avec un sourire timide.

Un éclat rouge s'alluma au sol. Un feu? Comment était-ce possible? Gojyô lui fit signe de le rejoindre. Elle se leva en silence et s'approcha. Comme elle s'en doutait, elle lui arrivait sous les épaules.

"-Et bien tu as visiblement mordu, si tu n'étais pas une S tu ne m'aurais pas dit ça...Alors je n'ai pas peur de te montrer mon pourvoir, je suis un élémentaire du feu et toi ma jolie?"

Un élémentaire de feu? Ça expliquait la présence soudaine de celui-ci. Gojyô s'assit près du feu à son tour et sortit de sa poche une cigarette qu'il alluma. Suzu se tassa un peu plus près du feu pour profiter de la chaleur qu'il dégageait, la veste du jeune homme l'aidant déjà à ne pas claquer des dents.

- Je... je peux me rendre invisible, répondit-elle enfin à sa question.

Il la regardait et ça la gênait un peu, aussi détourna-t-elle son regard vers les flammes. Elle resta hypnotisée par la danse du feu et leva son regard vers Gojyô lorsqu'il parla.

"-A la lumière de mes flammes tu parais plus...Enfin, tu as vraiment de beau yeux en faites, je me trompais pas toute à l'heure...Il son vraiment magnifique..."

L'adolescente se sentit rougir et elle baissa le regard.

- Je... euh... merci... bafouilla-t-elle.

Pourquoi lui disait-il ça? Pour la gêner? Ça fonctionnait bien, en tout cas! Peut-être voulait-il seulement voir comment elle réagissait, qu'il testait sa limite. Elle ne savait pas trop, mais elle laissa ses pensées dériver, alors que son visage reprenait lentement une couleur plus normale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Le feu et l'invisible [PV Zetsu]   Dim 10 Juil - 19:33

- Je... je peux me rendre invisible, répondit-elle enfin à sa question.

Se rendre invisible hein? Un pouvoir intéressant, la jeune femme devait vraiment s'en servir souvent, la voyant déjà méfiante, elle ne devait pas s'en priver. Après peut être que comme tout les élèves une faille faisait que son pouvoir n'était pas encore complet. Gojyô sourit ensuite en découvrant qu'elle avait les joues rouge face à son commentaire. Elle le remercia malgré tout, cette petite était vraiment intéressante, pour seul raison que si elle n'était pas ainsi elle pourrais avoir un bon potentielle, pensa-t-il. Finalement elle se recroquevilla un peu et profita du feu, le sanguin sourit discrètement, elle avait vraiment très froid la pauvre.Gojyô eut alors une idée. Il passa sa main dans le dos de la jeune femme et y envoya de petite onde de chaleur pour la réchauffer:

"-Profite petite, je suis dans mon jour de bonté..."

Gojyô continua cela pendant dix bonne minutes pour être sur qu'elle soit totalement réchauffé. Quand il vit qu'elle ne claquait plus des dents il s'arrêta. L'enfant du malheur, perdit son regard dans sa création, il adorait voir ce feu, en profiter, c'était vraiment magnifique pour lui, pas qu'il aimait son pouvoir, mais simplement qu'il pourrait s'en servir pour beaucoup de chose utile. Finalement, Gojyô repris la parole:

"-Parle un peu, dit moi comment tu as finit dans ce pensionnat? Moi c'est parce que j'ai plus ma mère, ni mon père et que je ne voulais pas aller avec le reste de ma famille...C'est tous des gens comme ils disent si bien "Normaux"..."

Le plus grand soupira, il ne comprendrait vraiment jamais cette façon de pensées des gens. Pour lui il n'y avait pas de normalité, chacun était unique, S ou non ils étaient tous né de la même façon et tous on vécu de la même façon, mais que pouvait il y faire. Les préjugés resterai encore longtemps dans les esprits, il en était conscient. Le géant continua de fumer son poison dans un silence assez pesant, il avait rencontré la jeune femme s'en le vouloir et malgré lui elle n'était pas très bavarde. A la limite qu'elle l'embête, au moins il se sentirait moins seul, enfin. Gojyô ne dit rien et continua à observer les flammes qui dansaient entre elles, tel une valse interminable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suzu Sukeru

avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 24/09/2010

MessageSujet: Re: Le feu et l'invisible [PV Zetsu]   Dim 10 Juil - 20:16

La voyant claquer des dents, Gojyô passa une main dans le dos de Suzu, qui sentit un peu de chaleur se diffuser en elle. Il lui dit d'en profiter, car il était dans sa journée de bonté. Elle le remercia et il continua son manège un dizaine de minutes, jusqu'à ce qu'elle n'ait plus froid. Elle lui adressa un sourire de gratitude, alors qu'il perdait son regard dans les flammes. L'adolescente l'imita. Loin d'être pyromane, elle appréciait malgré tout la beauté d'un feu. Gojyô prit la parole.

"-Parle un peu, dit moi comment tu as finit dans ce pensionnat? Moi c'est parce que j'ai plus ma mère, ni mon père et que je ne voulais pas aller avec le reste de ma famille...C'est tous des gens comme ils disent si bien "Normaux"..."

Il soupira. Suzu le comprenait. Elle aussi, elle avait vécu avec des gens normaux, ou du moins sans pouvoir. Mais ils ne l'avaient jamais repoussé, même lorsqu'elle avait disparu sous leurs yeux. Lorsqu'elle avait dit qu'elle était anormale, ils avaient répondu: "Tu ne peux pas être anormale dans un monde où la normalité n'est pas définie". La fumée de la cigarette du jeune homme la fit tousser malgré elle, et elle se souvint de sa question. Elle prit donc la parole, coupant doucement le silence:

- Mes parents m'ont fait venir ici après que j'aie disparu sous leurs yeux... Je ne contrôlais pas mon pouvoir, et ils craignaient que je devienne invisible en pleine rue et que je sois heurtée par un véhicule ou encore conduite dans un cirque comme une bête de foire... J'ai passé un an ici pour maîtriser mon pouvoir, puis j'ai voulu rentrer chez moi. Au début, tout se passait bien, mais... j'ai perdu le contrôle à nouveau, donc j'ai du revenir...

Elle ne mentionna pas qu'entre temps, son père était mort, ni qu'en réalité, elle avait été adoptée. Ces détails n'appartenait qu'à elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Le feu et l'invisible [PV Zetsu]   Dim 10 Juil - 21:08

- Mes parents m'ont fait venir ici après que j'aie disparu sous leurs yeux... Je ne contrôlais pas mon pouvoir, et ils craignaient que je devienne invisible en pleine rue et que je sois heurtée par un véhicule ou encore conduite dans un cirque comme une bête de foire... J'ai passé un an ici pour maîtriser mon pouvoir, puis j'ai voulu rentrer chez moi. Au début, tout se passait bien, mais... j'ai perdu le contrôle à nouveau, donc j'ai du revenir...

Gojyô l'avait écouté attentivement, elle n'avait jamais était rejeté pour son pouvoir, elle avait bien de la chance. Lui comparait à elle avait était rejeté pour le fait qu'il était un tabou, mais en plus parce qu'il ressemblait à sa mère et par dessus le marchait parce qu'il avait ce pouvoir. Le géant se passa une main dans les cheveux et soupira une énième fois. Il pris la parole de nouveau, avec un ton égale à lui même depuis leur rencontre:

"-Tu as bien de la chance, franchement j'aurais aimé être dans cette situation...Je suis un enfant tabou et avec ce pouvoir en plus, je n'ai rien qui aurais pu arranger la situation...Mais maintenant que je suis ici, je me sens bien et chez moi en plus..."

Le géant ne parlait pas souvent et il ne comptait pas aller plus loin sur ce sujet. Franchement il n'avait pas besoin d'en parler à la jeune fille, elle avait visiblement assez de problème avec son pouvoir qui était assez incontrôlable à ses dire. L'élémentaire s'allongea alors sur le côté, s'appuyant sur sa main. Gojyô observa le feu un instant et finit par parler calmement:

"-Malgré tout mon pouvoir me joue aussi des tours...Quand une émotion trop forte me vient il varie et quand je reçoit de l'eau gelé je suis blessé et je t'avouerais qu'être blessé par de l'eau c'est vraiment ridicule, enfin je trouve..."

Et bien oui, en y pensant franchement être blessé par de l'eau c'était vraiment un truc bête. Enfin, c'était son point faible et il n'en était pas fière. Le géant finit sa cigarette et la fit brûler dans sa main, c'était un avantage c'était économique et écologique. Le sanguin observa ensuite la jeune femme encore, elle lui rappelait quelqu'un. Il ne savait pas qui, mais elle avait les même air qu'une personne. Gojyô ne s'arrêta pas plus longtemps la dessus, après tout ce n'était pas grand chose. Après ce petit moment de flottement, le plus grand et plus âgé aussi pris la parole d'une voix moins sérieuse et plus ironique:

"-Si seulement je pouvais être petit, je me faufilerais dans un trou de souris et j'y resterais pour le restant de ma vie, avec plein de truc à manger et à boire bien sur..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suzu Sukeru

avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 24/09/2010

MessageSujet: Re: Le feu et l'invisible [PV Zetsu]   Dim 10 Juil - 21:34

Suzu savait qu'elle avait l'attention du jeune homme lorsqu'elle parlait. Il lui dit qu'elle avait de la chance et qu'il aurait aimé être à sa place. Il était un enfant tabou, avec un pouvoir en plus, il n'avait jamais pu arranger la situation. Par contre, ici, il se sentait bien, chez lui. L'adolescente acquiesça. Elle ne partageait pas ce sentiment d'appartenance, elle qui avait seulement hâte de dompter son pouvoir et rentrer chez elle, mais elle le comprenait. Elle n'avait pas besoin d'avoir un don d'empathie pour comprendre qu'il avait souffert. Gojyô s'étendit sur le côté et regarda le feu avant de dire:

"-Malgré tout mon pouvoir me joue aussi des tours...Quand une émotion trop forte me vient il varie et quand je reçoit de l'eau gelé je suis blessé et je t'avouerais qu'être blessé par de l'eau c'est vraiment ridicule, enfin je trouve..."

Suzu repensa à Ishiru, qui contrôlait l'eau. Elle ne croyait pas qu'un pouvoir puisse être dangereux avec le sien, mais elle n'aimerait pas savoir qu'une personne pourrait la faire souffrir grâce à un don en opposition au sien. Elle devait admettre que l'eau n'était pas une faiblesse très courante, mais pour un élémentaire de feu, c'était normal? Gojyô termina sa cigarette, au soulagement de Suzu, et il la fit brûler. Le silence qui s'était installé fut interrompu lorsqu'il prit la parole d'un ton ironique.

"-Si seulement je pouvais être petit, je me faufilerais dans un trou de souris et j'y resterais pour le restant de ma vie, avec plein de truc à manger et à boire bien sur..."

L'adolescente sourit sans joie. Un trou à souris? Combien de fois y avait-elle pensé? Autant de fois qu'elle s'était refusée d'abandonner.

- Ce n'est pas plus mal d'être grand, répondit-elle timidement. Tu sembles moins vulnérable, moins fragile... Je ne suis pas complexée par ma taille, et tu n'as pas à l'être non plus. Ça n'est pas plus facile d'être petit que d'être grand... La seule chose qui change, c'est l'attitude des autres. Tu as peut-être été crains, mais moi je me fais embêté depuis toujours.

L'adolescente soupira au souvenir de toutes les blagues de mauvais goût qu'on lui avait joué en lien avec sa taille, et c'était en omettant celles sur sa maladresse et sa timidité maladive. Ces souvenirs lui donnaient envie de disparaître. Elle ne se rendit d'ailleurs pas compte que la seule chose qui était encore visible d'elle, à ce moment, étaient ces vêtements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Le feu et l'invisible [PV Zetsu]   Lun 11 Juil - 17:50

- Ce n'est pas plus mal d'être grand, répondit-elle timidement. Tu sembles moins vulnérable, moins fragile... Je ne suis pas complexée par ma taille, et tu n'as pas à l'être non plus. Ça n'est pas plus facile d'être petit que d'être grand... La seule chose qui change, c'est l'attitude des autres. Tu as peut-être été crains, mais moi je me fais embêté depuis toujours.

Le géant ne pensait pas du tout comme elle, on pouvait se faire embêter en étant grand ou petit, la seul chose qui pouvait faire changer cela était son caractère. Gojyô n'avait jamais était embêter certes parce qu'il était crains par son apparence, mais surtout à cause de son caractère assez incontrôlable.Gojyô fut ensuite assez surpris, quand il tourna son regard vers la gamine plus rien, sauf c'est vêtement. Le sanguin retint un rire, donc c'était ça le problème de la jeune femme, elle n'arrivait pas à faire disparaitre c'est vêtement. Le géant rigola malgré lui et fit signe à Suzu de se regarder et il fit une remarque:


"-Disparaitre d'accord, mais entièrement c'est mieux tu crois pas?"

Le géant l'observa un instant, visiblement elle ne l'avait vraiment pas fait exprès, c'était peut être aussi un problème pour elle, disparaitre comme ça c'était souvent très gênant. Seulement il se demandait bien à quoi pouvait servir un tel pouvoir, invisibilité c'était...Non il ne voyait vraiment pas. Le sanguin finit alors par demander curieux:

"- Mais si c'est pas trop bête comme question, tu pourrais me dire à quoi ça te sert se don parce que sérieusement c'est plus dangereux qu'autre chose..."


Le géant se sentait bête, oui sa question était débile, mais après tout il aimerait bien savoir alors pourquoi se priver. Puis en plus le sanguin n'avait jamais vraiment eut sa langue dans sa poche alors bon, il ne risquait plus rien. Enfin, le sanguin ne savait plus quoi dire, si il avait était en présence d'un homme ou d'une femme plus âgé ça aurait été plus facile pour lui, mais la elle était plus jeune et en plus pas sur d'elle. Comment pouvait il bien faire? il ne savait pas, mais alors vraiment pas. Il commença donc à réfléchir à tout et à rien. en même temps il chantonnait, tant qu'il pouvait il profitait de son talent pour la musique, mais en même temps il voulait quand même trouver quelque chose. Gojyô finit donc par sortir un sujet vraiment bidon, mais l'enfant du malheur ne trouvait rien d'autre:

"-Tu as des loisirs ou encore un passe temps?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suzu Sukeru

avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 24/09/2010

MessageSujet: Re: Le feu et l'invisible [PV Zetsu]   Lun 11 Juil - 18:09

Un rire attira l'attention de Suzu, qui regarda Gojyô. Il lui fit signe de se regarder. Suzu vit alors que ses mains étaient invisibles et elle s'empressa de redevenir visible, malgré son visage cramoisi de gêne.

"-Disparaitre d'accord, mais entièrement c'est mieux tu crois pas?"

L'adolescente ne dit rien. Il en fallait plus que ça pour la vexer, mais c'était un aspect de son pouvoir qu'elle n'arrivait simplement pas à maîtriser. Elle afficha une petite moue, mais acquiesça tout de même. En effet, disparaître au complet serait plus pratique. Il lui dit alors que, même si c'était bête, comme question, il voudrait savoir à quoi servait son pouvoir, car c'tait plus dangereux qu'autre chose. À quoi il servait? Suzu avait longtemps médité sur la question, aussi répondit-elle, sans trop hésiter, cette fois:

- C'est surtout utile pour l'espionnage, même si c'est très risqué. Pour fuir ou se cacher aussi. Enfin... pour peu que je réussisse à faire disparaître mes vêtements en même temps...

Cette grande lacune dans son pouvoir la dérangeait énormément, encore plus qu'il s'exprimait selon sa volonté de vouloir disparaître, même si ce n'était pas ce qui était le plus approprié dans certaines circonstances. Un moment de silence s'installa. L'adolescente entendit le jeune homme chantonné et se laissa bercer un peu par la chanson. Puis, il lui demanda si elle avait des loisirs ou passe-temps. Suzu réfléchit à la réponse qu'elle allait donner, puis elle répondit:

- J'aime beaucoup peinturer ou dessiner, enfin, l'art en général...

Autre chose? Il lui arrivait d'écrire, mais ce n'était pas un loisir ou un passe-temps, et elle préférait nettement le dessin.

- Par contre, depuis que je suis ici, je me concentre sur l'exercice de mon pouvoir. J'ai hâte de rentrer chez moi... Et toi, tu as des passe-temps?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Le feu et l'invisible [PV Zetsu]   Mar 12 Juil - 7:31

- C'est surtout utile pour l'espionnage, même si c'est très risqué. Pour fuir ou se cacher aussi. Enfin... pour peu que je réussisse à faire disparaître mes vêtements en même temps...

Sur le coup il n'y avait pas pensé, c'est vrai que ça pouvait servir dans ces domaine qu'il connaissait bien. Pourtant la petite avait raison sur un point, si c'est vêtement rester visible c'était franchement pas le top. Enfin, il passa outre se petit détail et écouta la suite:

- J'aime beaucoup peinturer ou dessiner, enfin, l'art en général...

L'art? c'était assez intéressant, en faite en l'observant bien, le géant trouvait que ça lui allait bien. La jeune femme avait quelque chose qui montrait qu'elle pouvait être attiré par cela. Finalement la jeune femme en vint à lui, il le compris bien vite quand elle parla de nouveau:


- Par contre, depuis que je suis ici, je me concentre sur l'exercice de mon pouvoir. J'ai hâte de rentrer chez moi... Et toi, tu as des passe-temps?


Suzu lui parla d'entrainement, qu'elle se concentrait sur cette exercice, le jeune homme la comprenait assez bien. Lui aussi devait s'entrainer et surtout sur le fait que l'eau le blesser. Ensuite l'enfant du malheur se mit à réfléchir un instant, c'est passe temps? Et bien il y en avait beaucoup, mais bon, il allait tout de même les dire à sa nouvelle connaissance:

"-Et moi j'aime beaucoup le sport, j'adore le chant et jouer d'un instrument, mais sinon mes passe temps se limite à trouver un endroit calme pour me reposer ou autre, c'est vraiment super...Sinon le reste du temps je travail, mais je t'avouerai que se n'est pas vraiment un passe temps."

Gojyô ne savait maintenant, encore et toujours, plus quoi dire. Il en avait marre, c'était bien la première fois. Alors il lança un autre sujet, plus, comment dire, personnel tant qu'on y était, pourquoi pas?


"-Alors petite dans cette établissement tu as trouvait ton bonheur en matière d'homme?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suzu Sukeru

avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 24/09/2010

MessageSujet: Re: Le feu et l'invisible [PV Zetsu]   Mar 12 Juil - 15:09

Après un moment de réflexion, Gojyô répondit qu'il aimait le sport et adorait chanter et jouer d'un instrument, mais qu'autrement, il cherchait un endroit calme pour se reposer. Sinon, il travaillait, mais ce n'était pas un passe-temps. Pour cela, Suzu avait de la chance: Sa mère couvrait toute ses dépenses. Elle acquiesça aux paroles de Gojyô. Puis, après un bref silence, il demanda:

"-Alors petite dans cette établissement tu as trouvait ton bonheur en matière d'homme?"

L'adolescente rougit aussitôt, d'avantage intimidée par la question elle-même que par la réponse.

- Euh... je... n-non, pas vraiment...

Elle se donna quelques secondes pour se ressaisir et ajouta:

- En fait, tu es l'une des rares personnes qui connaissent mon existence... ou du moins, à qui j'aie parlé... Mais toi, tu ne dois pas avoir ce problème, n'est-ce pas?

Elle lui adressa un petit sourire. Bien sûr, Gojyô n'était pas du tout dans ses idéaux masculins, mais elle savait que, les filles, en général, aimaient les garçons grands et musclés. Et puis, il était facile de croire que les cheveux du jeune homme étaient teints, et qu'il portait des lentilles pour que ses yeux soient rouges. Pourquoi, elle n'en avait aucune idée, mais c'était tout de même envisageable. Et puis, il n'était pas le seul à avoir une couleur particulière. Enfin...

[Désolée si c'est court X_X]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Le feu et l'invisible [PV Zetsu]   Mar 12 Juil - 16:42

Elle lui dit d'abord qu'elle n'avait personne en vu. Bizarrement le géant ne fut pas vraiment étonné, après tout elle avait le temps tout comme lui de trouver quelqu'un, mais par la suite il comprit bien vite pourquoi:

- En fait, tu es l'une des rares personnes qui connaissent mon existence... ou du moins, à qui j'aie parlé... Mais toi, tu ne dois pas avoir ce problème, n'est-ce pas?

Lui pas avoir de problème? Si c'était pour parler aux gens pas vraiment, il avait déjà rencontré plusieurs personne et il avait même appris un peu plus sur son professeur d'anglais. Donc, oui l'on pouvait dire qu'il n'avait aucun mal. Le tabou répondit donc tout en acquiesçant de la tête:

"-Et bien si tu parles du dialogue et de la rencontre avec les autres, j'ai déjà pas mal de rencontre dans le lycée...Même si c'est pas forcement bien, je connais du monde...Mais en même temps tu sais ce n'est pas dur, faut juste savoir faire..."

Il avait le dialogue facile, même si les gens ne vienne pas forcement vers lui. L'enfant du malheur bailla légèrement, la fatigue le gagner un peu, mais il voulait rester dehors, au frais. En plus il allait travailler dans une heure, alors pourquoi aller se coucher maintenant, il n'en voyait pas l'intérêt. Le Tabou retourna ensuite son regard vers son interlocutrice, elle avait l'air vraiment concentré sur le feu, il ne savait pas trop pourquoi, mais après tout il n'arrivait pas à la cerner. Gojyô finit tout de même pas se rasseoir en tailleur, si il n'avait pas fait cela, il savait très bien qu'il se serait endormis sans attendre. Le sanguin se passa une main dans les cheveux et finit par demander à la jeune femme:

"-Tu as cru que mes cheveux c'était une couleur et mes yeux des lentilles pas vrai?"

Gojyô avait posé la question car il se doutait bien qu'elle le pensait. Beaucoup de monde le pensait, sauf au pensionnat, mais il préférait le savoir. Malgré qu'il accepte mieux qu'avant qu'il est un tabou, le jeune homme avait toujours du mal avec ça, pour la simple raison qu'il savait que personne ou très peu avait la même couleur que lui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suzu Sukeru

avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 24/09/2010

MessageSujet: Re: Le feu et l'invisible [PV Zetsu]   Mar 12 Juil - 19:16

Gojyô acquiesça et répondit que, si elle parlait de dialoguer et de rencontrer d'autres gens, il avait déjà plusieurs rencontre dans le lycée, même si ce n'était pas toujours bien. Et puis, ce n'était pas s'y difficile, il fallait savoir s'y prendre. Suzu acquiesça à son tour. Elle, elle ne savait pas faire du sociable, elle savait seulement se couvrir de ridicule et faire des erreurs. Elle n'essayait pas de tisser des liens, pour cette raison. Si des gens voulaient lui parler, elle leur répondait, mais elle n'abordait pas vraiment des personnes qu'elle ne connaissait pas. Son regard était posé sur les flammes, elle ne vit pas Gojyô se relever et il lui dit:

"-Tu as cru que mes cheveux c'était une couleur et mes yeux des lentilles pas vrai?"

Suzu acquiesça, hésitante.

- Ce n'est pas fréquent de voir des gens avec les cheveux rouges. Quoique, à bien y penser, j'ai vu d'autres personnes avec des couleurs spéciales... enfin, pas moins commune... C'est sans doute l'aspect extérieur de leur pouvoir...

C'était une hypothèse logique, d'avantage une réflexion personnelle formulée à haute voix. D'ailleurs, le jeune homme avait les cheveux rouges et un pouvoir sur le feu. C'était assez près.

- Est-ce que tu crois que tous les S ont une manifestation extérieure de leur pouvoir, qui nous permettrait de nous distinguer et nous reconnaître? Ce serait tellement plus simple...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Le feu et l'invisible [PV Zetsu]   Mer 13 Juil - 8:31

- Ce n'est pas fréquent de voir des gens avec les cheveux rouges. Quoique, à bien y penser, j'ai vu d'autres personnes avec des couleurs spéciales... enfin, pas moins commune... C'est sans doute l'aspect extérieur de leur pouvoir...

Non, des signe extérieur non, le géant était sur que ça n'était pas forcement des signes extérieur. Il avait rencontré pas mal de monde dans se pensionnat que était dans la catégorie des S et aucun n'avait de signe extérieur. La jeune femme se trompait donc d'après le plus âgé.

- Est-ce que tu crois que tous les S ont une manifestation extérieure de leur pouvoir, qui nous permettrait de nous distinguer et nous reconnaître? Ce serait tellement plus simple...


Gojyô lui répondit donc sans attendre:

"-Il n'y a pas de signe distinctif, c'est un pur hasard que mes cheveux et mes yeux soient en rapport avec mon pouvoir..."

L'enfant du malheur le savait bien, toute les personnes rencontré même avec des couleurs bizarres, n'avait aucun lien physique avec leur pouvoir et il comptait bien en faire part à la jeune femme. Seulement elle avait raison sur un point, si les S avait un signe particulier, qui était physique tout serait bien plus facile, mais pourtant la nature en avait voulut autrement. Maintenant il se sentit de répondre à son interlocutrice rêveuse:

"-Désolé de dire ça petite, mais aucune manifestation extérieur n'est visible, j'ai rencontré pas mal de S ici et aucun n'a de signe extérieur, une avait les cheveux vert et elle avait un pouvoir en rapport avec la chaleur et le froid, et se n'était pas la seul...Alors les signe extérieur franchement il n'y en a pas..."

Le tabou savait bien que pou lui c'était un hasard total, sa mère aussi manipulait le feu, mais il se rappelait vaguement qu'elle lui avait parler de son grand père qui lui était un détenteur du pouvoir de l'empathie. Le plus grand sourit donc à la jeune femme et lui demanda:

"-Puis franchement je ne vois pas à quoi servirait de tel signe...Certes à nous reconnaitre, mais rien d'autre, alors il n'y a pas d'utilité, c'est peut être pour ça que ces signes n'existe pas..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suzu Sukeru

avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 24/09/2010

MessageSujet: Re: Le feu et l'invisible [PV Zetsu]   Mer 13 Juil - 17:06

Le jeune lui dit qu'il n'y avait pas de signe distinctif et que c'était le hasard qui avait voulut que ses cheveux et yeux soient liés à son pouvoir. Suzu n'en était pas sûre. Le hasard était, pour elle, synonyme de destin. Pourtant, Gojyô poursuivit:

"-Désolé de dire ça petite, mais aucune manifestation extérieur n'est visible, j'ai rencontré pas mal de S ici et aucun n'a de signe extérieur, une avait les cheveux vert et elle avait un pouvoir en rapport avec la chaleur et le froid, et se n'était pas la seul...Alors les signe extérieur franchement il n'y en a pas..."

Encore une fois, Suzu pouvait faire un lien entre le pouvoir. Le soleil était jaune et c'était une source de chaleur, alors que la glace, source de froid, était souvent bleue. Une fusion des deux offrait à coup sûr le vert, non? Mais il fallait admettre que l'adolescente avait une forte imagination et que, franchement, les liens qu'elle voyait, c'est parce qu'elle les cherchait. Bien sûr, certains pouvaient avoir des signes, mais pas tous. Ishiru, elle s'en souvenait bien, ne présentait aucun signe physique, et il avait un pouvoir sur l'eau. Enfin, il avait les mains moites et affirmait qu'il suait beaucoup, mais c'était un peu tiré par les cheveux, il pourrait tout aussi bien être un grand nerveux. La voix de Gojyô l'extirpa de ses pensées.

"-Puis franchement je ne vois pas à quoi servirait de tel signe...Certes à nous reconnaitre, mais rien d'autre, alors il n'y a pas d'utilité, c'est peut être pour ça que ces signes n'existe pas..."

- C'est peut-être pour éviter que d'autres gens, sans pouvoir, mais qui savent que nous existons, puissent nous reconnaître, aussi. Tu imagines un peu le massacre que ça pourrait créer?

Et la revoici lancée dans sa théorie du complot. Bien sûr, elle avait des raisons de le croire. Les humains tendaient à détruire ce qui n'était pas comme eux, ou encore à l'asservir. Cette pensée fit frissonner Suzu. Elle n'osait même pas imaginé toutes les choses horribles qui pourraient être exigés d'eux, si des gens mal intentionnés apprenaient leur existence. Son inquiétude était bien visible dans ses yeux d'ors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Le feu et l'invisible [PV Zetsu]   Jeu 14 Juil - 12:45

- C'est peut-être pour éviter que d'autres gens,sans pouvoir, mais qui savent que nous existons, puissent nous reconnaître, aussi. Tu imagines un peu le massacre que ça pourrait créer?

Gojyô commença à réfléchir. Si les sans pouvoir le savait, c'est vrai que cela serait une catastrophe. A coup sûr il se servirait d'eux, en tout cas ceux qui ont peur d'eux. Le géant tourna son regard vers la petite, c'est là qu'il vit la crainte et l'inquiétude qu'elle avait dans son regard. L'enfant tabou aussi le craignait, mais de toute façon serait il encore en vie le jour ou les gens le sauraient? Probablement que non, avec son travail, il mourrait surement jeune, donc il n'avait possiblement rien à craindre, mais les autres? Même lui commençait à avoir un doute. Il se demanda même un instant si certains le savait déjà. Le géant voulait oublier cette pensé, mais il en fit part à la jeune femme:

"-En y repensant, tu sais, peut être que des gens sont déjà au courant...Qu'es ce qu'on en sait après tout...Mais bon moi je dis tant qu'il ne nous chasse pas ou autre, on est pas embêté. Enfin, je pense..."

En tout cas pour le moment tout ceux qui savait pour Gojyô était déjà sous terre. Le géant n'avait pas encore de problème pour ça, mais que deviendrait il, si les gens savait? Cette question lui revenait sans cesse, il avait horreur de se la posait, mais maintenant qu'elle lui avait mis ça en tête, il avait du mal a s'en retirer l'idée. Jamais il n'avait pensé à ça avant. L'enfant tabou pris quand même la parole, plus assuré qu'avant, pourtant il se méfiait lui aussi de tout ça:

"-Toute façon faut se dire que dans le pensionnat, on a pas beaucoup à craindre...Puis franchement, si l'établissement à était accepté c'est qu'il ne doit pas y avoir de soucis, ni de gros danger..."

Gojyô s'allongea ensuite sur le sol et commença à regarder les étoiles. Il y en avait beaucoup se soir et il adorait les observer. Les voir ainsi, repérer les constellations, ça lui rappelait son enfance. Le temps ou son père était encore lucide. L'enfant du malheur se releva, il ne voulait pas penser à cela, surtout pas maintenant. Alors pour dissiper ses pensées il recommença à parler:

"-Tu sais, les gens normaux peuvent nous rejeter...Mais il y aura toujours des endroits comme ce pensionnat pour nous aider...Car malgré nos pouvoir on est aussi là pour être aidé, certains on juste besoin d'être aidé pour le pouvoir comme toi, mais d'autre doivent aussi être aidé à oublier leur passé..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suzu Sukeru

avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 24/09/2010

MessageSujet: Re: Le feu et l'invisible [PV Zetsu]   Jeu 14 Juil - 16:24

Gojyô semblait pris d'un doute, comme si Suzu avait allumé une lumière dans son esprit. Il semblait partager sa crainte, pour autant qu'elle puisse lire derrière son visage de marbre. Puis, il dit l'une des seules choses qu'elle n'avait pas envie d'entendre:

"-En y repensant, tu sais, peut être que des gens sont déjà au courant...Qu'es ce qu'on en sait après tout...Mais bon moi je dis tant qu'il ne nous chasse pas ou autre, on est pas embêté. Enfin, je pense..."

L'adolescente frissonna à cette idée. Être chassé comme du vulgaire gibier n'avait rien de très rassurant... C'était tout de même d'humains qu'ils parlaient! Suzu devait bien s'admettre que, si elle n'avait pas elle-même eut de pouvoir, elle aurait été paniquée d'en voir. Gojyô ne la rassura pas non plus lorsqu'il dit qu'a pensionnat, c'était beaucoup moins dangereux, et que si l'établissement avait été accepté, c'est qu'il n'y avait de soucis ou de gros danger. Le problème, pour l'adolescente, c'était qu'elle n'avait pas l'intention de s'éterniser ici. Bien sûr, elle appréciait l'endroit, mais elle n'aimait pas être loin de chez elle, même si elle savait qu'elle était en danger, à l'extérieur. Elle vit Gojyô s'étendre pour regarder le ciel et porta elle-même son regard dans cette direction. Il se redressa et reprit la parole:

"-Tu sais, les gens normaux peuvent nous rejeter...Mais il y aura toujours des endroits comme ce pensionnat pour nous aider...Car malgré nos pouvoir on est aussi là pour être aidé, certains on juste besoin d'être aidé pour le pouvoir comme toi, mais d'autre doivent aussi être aidé à oublier leur passé..."

Elle le regarda, comprenant soudain à quel point il avait pu souffrir par le passé. Son visage impassible, son attitude distante... Elle n'y avait pas vraiment pensé avant. Puis, elle osa parler, doucement:

- Il ne faut pas oublier son passé, ni les bons moments, ni les plus douloureux. Il faut seulement apprendre à vivre avec ce qui nous a façonné comme nous le sommes. Je ne sais pas ce que tu as vécu, et je ne t'obligerai pas à le dire, mais si tu avais eu une vie normale, tu ne serais pas celui que tu es. Tu pourrais être un monstre égocentrique assoiffé de destruction, ou encore un géant perdu dans ses pensées, timides et maladroit.

Bien sûr, elle ne connaissait pas vraiment Gojyô, mais elle doutait qu'il soit l'une ou l'autre des descriptions. La preuve: Il lui avait parlé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le feu et l'invisible [PV Zetsu]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le feu et l'invisible [PV Zetsu]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La main invisible
» CELLULE INVISIBLE
» [Résolu] [3.5X]Pokemon invisible.
» Pof, i'm invisible
» [Terminé / Mini-Event] Le Mystère du Voleur Invisible (PV Arion)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Yoru :: Le Pensionnat :: La cour-
Sauter vers: