Pensionnat Yoru


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un nouveau chez soit? [Pv: james]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
James E. Wilson

avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 06/09/2010

MessageSujet: Re: Un nouveau chez soit? [Pv: james]   Ven 12 Aoû - 16:12

Je me réveillai difficilement, ouvrant les yeux comme s'ils étaient lestés, pour regarder mon portable. Il n'était pas encore huit heures mais presque... Enfin, cela ne changeait pas grand chose, je n'avais pas été réveillé par cet idiot de réveil, mais par le fait que l'effet du somnifère s'était estompé... Je soupirais, en regardant le plafond du salon... Il faudrait que je songe à le refaire, avec toutes ces fissures... Ou plutôt que je change d'appart.
Je m'assis sur le lit quelques secondes plus tard, j'avais chaud, et je compris pourquoi en voyant le drap sur moi... J'étais pourtant sûr de ne pas avoir été chercher de draps, surtout que celui-ci était celui de mon lit à n'en pas douter... Je chassais le drap en me levant, puis enlevai mon T-shirt, ayant vraiment trop chaud. Je jetais un œil vers la chambre, percevant du bruit et esquissai un sourire, c'était donc ça, vivre avec quelqu'un, ce bruit permanent... Ça faisait tellement de bien... Après quelques instants j'allais dans la cuisine, prêt à me préparer un bon petit déjeuner. J'avais tout acheté pour ça : des oeufs, du bacon, j'avais même quelques légumes et des fruits. Je me mis donc à cuisiner et à faire bouillir de l'eau pour mon thé. Après quelques minutes tout était prêt et je commençai à manger. Cela faisait vraiment longtemps que je n'avais eu un repas pareil le matin, c'était vraiment des plus étranges de se remettre dans cette situation, sans déprime ni cafard, je devais être en forme et à vrai dire, c'était une bonne chose que je me remettre à manger car prendre un peu de poids ne pourrait pas me faire de mal.

Je me relevais après quelques bouchées pour allumer mon poste de radio sur les informations internationales, apparemment il ne s'était rien passé d'étonnant dans le monde pendant ses dernières heures, mais j'aimais toujours entendre un peu ma langue natale, surtout alors que je mangeais ou que rien ne se passait... Je ne pensais donc à rien, sinon au fait que mes oeufs brouillés étaient un peu trop cuits et que j'aurais dû ouvrir la fenêtre plus tôt pour faire partir l'odeur de la cuisson... Il fallait dire que j'évitais aussi de trop penser au garçon, j'avais vraiment peur qu'il m'en veuille par rapport à ce qui s'était passé la veille. Mais, avec un peu de chance, il avait compris que j'avais un peu de mal avec les relations dès qu'elles dépassaient le cadre professionnel. Même le fait d'avoir une conversation normale me rappelait mon ancienne vie... Et mon enfer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Un nouveau chez soit? [Pv: james]   Ven 12 Aoû - 17:54

Le géant finit ses exercices tranquillement quand il entendit son colocataire se lever. Il resta un instant dans la chambre ne sachant pas trop quoi faire, y aller, ne pas y aller? Finalement, Gojyô sortit de la chambre toujours en caleçon et alla vers la cuisine. Il vit son ainé et pour une fois il voulait lui faire plaisir, alors pour la première fois depuis longtemps il allait parler anglais. Bien sur de façon approximative, mais au moins, ça ferait peut être plaisir à son ainé. Le géant alla s'asseoir sur une chaise près de Wilson et il pris la parole:

"-Hello, you spent a good night?"

Le géant sourit légèrement en coin. Il observait son interlocuteur, qui d'ailleurs, à sa grande surprise mangeait du salé le matin. Gojyô fit une sale tête au première abord et finit par reprendre la parole:

"-Je sais pas comment tu fais pour dormir aussi longtemps...Mais j'ai vu ton mot ce matin en me levant...Tu n'étais pas obligé de t'excuser...Mais c'est tout de même gentil de ta part..."

Le géant se leva légèrement en voulant ébouriffer les cheveux de son colocataire, mais il arrêta son geste et fit revenir sa main. Il ne devait pas faire ça, sinon ça causerai encore des problèmes, il avait remarquer que ça posait des problèmes, il ne savait pas pourquoi, mais il ne devait pas le faire. Ensuite, il pensa à ce qu'avait marquait son ainé et il commença à parler, d'une voix compréhensive:

"-Malgré que tu es dis que je ne devait pas faire attention à toi, je vais tout de même m'occuper de toi, mais je vais me forçait à être différent, jusqu'à ce que tu n'ai plus de problème avec ce que je dis, et ce que je fais..."

Le plus jeune était sérieux. Il se leva et alla se servir un café, qu'il avait déjà préparé une heure avant. Il revint avec sa tasse et le but doucement. Gojyô ne parlait plus et restait distant avec son interlocuteur, il le laisserait venir à son rythme, pour le moment il resterait calme. Malgré tout le géant se leva et alla chercher un anti douleur dans sa valise. il retourna dans la cuisine et le pris, avant de se rasseoir et de continuer à boire son café.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James E. Wilson

avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 06/09/2010

MessageSujet: Re: Un nouveau chez soit? [Pv: james]   Ven 12 Aoû - 18:26

J'allais beaucoup mieux une fois avoir un peu mangé, c'était indéniable, et l'arrivée de Gojyô ne m'empêcha pas d'être de bonne humeur. Enfin, je n'avais rien contre lui, j'étais juste un peu incertain concernant le type de relation que je pouvais avoir avec lui...

« Yes, thanks. »

Que répondre d'autre ? J'avais été plutôt étonné qu'il se mette à me parler en anglais de manière si spontané, mais j'étais en plus quasiment certain qu'il ne comprendrait pas si je lui faisais une réponse trop élaborée, enfin, c'était gentil.
Je l'écoutais ensuite, après avoir esquissé un sourire en voyant son aire dégoûté, apparemment il n'était pas habitué au petit déjeuner britannique... Il me parla du mot, non c'est sûr, je n'étais pas obligé, mais il le fallait, mon attitude était vraiment terrible. Je le regardais se lever, puis me reconcentrai sur mon assiette alors que je le sentais s'approcher de moi, c'était bizarre, c'était comme si je ne parvenais pas à avoir confiance, pourtant, je ne ressentais aucune peur, je ne ressentais rien...
Alors je restais là, calme, à manger, à ne rien dire, puis mon assiette terminée, je me levais pour la laver, l'essuyer, la ranger, je fis toute la vaisselle, puis me rassit, muet. J'avais mal, en fait, et j'aurais voulu me flageller pour ressentir une autre douleur que celle qui était à l'intérieur de moi. Puis, le garçon revint, pour s'asseoir, en silence à nouveau. Moi qui avais eu chaud pendant tout ce temps, je ressentais maintenant un froid terrible qui parcourait mon échine, je fermais la fenêtre, songeant à enfiler un t-shirt, car nous étions tous deux à moitié nus, mais non, je n'avais pas le courage non plus pour ça.

« Avant, je dormais bien dix heures par nuit, huit heures en cas de grande nécessité, j'ai toujours eu besoin de beaucoup de sommeil, mais maintenant je dors grâce à des somnifères, sinon je ne parviens pas à fermer l'œil. Je me suis excusé parce que j'en ressentais le besoin, si je n'arrive pas à entretenir une bonne relation ça me regarde, mais tu n'as pas à en pâtir, tu n'as pas non plus à te forcer, c'est bien aussi de rester soi-même, il faut que tu saches qui tu es. J'ai besoin de toi plus que tu ne le crois. »

Je me levais lentement et j'éteins la radio, puis sortis de la pièce pour aller chercher dans le salon le t-shirt que j'avais laissé, je l'enfilai avant de me laisser tomber sur le canapé, les yeux embrumés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Un nouveau chez soit? [Pv: james]   Ven 12 Aoû - 19:25

« Avant, je dormais bien dix heures par nuit, huit heures en cas de grande nécessité, j'ai toujours eu besoin de beaucoup de sommeil, mais maintenant je dors grâce à des somnifères, sinon je ne parviens pas à fermer l'œil. Je me suis excusé parce que j'en ressentais le besoin, si je n'arrive pas à entretenir une bonne relation ça me regarde, mais tu n'as pas à en pâtir, tu n'as pas non plus à te forcer, c'est bien aussi de rester soi-même, il faut que tu saches qui tu es. J'ai besoin de toi plus que tu ne le crois. »

Gojyô avait écouter son ainé avec beaucoup d'attention. En l'entendant dire tout cela il ne réagit pas, en tout cas pas au première à bord. Ce qui le surpris le plus était la fin de son monologue. Il avait besoin de lui? Le géant resta figé pendant quelques minutes, courte, mais juste assez pour laisser son colocataire se déplacer jusqu'au salon. quand il reprit ses esprit le tabou alla jusque dans le salon. Il s'approcha de son ainé et se mit à genoux devant lui. Il plongea ses yeux sanguin dans ceux de Wilson et finit par prendre la parole, légèrement dérouté par la confession de celui-ci:

"-Tu as besoin de m...moi? Explique toi, la je comprend pas, comment tu pourrais avoir besoin d'un gamin comme moi, lourd, lunatique et j'en passe...Soit je deviens totalement cinglé et je rêve, soit tu as vraiment lourd sur la patate mon vieux..."

Le tueur observa un peu plus son ainé et se mit à côté de lui. Il balança une légère vague de chaleur pour réchauffer la pièce. Il l'avait vu remettre son T-shirt, alors autant réchauffer un peu l'endroit. Finalement il s'approcha légèrement du plus âgé, un minimum bien sur, pour ne pas le faire fuir, mais quand il jugea que c'était bon il s'arrêta. Il pris la parole de nouveau, mais pour la première fois assez sérieux:

"-Alors, si c'est pas trop te demander tu vas m'expliquer, déjà hier soir j'ai noté une rougeur au niveau de tes yeux, sur le coup j'ai pas fait attention, mais bon, ensuite tu t'excuse et maintenant tu me dit que tu as besoin de moi, alors qu'es ce qui cloche? Explique moi je comprendrais mieux, tu sais je suis peut être plus jeune que toi, mais pas complétement débile..."

Après ses mots le rouquin attendit une réponse, il voulait comprendre et savoir, parce que pour la première fois de sa vie, il voyait quelqu'un encore plus compliqué que lui. Sauf, que pour une raison inexpliqué, il se doutait que se n'était pas naturel chez son colocataire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James E. Wilson

avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 06/09/2010

MessageSujet: Re: Un nouveau chez soit? [Pv: james]   Sam 13 Aoû - 18:49

Je savais que je ne devais pas ouvrir la bouche, dès que je commençais à parler, je partais à la dérive et ça avait été le cas maintenant... Je m'étais enfui dans le salon, mais cela ne marchait pas comme ça, et évidemment le garçon me rejoint quelques temps plus tard, se mettant à genoux devant moi, avant de me regarder... Moi, j'essayais de ne pas le voir, je ne voulais pas montrer toute cette souffrance que je traînais mais comment faire ? En quelques heures j'avais été très affaibli par la présence du jeune homme dans ma sphère privé. Il n'y avait d'habitude personne pour essayer de me relever... D'où mes paroles, je savais qu'il me faisait du bien car j'en arrivais à faire attention à tout, oui, je devenais meilleur à son contact en quelque sorte... J'avalai ma salive, maintenant, le plus dur allait commencer... J'écoutais le garçon sans ciller, je ne savais pas quoi répondre, j'aurais voulu disparaître à ce moment-là, car je ne voulais pas être un problème pour le garçon, non, je devais être la solution, pas un poids supplémentaire... Le silence fut de courte durée, car Gojyô se remit rapidement à parler, des paroles assez justes, et je m'apercevais de la maturité du garçon à ce moment-là, cela me fit tout drôle, car j'avais presque l'impression d'avoir de nouveau un ami.

« Je sais, j'ai l'air bizarre, mais je ne suis pas habitué à avoir quelqu'un, et je pense que ça me fait du bien, même si ça ne se voit pas comme ça. »

Je tentais un sourire en direction du garçon.

« Je suis simplement content que tu sois là, tu vas pouvoir m'aider à remettre de l'ordre dans ce bazar et moi je vais me réhabituer à la collocation. »

Je me voilais la face, mon problème était plus d'ordre affectif que de simplement me faire à l'idée que je n'étais plus seul. Non, la réalité c'est que j'avais tout simplement besoin de quelqu'un et je n'osais pas me l'avouer. Je me levais avant de sourire un peu à Gojyô une nouvelle fois, détournant néanmoins le regard par gêne...


« Je vais aller me rafraîchir un peu, on pourra se mettre au travail après si ça te dit... »

Je savais que Gojyô n'était pas dupe, seulement voilà, parler de moi, me confier, c'était pour moi la chose la plus difficile à faire, même avant, alors je ne vois pas comment ce genre de chose aurait pu changer après que j'ai tout perdu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Un nouveau chez soit? [Pv: james]   Sam 13 Aoû - 19:39

« Je sais, j'ai l'air bizarre, mais je ne suis pas habitué à avoir quelqu'un, et je pense que ça me fait du bien, même si ça ne se voit pas comme ça. »

Euh, franchement Gojyô n'y croyait pas une minute. Il le prenait vraiment pour un benêt. Le géant ne dit pour le moment rien, attendant la suite peut être qui allait être mieux. Pourtant le rouquin santé la connerie. Finalement il n'eut pas complètement tord:

« Je suis simplement content que tu sois là, tu vas pouvoir m'aider à remettre de l'ordre dans ce bazar et moi je vais me réhabituer à la collocation. »

Maintenant c'était sur son ainé le prenait pour un imbécile. Tout d'abord, le tabou se contenu, avec mal, mais il fit tout de même. Sauf, que la suite n'allait pas tardé et il savait pertinemment qu'il ne tiendrait pas en place. Gojyô écouta la dernière phrase et finit par péter littéralement un câble. Le géant attrapa son colocataire par le bras et le remis sur le canapé. L'enfant du malheur ne faisait pas un regard noir, mais sérieux et surtout il prenait les choses en mains:

"-Bon maintenant arrête de me prendre pour un abruti! Tu as un problème ça se voit, je ne veux pas te forcer, mais si on doit vivre ensemble tu dois me faire confiance et vu que je ne suis pas le seul à être en difficulté, je veux t'aider!Enfin, je veux t'aider à aller mieux..."

Le plus jeune venait de s'emballer. Ça lui arrivait souvent, mais là c'était vraiment fort. Gojyô se posta devant son colocataire et l'encadra au niveau des épaules avec ses bras. Le géant savait très bien que le plus âgé ne pouvait pas se dégager, il reprit donc la parole:

"-C'est en rapport avec ton passé, ce que tu m'as dit dans la salle d'entrainement, c'est par rapport à ça que tu es bizarre...Et par pitié ne ment pas tu es nul pour mentir..."

Il soupira et resta ainsi, il le bloquait et il voulait savoir, pas qu'il était curieux, mais surtout qu'il ne voulait pas vivre avec une personne qui ne lui faisait nullement confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James E. Wilson

avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 06/09/2010

MessageSujet: Re: Un nouveau chez soit? [Pv: james]   Sam 13 Aoû - 20:26

J'essayais de me montrer convaincant mais que pouvais-je réellement faire face à lui ? De toute façon il allait bien finir par découvrir la vérité, entre mes allusions à mon passé et mes hallucinations... Alors... Pouvais-je lui dire ? Étais-je réellement en droit de demander de l'aide maintenant, à cet adolescent ? Je n'en étais pas franchement sûr... Enfin, je verrais bien, il me fallait juste encore un peu de temps, après, une fois que je me serai calmé et que j'aurai mis les choses au point de mon côté, je pourrai plus facilement en parler, oui, c'était sûrement mieux.
Je m'étais donc lever pour aller à la salle de bain, quand le garçon me tira par le bras, me faisant perdre équilibre afin que je me rassois sur le canapé. J'avais envie de m'énerver contre lui, de l'envoyer bouler, mais je n'en avais même pas la force.


« Je vais très bien, lâche-moi. »

Je tirai faiblement sur mon bras que le garçon tenait, mais il vint alors devant moi, pour m'enfermer dans son étreinte. Nos visages étaient proches, je n'étais pas bien du tout à ce moment-là, j'avais toujours détesté que l'on me tienne tête, mais là, c'était pire.
Il savait que mon passé était mon problème, la belle affaire, j'avais lâché quelques mots à la salle mais ce n'était pas pour ça que j'étais prêt à tout lâcher.


« Laisse-moi passer, je n'ai rien à dire. »

Je ne pouvais pas tout lui dire comme ça, tout lui avouer, lui montrer mes faiblesses, mes failles... Je sentais que je n'allais pas bien, et mes yeux me piquaient une fois encore, à croire que cela ne s'arrêterait jamais. Alors, plutôt que de me rendre encore plus méprisable, je décidais de disparaître. Tout mon corps devint invisible aux yeux de Gojyô, bien sûr, il pouvait me toucher, m'entendre, même me sentir, mais il ne me verrait plus... Je pensais alors à Amélie, à cette vie que j'avais quitté pour me retrouver là, coincé par un adolescent qui voulait en savoir tant sur moi, qui voulait me comprendre.

« Tu n'es pas un abruti et je te fais confiance, sinon tu ne serais pas là, je n'ai simplement pas envie d'en parler... D'accord ? »

Ma voix était vraiment faible à présent, bien différente que celle autoritaire que j'avais eu plus tôt. J'étais fatigué par cette histoire et finalement, mon pouvoir me lâcha, me faisant réapparaître tel que j'étais vraiment, sans aucun masque : pâle, avec des cernes, des yeux rougis, cette image, j'essayais de le gommer avec mon pouvoir, donnant une image de moi plus sereine, comme un masque. Les deux images semblèrent sursauter avant un moment, avant qu'Elle ne finisse par apparaître à mes côtés, comme à chaque fois que je craquais. Je voulus me débattre un instant pour enlever cette apparition de mes mains, mais finalement, mon pouvoir devint trop faible, et elle partit à son tour.

Je n'émettais plus aucun son, j'allais bientôt m'évanouir si mon pouvoir continuait à me prendre de l'énergie. Je regardais l'adolescent dans les yeux :


« Pardonne-moi, je ne suis pas un bon adulte... »

Doucement, mes yeux se fermèrent et ma tête bascula lentement sur le côté. J'aurais dû le prévenir de cela aussi, que quand mes réserves de pouvoir s'amenuisaient, il fallait que je dorme un peu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Un nouveau chez soit? [Pv: james]   Dim 14 Aoû - 9:53

« Je vais très bien, lâche-moi. »

Le plus âgé essaya d'abord de faire lâcher son cadet, mais d'une façon si faible que Gojyô put l'envoyer sans problème sur le canapé. Quand le tabou lui fit face il ne comprit pas tout de suite et préféra le laisser parler, il avait tout de même le droit de s'exprimer. Tout d'abord il lui dit qu'il ne voulait pas en parler, seulement ça le rongé et le plus jeune n'aimait pas ça. Finalement il ne vit plus son ainé, il venait de disparaitre. L'enfant du malheur le toucha d'abord pour être sur de sa présence, quand il fut sur de ça il le laissa parler, il avait une voix faible, pourtant il voulait parler visiblement:

« Tu n'es pas un abruti et je te fais confiance, sinon tu ne serais pas là, je n'ai simplement pas envie d'en parler... D'accord ? »

Le tabou osa les épaules et fit un signe de la tête pour lui montrait qu'il était d'accord. Seulement il fit assez surpris de tout ça, surtout quand Wilson réapparut devant lui. Il était vraiment pâle, fatigué, cet état se voyait, pourquoi. Pendant un instant le sanguin réfléchit et il compris finalement, son ainé utilisé l'illusion pour cacher se visage. Wilson lui dit aussi qu'il était un mauvais adulte. Gojyô sourit légèrement et lui passa une main sur le front en redescendant sur la joue de celui-ci, il lui dit:

"-
Tu n'es pas un mauvais adulte...Tu es un adulte qui souffre...C'est normal, même si on a des pouvoirs on reste humain..."

A la fin de sa phrase il vit son colocataire tombé dans un sommeil visible. Gojyô s'assied donc près du plus âgé et le fit s'allonger. Il posa la tête de celui-ci sur c'est genoux attendant que celui-ci se réveille. Le tabou se perdit dans ses pensées, lui avait fait abstraction de son passé pendant des années, ne voulant plus penser à ses malheur. Wilson lui était tout son inverse un homme, qui souffre. Le sanguin soupira et pensa: *Maman, que dois je faire?*. Il ne savait pas, alors il se mit à chanter. Pour la première fois depuis longtemps, il chantait. Sa voix mélodieuse s'éleva dans la pièce. Le géant ne comprenait pas Wilson, mais il attendrait que celui-ci soit reposer pour lui en parler de nouveau, en attendant il chantait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James E. Wilson

avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 06/09/2010

MessageSujet: Re: Un nouveau chez soit? [Pv: james]   Dim 14 Aoû - 16:31

J'essayais de lutter en vain, mais je savais déjà que c'était peine perdue, je ne pourrais pas m'en sortir si facilement. J'étais dégoûté de savoir que je me laissais aller devant un adolescent... Gojyô n'avait pas à être au courant de tout cela, c'était de la folie... Même mon masque, je le sentais se fissurer et le regard étonné qu'il me lança me fit comprendre qu'il avait disparu... Je ne contrôlais plus rien, comme ce jour où nous avions eu l'accident qui avait coûté la vie de la personne la plus chère à mon coeur. J'avais tellement mal, mais mes forces me quittaient, j'allais bientôt sombrer, j'entendis la voix de Gojyô, je sentais aussi ses mains... Non... Je suis un monstre...
Je ne pus pas penser ces paroles mais j'y pensais très fortement alors que mes yeux se fermaient et que je m'endormais.

Un sommeil dénué de rêves, le silence, le noir, le néant. Je me réveillais alors que j'entendais une voix douce s'élever, chantante. Je sentais une présence, un bien être, celui de se sentir protégé, en compagnie de quelqu'un qui vous veut du bien. Je me relevais rapidement et enclenchais automatiquement ce masque qui avait disparu auparavant.

« Désolé de m'être assoupi, je... Aah ! »

Double effet de l'utilisation trop importante de mes pouvoirs, j'avais un mal de crâne terrible. Je pris ma tête entre mes mains avant de me relever pour regarder le jeune homme... Non... Amélie ? En lieu et place du garçon elle était là. Non, ce n'était pas elle mais une illusion, sans savoir pourquoi, je me jetais sur elle pour la faire partir, l'enlever de ma vie, je pris un coussin et l'écrasa sur son visage. Elle se débattit évidemment, mais l'effet de surprise avait fait qu'elle ne pouvait plus rien faire maintenant, en quelques minutes, elle était morte. Haletant, je relevais le coussin, pour voir le visage de Gojyô suffoquant, les yeux exorbités par l'effroi.

« Non ! »

Je me réveillais, pour de vrai cette fois, essoufflé comme si j'avais couru un marathon. Je cherchais du regard le garçon, avec la peur au ventre.

« Tout va bien ? »

Je me concentrai pour remettre mon masque, je ne pouvais pas supporter qu'on me regarde alors que j'avais un tel visage. Je regardais Gojyô sans savoir quoi penser, il était bien là et il semblait aller bien... Il devait me prendre pour un fou à present.

« Pardon, j'ai simplement cru que... Enfin rien. Merci. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Un nouveau chez soit? [Pv: james]   Dim 14 Aoû - 17:40

Gojyô chantonnait tranquillement. D'un seul coup il fut assez surpris, son professeur se mit à crier en se réveillant. Gojyô reprit assez vite contenance et l'observa un instant très sérieux. Celui-ci cherchait le tabou du regard et cela se voyait vraiment. L'enfant du malheur s'approcha de lui, il répondit même à la question de son interlocuteur:

"-Calme toi...Je vais bien, regarde, tout va bien..."

Le géant s'approcha de lui un petit peu plus. Il remarqua que son colocataire faisait réapparaitre son masque, Gojyô le comprenait et le laissa faire. Quand se masque fut totalement revenu, il se mit près de son ainé et l'écouta:

« Pardon, j'ai simplement cru que... Enfin rien. Merci. »

Le sanguin ne se démonta pas, il passa sa main sur le front du plus âgé et finit par la descendre sur sa joue. Gojyô l'observa pendant un petit moment et finit par prendre la parole, en levant sa main de sur la joue de celui-ci:

"-Ne t'inquiète pas y a pas de mal...Tu souffres, je sais ce que c'est donc je t'aide...Même si tu veux pas m'en parler, je veux t'aider, tu vas me dire comme quand tu t'es endormis, je suis un mauvais adulte, c'est faux..."

Le plus grand toucha l'épaule du plus âgé et envoya un douce vague de chaleur dans le corps de son ainé. Gojyô lui sourit et reprit la parole, seulement il montrait une facette de lui inhabituel, un côté protecteur, extrêmement calme et doux:

"-Je sais pas si tu m'as entendu, mais tu es un adulte qui souffre, ça arrive à tout le monde, seulement que toi et moi on a vécu de passé visiblement qui reste, sachent une chose, c'est que cette femme dont tu m'as parlé, de là ou elle est, elle ne veux pas te voir souffrir, pense à ça...Je pense plutôt qu'elle veux te voir aller de l'avant..."

Le jeune homme n'avait pas était aussi compréhensible depuis longtemps. Il avait l'impression de s'occuper d'un enfant perdu, pourtant, il savait pertinemment que c'était un adulte, pourtant, il avait envie de le réconforter, de l'aider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James E. Wilson

avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 06/09/2010

MessageSujet: Re: Un nouveau chez soit? [Pv: james]   Lun 15 Aoû - 15:55

Je ne me sentais pas très à l'aise, sûrement trop proche du garçon qui essayait alors de me consoler, de me raisonner aussi... Mais j'avais remis mon masque, et je sentais la froideur de mon âme m'englober, pourtant... Gojyô était là, c'était étrange, je le voyais différemment comme si j'avais pris un coup sur la tête, c'était bizarre, pourquoi se comportait-il comme ça maintenant ? Je sentis sa main chaude et apaisante sur mon front puis descendre sur ma joue... C'était à la fois tellement agréable et étrange, de sentir que quelqu'un est là pour vous aider, pour vous prendre par la main et vous relever... Je regardais un instant l'adolescent, qui me sembla avoir des similitudes avec Amélie... Ce regard tendre, ce petit sourire rassurant... Je me sentis rougir, comme au début de notre rencontre, quand elle me taquinait gentiment pour me faire craquer, pour me rendre amoureux d'elle... Je posais ma main sur celle de Gojyô pour la dégager avec douceur, n'osant pas user de violence à nouveau...

« Merci, mais je ne sais pas si tu pourras m'aider. Et puis, je n'en vaux pas la peine, toi par contre, si. Tu es l'avenir, mais moi je ne vis que dans le passé, avec mes bêtes illusions. »

J'avais mal, tellement mal que j'aurais dû mal à l'avouer. Je préférais me taire, oui un adulte qui souffre, mais je n'aurais jamais dû le lui montrer et j'avais commis une trop grosse erreur.

« Oublie tout ça, ce visage, ces paroles, il ne faut pas que ça se sache... »

J'avais la tête qui tournait, j'avais perdu beaucoup d'énergie à cause de ces bêtises et maintenant j'avais du mal à réellement me concentrer, ne pouvant seulement garder que ce masque qui couvrait mon mauvais état. Je pris une rapide inspiration, espérant pouvoir me sauver ainsi, mais cela ne m'aida pas vraiment.

« On va aller faire les courses ensemble, comme ça tu prendras ce que tu aimes. »

Je ne sais pas trop d'où ça me venait, mais j'avais bien compris qu'il n'avait rien mangé ce matin et que nos habitudes alimentaires étaient différentes... J'avais largement assez d'argent pour nourrir deux personnes... Je saisis la bouteille d'eau que j'avais laissé à côté du canapé pour ma nuit et avala deux gorgées, je refermai la bouteille, puis en la posant, passa nonchalamment ma main dans les cheveux du gamin, qui était parfois plus adulte que moi. Je me sentais redevable maintenant, je devrais l'aider, le plus possible, autant que je le pourrais, tout simplement.

« Je vais éviter de te créer plus de soucis... Et dire que je voulais t'aider, ce n'est pas bien brillant... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Un nouveau chez soit? [Pv: james]   Lun 15 Aoû - 17:42

« Merci, mais je ne sais pas si tu pourras m'aider. Et puis, je n'en vaux pas la peine, toi par contre, si. Tu es l'avenir, mais moi je ne vis que dans le passé, avec mes bêtes illusions. »

Gojyô voulait le claquer. Il avait beau être doux quand il le voulait, il était toujours lui et à se moment il avait envie de lui mettre une grande claque. L'enfant du malheur se contenu tout de même, il savait que si il frappait cette homme, avec sa fragilité il risquait de lui faire plus que mal. Le tabou écouta la suite, celui-ci lui dit qu'il devait tout oublier. C'est à se moment que le plus jeune pris la parole, d'une façon rapide et sans aucun doute apparent:

"-Je veux pas oublier ce que j'ai vu, ça ne se saura pas, ça restera entre nous, mais je t'aiderai, même si tu dis que je peux rien pour toi, je suis sur que non...C'est pas parce que je suis plus jeune que je peux pas t'aider..."

Gojyô lui sourit encore une fois de façon douce, pour lui montrait qu'il voulait vraiment être la pour lui, comme il l'avait proposé pour lui dans la salle. Ensuite, Wilson proposa d'aller faire les courses, Gojyô lui fit un signe de la tête pour lui montrer qu'il était d'accord. Donc pendant que son ainé buvait un peu d'eau, Gojyô alla chercher une chemise noir. Quand il l'eut mis il retourna près de son colocataire en se recoiffant un peu. Malgré son apsect calme et détendu, le géant ne sortait jamais sans un minimum d'allure, après tout même dans un magasin il pouvait trouver un homme appétissant. Ensuite, il posa sa main dans les cheveux du plus jeune. Celui-ci resta quelque peu surpris et le laissa finalement faire. Gojyô l'écouta:

« Je vais éviter de te créer plus de soucis... Et dire que je voulais t'aider, ce n'est pas bien brillant... »

Le plus jeune passa une main de façon douce et délicate dans les cheveux de Wilson en lui répondant simplement:

"-Comme je t'ai dit on peu s'aider mutuellement, puis franchement tu ne me pose aucun soucis, la ou je me ferais vraiment du soucis c'est si tu refusait de recevoir un peu mon aide...La je t'en voudrais à coup sûr..."

Il caressa encore un peu les cheveux du plus petit et retira sa main doucement. Le géant voulait l'aider et il y parviendrait, il était tétu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James E. Wilson

avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 06/09/2010

MessageSujet: Re: Un nouveau chez soit? [Pv: james]   Lun 15 Aoû - 20:28

Je me sentais tellement nul en ce moment, j'étais l'adulte et pourtant, je me laissais entraîner par ce gamin, c'était vraiment dur de faire face, mais il le fallait, je devais faire des efforts. Je l'écoutais parler, il me disait qu'il ne dirait rien, et sans savoir pourquoi réellement, je le croyais. Je pense que j'avais envie de lui faire confiance, plus que tout.

« D'accord, merci... »

C'était vraiment étrange, cette sensation de pouvoir lâcher du lest. Je ne savais pas si ça durerait longtemps. Mais, c'était encore plus étrange de sentir la main du garçon sur ma tête... Je le regardais un instant avant de me lever. Il fallait que je me change moi aussi, sinon ça ne ferait pas très chouette, entre une personne bien habillée et moi, vieux crasseux... Non, cela n'aurait pas été. Je me levais lentement en souriant au garçon, je pouvais maintenant partir pour la salle de bain, mais avant j'allais un instant dans la chambre prendre des affaires, il s'agissait donc de bien s'habiller, soit, je prendrai les habits que j'avais pour habitude de mettre les jours de cours, cela servirait pour ce soir.

Je passai à la salle de bain et me déshabillai avant de prendre une très courte douche bien chaude. Il fallait que je m'habille de cette chaleur pour me sentir bien. Finalement, je me séchai et m'habillait avec un pantalon noir et une chemise blanche. Je me cravatai, avant d'attacher la cravate à la chemise et d'enfiler par dessus une veste. Je regardai mon visage blafard et amaigri, il me fallait faire quelque chose, alors, c'est ce que je fis. J'usais de mon illusion pour me donner un meilleur teint, une meilleure allure. Je me recoiffais même, avant de jeter mes affaires sales dans le panier. À l'autre bout de la pièce, j'ouvris la machine à laver, dans laquelle je déposais la veste du garçon, pleine de sang. Mes mains tremblèrent légèrement, au moment où je la tenais, quand je sentais le sang. J'ajoutais du détachant, de la lessive, puis lançait le programme. Un dernier regard dans la glace, puis je sortis de la salle de bain.


« Gojyô ? Nous pouvons y aller. »

Je rejoignis le garçon dans le salon. Il avait beaucoup de charisme, je pouvais le voir, je pouvais comprendre ce qui attirait les gens à lui, mais je détournais le regard alors, pour aller dans la cuisine chercher deux sacs dans lesquels je pourrai porter les courses, je les mis même dans un sac à dos, que j'enfilai sur mes épaules. Je revins vers le garçon en passant ma main dans mes cheveux, les remettant un peu en bataille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Un nouveau chez soit? [Pv: james]   Mar 16 Aoû - 18:43

Le jeune homme et son colocataire allèrent donc faire quelque course. Gojyô choisit certaines chose pour le petit déjeuné et généralement des trucs sucré. Il adorait le sucré, il n'y pouvait rien, en plus de ça il avait remarqué dans le magasin un jeune homme pas mal du tout qui lui envoyait des regards discret. Gojyô retenu son visage et ce dit simplement que le moment venu il le retrouverait. Quand il eurent finit, les deux jeunes hommes retournèrent à l'appartement. Gojyô ouvrit la porte et laissa passer son ainé. Il lui pris quelque affaire en refermant la porte derrière lui et alla les poser dans la cuisine. Quand il eut posé une partit des courses, il alla lever sa chemise et la poser dans sa chambre.Le géant leva sa ceinture et détacha même un des boutons de son pantalon. Il retourna ainsi dans la cuisine et trouva son ainé qui avait rangé pas mal de course déjà. L'enfant du malheur décida donc de commencer à son tour son travail. Le sanguin alla donc dans le salon, il pris le temps d'observer la pièce. Gojyô eut un sourire et déplaça un des meubles mit au hasard dans le salon. Il le plaça dans un coin et vida un des cartons. Quand il l'eut vidé le géant plaça des objets ou cela lui semblait bien. Malgré tout ça il lança un regard dans la cuisine, surveillant son ainé. Le tabou continua son travail ainsi, jusqu'à ce qu'il entende son colocataire:

"-Toi tu vas t'asseoir tu me dira juste ou se place les choses...Par contre les cartons lourd je m'en occuperai demain ou après demain, le temps que ma côte s'apaise un peu..."


Une fois cette phrase finit il continua ainsi un moment certains. Puis pour se soulager la douleur légère il s'assied par terre et vida un énième cartons, en parlant:

"-Alors...Déjà que c'était pas fameux, tu as quand même pas mal de chose...Euhh...Et aussi se soir je dors dans le salon avec toi, je déplacerais le matelas et surtout tu ne prendra pas de somnifère, c'est mauvais pour toi, en plus j'ai pas de travail se soir ça m'arrange..."

Le plus jeune était sur de lui, il voulait dormir près de son ainé cette nuit. Il ne voulait pas que celui-ci prenne encore des somnifère, c'était mauvais pour lui, donc le géant préférait supporter avec lui cette nuit qui risquait d'être plus que longue. Gojyô renvoya ses cheveux en arrière avec un mouvement de tête et fit baisser sa température corporelle. Il avait beau être un élémentaire de feu, il aimait bien un peu de fraicheur de temps à autre, surtout pendant qu'il faisait quelque chose comme ça.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James E. Wilson

avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 06/09/2010

MessageSujet: Re: Un nouveau chez soit? [Pv: james]   Mar 16 Aoû - 20:09

Voilà une bonne chose de faite, j'avais donc suivi le jeune homme pour savoir ce qu'il voulait, puis j'avais acheté quelques dernières choses pour moi, principalement pour l'entretien de l'appartement, ainsi qu'un petit cadre photo en verre. J'étais prêt à faire quelques efforts pour retrouver une vie à peu près normale, c'était un grand pas en avant pour moi. Une fois rentrés, nous nous dirigeâmes vers la cuisine pour tout ranger, il était temps que je mette de l'ordre dans tout cela, et puis comme ça je pourrais mettre les choses qu'aimait le garçon dans un endroit, pour être sûr de m'en rappeler lorsque je cuisinerai, comme ça ce serait ma façon de le remercier... Je me souvenais être bon cuisinier, mais peut-être avais-je perdu cela aussi... Le jeune homme se retira un instant, avant de revenir presque déshabillé, je ne dis rien, mais je trouvais cela un peu, bizarre, enfin, le matin pourquoi pas, mais en pleine journée... Il avait tout de même raison, il faisait chaud, et je dus moi-même aller poser ma veste sur le porte manteau à l'entrée avant de retourner à la cuisine, j'avais relâché un peu ma cravate et ouvert quelques boutons de ma chemise pour être plus à l'aise.
Enfin, je ne m'occupais plus de Gojyô, entendant qu'il était lui même occupé et je me mis à faire un petit ménage de la cuisine, c'était un endroit important alors il fallait que ce soit nickel, bien propre, bien entretenu. J'eus un sourire quand je vis que mon travail apportait ses fruits, puis, une fois ceci fait je me dirigeai vers le avant de me faire interpeler par le garçon.

« D'accord... Mais n'en fais pas trop. »

Je m'exécutai, m'asseyant dans le canapé en regardant ce que le jeune homme faisait. Il avait sûrement un meilleur goût que moi pour organiser tout cela... Je l'observais, il faisait vraiment attention et cela se voyait que cela lui tenait à coeur... Moi, je ne savais pas bien quoi en penser...
Je l'écoutais sans rien dire, je savais que j'avais beaucoup de choses à me reprocher, mais quand il me parla de dormir ici, je restais interloqué...


« Voyons de quoi tu parles ? J'en ai besoin pour dormir, pour être en forme, si je n'ai pas ça je ne parviendrai pas à dormir du tout. »

J'observai le garçon, à quoi il pensait ? Je ne pouvais pas arrêter comme ça... Je me levais et me mis à côté du carton en observant ce qu'il y avait à l'intérieur, des souvenirs, toujours et encore...

« J'ai besoin de mes somnifères, même si je sais que c'est mauvais pour moi, mais toi, tu dois bien dormir, tu dois prendre soin de toi, si tu continues ça risque d'être très mauvais pour ta côte. »

Je pris le carton pour le soulever, je ne voulais pas de ces souvenirs, je n'en voulais plus en fait.

« Ce carton, je le jetterai et d'autres sûrement encore. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Un nouveau chez soit? [Pv: james]   Mar 16 Aoû - 20:58

« Voyons de quoi tu parles ? J'en ai besoin pour dormir, pour être en forme, si je n'ai pas ça je ne parviendrai pas à dormir du tout. »

Le géant l'observa un instant, son regard s'assombrissait petit à petit. Il n'aimait pas entendre ça, les somnifère était beaucoup trop mauvais et il devait arrêter, en plus il devenait visiblement accro'. Pourtant il se retint une énième fois, faisant toujours des efforts pour ne pas faire un faux pas. Le sanguin l'écouta tout de même:

« J'ai besoin de mes somnifères, même si je sais que c'est mauvais pour moi, mais toi, tu dois bien dormir, tu dois prendre soin de toi, si tu continues ça risque d'être très mauvais pour ta côte. »

Dormir lui? En sachant que lui dormait avec des cochonnerie pareil? Hors de question. Prendre soin de lui d'accord, mais visiblement la seul chose qui marchait avec Wilson était le chantage et toujours le chantage. Gojyô se leva donc en même temps que son ainé soulevait le carton. Il se mit face à face avec son colocataire, lui montrant son opposition:

"-Pour les cartons que tu dois jeter tu peux faire ce que tu veux, mais si je dors pas par terre et que je te sais prenant des somnifère, je dormirais mal et je ne prendrais pas soin comme il faut de ma côte. Donc, tu ne prendra pas de somnifère et je serais là pour t'aider à dormir...!"


Le géant ne savait pas encore comment il allait s'y prendre, mais il devait le faire. Son professeur avait visiblement beaucoup plus besoin de lui qu'il ne l'avait pensé. Gojyô soupira et pris le carton des mains de son colocataire et le posa au fond de l'appartement. Il retourna près de son interlocuteur et le fit s'asseoir sur le canapé. Le sanguin lui, resta debout devant lui et finit par dire clairement:

"-Je suis peut être un gamin, ou tout ce que tu veux, seulement je me sens de t'aider comme toi tu veux m'aider et se soir je compte rester avec toi...Si tu arrives pas à dormir je peux te faire péter un câble, tout ce que tu veux qui peux te donner envie de dormir...Je..."

Son téléphone sonna encore. Le géant n'en pouvait plus, il le prit en main et l'éteignit avant de le poser sur la table basse. Il ne voulait pas répondre, il savait que c'était elle ou son patron, qu'il aurait surement des ennuies, mais il n'irait pas travailler, ce n'était pas la première fois que l'enfant du malheur leur faisait ce coup.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James E. Wilson

avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 06/09/2010

MessageSujet: Re: Un nouveau chez soit? [Pv: james]   Mar 16 Aoû - 21:27

J'avais l'impression qu'il essayait de me retirer tout ce qui me tenait en vie. À croire réellement qu'il le faisait exprès, tout pour me contrarier. J'avais envie d'être tranquille à présent, sans personne pour me dire quoi que ce soit. Je le regardais dans les yeux alors qu'il me prenait le carton des mains. Il me traitait comme un malade, un handicapé, ou que sais-je encore. Ce n'était qu'un impertinent de plus, qui pensait pouvoir me manipuler à sa guise. Il me fit asseoir, restant devant moi, il me regardait de haut, à croire qu'il prenait son pied. Il disait qu'il était un gamin, mais en attendant le plus dominé des deux semblait être moi, non ? Je détestais cette situation.
Le téléphone du garçon se mit à sonner, j'en profitais alors pour me lever, alors que le garçon posait son portable sur la table. Il avait décidé de ne pas répondre, tant mieux pour moi. Je le pris sous les épaules avant de le tirer sur le canapé, puis fit en sorte de me retrouver au-dessus de lui, une jambe posée sur le sol et un genou sur le canapé, mes mains posées de chaque côté du garçon.

« Écoute, je te l'ai dit, c'est moi qui fait les règles ici. Voulant dire, je fais ce que je veux, c'est clair ? Je n'ai pas besoin de nourrice, je sais encore ce que je fais et comment me débrouiller. »

C'est vrai quoi, on m'avait prescrit ces trucs et ça marchait, je voyais pas de raison d'arrêter. J'observai le garçon dans les yeux avant de me relever, lui faisant toujours face.

« Et puis franchement tu pensais à quoi pour m'aider à dormir ? Hum ? Enfin, non, laisses tomber. Je préfère ne pas savoir. »

Je sortis du salon, sentant que j'étais vraiment trop énervé, pas vraiment contre Gojyô, surtout contre moi. Le jeune s'était mis en tête que j'avais besoin de lui, mais je lui avais dit ! Pourquoi j'avais dit ça moi, hein ? Pff, je ferai mieux de me trouver une copine vite-fait... Hum... Mince, pourquoi je pensais à ça au même moment ? Ah !
Toujours aussi énervé et décidé, je retournai vers les cartons pour regarder ce qu'il y avait dedans, mais il ne me fallut qu'un coup d'oeil pour reconnaître les affaires que j'avais acheté avec Amélie dans notre ancien appartement, affaires que Gojyô avait en partie installé un peu partout et que je m'employai à jeter dans un carton. Je ne voulais rien de tout ça, je ne voulais pas mon ancienne vie, je ne voulais pas de cette nouvelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Un nouveau chez soit? [Pv: james]   Mer 17 Aoû - 6:48

« Écoute, je te l'ai dit, c'est moi qui fait les règles ici. Voulant dire, je fais ce que je veux,
c'est clair ? Je n'ai pas besoin de nourrice, je sais encore ce que je fais et comment me débrouiller. »

Visiblement Gojyô c'était mal exprimé. Le plus âgé croyait qu'il voulait être en quelque sorte sa nourrice, mais Gojyô voulait simplement lui faire comprendre que des somnifères ne le mènerai nul par. En plus maintenant il se retrouvait sur le canapé avec son ainé face à lui. Le géant l'avait laisser faire, mais tout de même c'était pas une position approprié pour parler. Il se releva tout de même pour continuer:

« Et puis franchement tu pensais à quoi pour m'aider à dormir ? Hum ? Enfin, non, laisses tomber. Je préfère ne pas savoir. »

Le jeune homme l'observa ne sachant pas quoi dire. A quoi avait pensé cet idiot? Gojyô resta légèrement surpris par le double sens de la question de Wilson. Il le laissa donc partir visiblement énervé, Gojyô lui se contenait, car il avait un caractère explosif, mais le plus âgé avait visiblement du mal à se contenir. Le tabou soupira et se leva, il ne comprenait pas le caractère du jeune homme en sa présence, enfin, ça devrait lui passer. Gojyô alla chercher un morceau de papier et un stylo, visiblement c'était le seul moyen de ne pas se faire engueuler ou d'énerver l'autre homme. Il écrit dessus: Je te demande des excuses, je ne voulais pas t'énerver, mais comprend simplement une chose, c'est que même si t'es somnifères te fond dormir...Oh puis laisse tomber...mais bon fait ce que tu veux...Moi j'abandonne. L'enfant du malheur avait écrit ça dans un Japonais parfait, il n'avait jamais eut de mal avec cette langue, car il n'avait jamais essayer de faire de rapprochement entre ça et l'allemand, puis en plus si il avait écrit en allemand son colocataire ne l'aurait surement pas compris. Le plus jeune alla donc dans sa chambre et fit quelque exercice physique. Gojyô finit ensuite par sortir de la chambre et aller fumer sur le balcon. Il réfléchissait, à tout. Seulement le sanguin pensa à sa mère, encore, il n'arrivait visiblement pas à la faire disparaitre. Puis pour s'effacer les images dérangeante d'elle, il jeta sa cigarette et rentra, il ne savait pas si il allait croiser son ainé, mais après tout à quoi bon. En rejoignant le salon il tomba sur lui. Gojyô l'observa un instant et alla dans sa chambre, il pris sa guitare et s'assied sur son matelas. Le géant commença à jouer une mélodie assez douce et mélancolique, quand quelque mesure furent passé, il se mit à chanter, la même voix et la même chanson qu'il avait chanter quand son ainé dormait. Gojyô était bon guitariste et aussi bon chanteur et même si ça rappelé beaucoup de chose, il aimait jouer et chanter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James E. Wilson

avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 06/09/2010

MessageSujet: Re: Un nouveau chez soit? [Pv: james]   Mer 17 Aoû - 15:52

Et voilà, je craquais encore, décidément j'avais du mal avec cette relation, en fait, je devais avoir peur de m'attacher à lui, et de le perdre... Je n'en savais rien, en fait, j'essayais de faire le point sur tout cela, j'en avais tout de même le vertige. Je soupirais, j'étais vraiment hors de moi et ça m'était difficile de l'assumer. Alors, je repris mes affaires, rangeant mes cartons, avant de tomber tomber sur le papier qu'avait laissé Gojyô... Je soupirais, avant de l'enfermer dans mon poing et de le fourrer dans ma poche. Puis je décidais d'aller sur le balcon, il fallait que je puisse me détendre un instant, moi qui voulait diminuer la cigarette, ce ne serait pas pour aujourd'hui. Je fumai en serrant le poing à nouveau, puis me passai la main sur le visage. Je frappai du poing sur le mur avant de soupirer, j'en avais réellement marre. Une fois à peu près calmé, je retournai à l'intérieur pour continuer de débarrasser, j'entendis la porte de la chambre s'ouvrir, apparemment le garçon avait décidé d'aller prendre ma place sur le balcon. Je virais quelques cartons pour les amener vers l'entrée, avant de tomber sur un album photo... Celui d'Amélie... Je sortis une des photos, nous deux, ensemble, pendant nos années de fac... Elle était tellement belle et nous avions l'air heureux... Je pris cette photo et la déposait dans le cadre que j'avais acheté plus tôt. Je m'assis pour la regarder un instant, avant de la poser sur la table basse. Je pris le reste du carton pour l'apporter à l'entrée. Je n'étais pas bien sûr de ce que j'allais faire à présent, je vis alors Gojyô revenir, mais je n'eus rien à dire, alors je continuais à ranger doucement, jusqu'à ce que j'entende une douce mélodie sortir de la chambre du garçon... Cela me donna des frissons, j'avais déjà écouté cette chanson, sans savoir où... Mais cela me donna réellement envie, je pris mon étui à violon et l'ouvris, prenant mon archet qui n'avait pas été bien utilisé depuis longtemps, avant de mettre de le tendre et de mettre de la colophane dessus. Je pris ensuite mon violon, jouant en pizzicato doucement pour l'accorder, et quand je fus prêt, je commençais à accompagner Gojyô, l'écoutant pour trouver les notes et usant de mes souvenirs. Ma technique revenait peu à peu et je connaissais toujours aussi bien mon violon.

Cette musique me donnait de la force, je me mis debout pour jouer mieux et prendre les devants improvisant légèrement. Pour une fois, j'arrivais à tout oublier, fermant les yeux pour me concentrer de plus en plus. Si bien que mon pouvoir commençait à prendre part à tout ça, changeant le salon de mille couleurs, lentement, je me sentais transporter au milieu de tout cela...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Un nouveau chez soit? [Pv: james]   Mer 17 Aoû - 16:36

Le géant entendit son colocataire, il venait de commencer lui aussi à jouer. Gojyô ne perdit pas face et continua jusqu'à ce que son ainé soit sur de ses notes. Quand il fut totalement sur de lui, Gojyô lui laissa prendre les devant et trouva instantanément une deuxième partit, ça ne le gênait pas de changer comme ça, il avait juste trouver une liaison approprié entre les deux partit et il jouait la deuxième qu'il venait d'inventer totalement. Le sanguin avait ce don pour la musique que son père lui avait transmit, la seul chose bien qu'il avait conservait de lui d'ailleurs. Pendant un instant il s'arrêta et mis la sangle autour de son cou et de son bras. Le tabou repris ensuite et se leva pour aller dans le salon tout en jouant. De là il vit l'illusion que son colocataire venait de créer. C'était beau, il trouvait ça très beau, seulement il ne savait pas si il pourrait se contenir la prochaine fois qu'il aurait une querelle. Quand le morceau fut finit, l'enfant du malheur alla poser sa guitare, revenant près de son interlocuteur:

"-Tu joues bien...Et ton illusion est très belle aussi, tout comme elle..."

En déballant les cartons Gojyô avait vu de multiple photo de cette femme qui faisait souffrir son professeur, elle était belle, même lui pouvait le dire. Finalement le géant s'approcha de Wilson et créa une image avec ses flammes, une images de sa mère, la seul chose qui le faisait souffrir, ça se voyait sur son visage. il lui montrait sa faiblesse, cette faiblesse qui lui ressemblait presque comme deux gouttes d'eau, mais en femme. Une femme aux cheveux rouges, fine mais pas frêle et un visage fin et très féminin. Le géant effaça cette image et sourit à l'homme face à lui.

"-Tu as lu mon mot je suppose...Et ce que tu as vu c'est ma faiblesse, celle que je ne montre qu'au gens en qui je crois pouvoir la montrer..."

Le plus grand soupira et ne sut quoi dire de plus. Il passa juste sa main dans les cheveux de son interlocuteur et commença à partir vers la cuisine, pour rejoindre le balcon, ce qu'il trouvait d'ailleurs énervant, de devoir toujours aller fumer sur ce balcon.

*Bon je finis ce que j'ai à faire et je le laisse tranquille*

Gojyô baissa la tête en allumant sa cigarette commençant à prendre conscience qu'il ne contrôlait plus rien, tout comme son colocataire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James E. Wilson

avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 06/09/2010

MessageSujet: Re: Un nouveau chez soit? [Pv: james]   Mer 17 Aoû - 17:08

Mon jeu était de plus en plus précis, maintenant je savais quoi jouer, comment, tout. Je continuais avec tout ce que je pouvais, je n'ouvris même pas les yeux, je savais qu'il était là et je savais quoi faire. Pendant l'espace d'un instant, j'eus même un petit sourire qui s'éclipsa rapidement lorsque je fronçai les sourcils pour me concentrer, j'écoutais Gojyô jouer puis je le regardai dans les yeux pour que l'on s'entende sur la fin. Et voilà, c'était fait, le morceau était terminé, et je réalisais enfin que j'avais créé une illusion. Je regardais autour de moi, l'admirant un instant, puis le garçon posa sa guitare, quand il revint vers moi, j'enlevais cette illusion. Pour l'écouter... Mon coeur se resserra, je savais comme il avait raison.

« Merci... »

Ce furent les seules paroles qui vinrent à ma bouche. Je frissonnais un instant, avant de voir l'image de la mère de Gojyô apparaître... Ainsi, lui aussi, il souffrait ainsi, mais pourquoi le destin nous avait rejoins, je l'ignorais bien évidemment... Je voulus dire quelque chose de gentil à mon colocataire, le rassurer, lui dire que moi je pourrais être là, mais... Je n'y arrivais pas. Et quand je voulus lui parler, j'entendis le garçon partir, il s'en allait sur le balcon. Je m'assis sur le canapé, ouvrant le tiroir de la table basse et y découvrant les cachets que je prenais, tous ces cachets... Finalement, il avait sûrement raison. Je pris le tiroir tout entier et me dirigeai vers la cuisine, ouvrant la poubelle pour y jeter le tout. J'avais décidément beaucoup de choses à jeter. Je remis le tiroir vide en place, avant d'aller retrouver le garçon sur le balcon, observant l'extérieur... J'étais toujours méfiant de me dire que les voisins pourraient tout voir... Je soupirais, face à lui, ne sachant pas quoi dire.
Puis, en un instant, je le fis, je retirai la cigarette de la bouche du garçon et le prit dans mes bras. Cela pouvait paraître étrange lorsqu'on voyait qu'il était plus grand que moi, mais je voulais lui apporter mon soutien. Je me dégageais rapidement, et tirai une bouffée de tabac de sa cigarette avant de lui rendre.


« Je suis avec toi. J'ai un sale caractère et je ne suis plus très sensé, mais je suis avec toi. »

Je baissais les yeux, évitant le regard du garçon, avant de retourner dans le salon. Je m'assis sur le canapé, je retirais cette fichue cravate qui n'était qu'une mauvaise apparence. Je me passais la main dans les cheveux, et retournais vers les cartons que je voulais jeter... Je savais ce que je devrais faire, maintenant, et j'aurai besoin de lui pour ça. Je restais néanmoins ici, devant les cartons, puis, en quelques instants, je les fis disparaître...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Un nouveau chez soit? [Pv: james]   Mer 17 Aoû - 18:48

Alors là...Gojyô fut totalement surpris, son ainé le prenait dans ses bras. Sur le coup le plus jeune ne réagit pas, puis finalement il referma ses bras sur Wilson. Il resta ainsi un instant, puis il récupéra sa cigarette laissant son colocataire retourner à l'intérieur. Le géant la finit et rentra, il se dirigea même vers la poubelle pour ce débarrasser de son paquet vide. Quand il l'ouvrit, il aperçut les comprimés et il fut une fois de plus surpris. L'enfant du malheur jeta son paquet et la referma avant de se diriger vers son précédent interlocuteur.Quand il fut dérrière lui Gojyô entoura ses épaules des ses gros bras:

"-Merci...Et j'ai vu les comprimés, comme quoi je parle pas dans le vide, mais si tu as besoin n'hésite pas je t'aiderai...Par contre tu dis avoir un sale caractère, mais tu n'as pas encore vu le mien au quotidien...Je sens que l'on va beaucoup s'accrocher tout les deux..."

Et bien oui, le géant n'avait pas encore tout montré de lui. C'était le premier jour qu'il restait tout les deux, enfin, il verrait bien. Gojyô pour le moment faisait des efforts, mais ça ne durerai pas longtemps. Le géant profita d'avoir encore entre ses bras Wilson pour lui chuchoter:

"-Moi...Aussi...moi aussi j'ai besoin de toi..."

L'enfant du malheur avait dit cela difficilement, mais il avait réussit à le sortir. A la fin de cette phrase Gojyô se décolla de son colocataire, l'observant une dernière fois, en se disant que si il virait de bord il serait ravi de le prendre sous son aile. Le tabou secoua la tête à cette pensées, il ne devait pas penser comme ça, pas maintenant. Gojyô réalisa à cette instant qu'il avait vraiment besoin de voir des hommes, enfin. Gojyô alla sur le canapé et s'humidifia les lèvres. Il plongea ensuite son regard sanguin dans celui de son interlocuteur:

"-Par contre méfie toi...Si tu es hétéro' tu ne le vois surement pas, mais tu attire surement des hommes...Au magasin un homme me mattait à la limite je l'ai cherché, mais toi, j'en ai vu un qui ta déshabillé du regard, tu devrais faire attention...je dis ça pour toi, moi à la limite qu'un me saute dessus, si il est mignon je dirais pas non..."

Gojyô venait juste de s'en souvenir sinon il n'en parlerait pas. Il avait aperçut cette homme d'une façon assez volatile, mais il avait tout de même vu se regard, qui vouait dire beaucoup. Enfin, il observa le cadre sur la table basse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James E. Wilson

avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 06/09/2010

MessageSujet: Re: Un nouveau chez soit? [Pv: james]   Jeu 18 Aoû - 0:29

Je n'étais pas bien sûr de ce que je faisais avec lui, mais je savais que c'était le mieux que je pouvais faire. Je repartis dans le salon et quand il revint vers moi, je ressentis un peu d'appréhension, mêlé au fait que j'étais réellement rassuré que nos réconciliations se soient bien passées. Bon l'étreinte avait peut-être été un peu de trop, probablement, mais au moins nous étions maintenant tous deux de meilleur humeur. Je retrouvais Gojyô dans le salon, alors qu'il venait de passer ses bras autour de mes épaules, je sentis des rougeurs sur mon visage mais les dissimulait aussitôt, une fois la surprise passée. Je fermais les yeux un instant. Maintenant que j'avais dissimulé mes souvenirs, il était temps de faire face au présent.

« Ca ne fait rien, je suis prêt à risquer les accrochages... » dis-je avec un petit sourire que le garçon ne pouvait sûrement pas voir, puis, alors que je sentais son visage se rapprocher, j'entendis ses chuchotements, qui me firent ouvrir les yeux.

Oui, je serai là pour lui alors, s'il avait besoin de moi, je ne le laisserai pas. Je me retournais pour le regarder, alors qu'il me dégageait de son étreinte. Je regardai encore une fois l'endroit où se trouvaient les cartons invisibles avant de retourner vers un nouveau, celui avec marqué « lit » en anglais dessus. Il pourrait être utile pour Gojyô celui-ci... Je revins vers lui pour en parler, croisant ainsi le regard du garçon qui dégaina sa phrase avant moi, rendant mes joues plus roses encore.


« Que... Quoi ? M... Mais je n'ai rien fait ! »

Une partie de moi trouvait ça assez flatteur, mais l'autre, qui n'y comprenait pas et ne savait pas quoi dire venait de parler. Je soupirais, le garçon semblait ne pas avoir été choqué, vu le ton qu'il avait adopté pour ses révélations, mais moi, je ne savais pas quoi en penser.

« Je n'ai jamais eu de relations avec les hommes, enfin il y a bien eu quelqu'un au lycée qui me draguait, mais je crois que ce n'était pas sérieux. Je n'ai aucune expérience, je ne sais pas si j'ai montré quoique ce soit qui pourrait faire penser que... »

Je m'arrêtais... Moi, j'attirais les hommes ? Est-ce que ça voulait dire que moi-même je... ? Je regardais Gojyô un instant... Mince, j'étais perdu, c'était la première fois que j'étais face à ça, surtout que je ne m'attendais pas à ce que quelqu'un aborde un jour la question avec moi. J'aurais dû être avec elle, un point c'est tout. Ca me fit repenser à ce que j'avais dit à Gojyô lorsque j'étais énervé tout à l'heure... Et je déglutis alors, me disant que j'avais été un bel idiot.

« La vérité, c'est que je n'ai jamais aimé qu'une seule personne et sa photo est dans ce cadre, je ne sais rien pour le reste... »

Voilà qui était plus sage, de toute façon, il fallait dire que perdu comme j'étais, ne pouvait pas avoir de réelles certitudes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zetsu Gojyô

avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Un nouveau chez soit? [Pv: james]   Jeu 18 Aoû - 18:38

Le plus âgé commençait à flipper. Gojyô venait visiblement de lui faire peur avec ça. Le sanguin afficha d'abord un petit sourire en coin puis finit par éclater de rire, voir l'homme dans cette état était assez drôle. Finalement celui-ci parla et Gojyô reprit contenance:

« La vérité, c'est que je n'ai jamais aimé qu'une seule personne et sa photo est dans ce cadre, je ne sais rien pour le reste... »

Alors c'était ça, il n'avait aimer qu'elle. Le géant le comprenait un peu, lui il n'avait aimer personne d'autre que Eichi, seulement il savait qu'il pouvait trouver quelqu'un d'autre, il avait beaucoup de succès avec les hommes et franchement, le plus jeune savait les choisir. Finalement il pris la parole pour rassurer son ainé:


"-Ecoute, je comprend que tu plaises aux hommes, t'es loin d'être moche, ta plusieurs a tout et j'en passe, parce que je veux pas te mettre mal à l'aise, mais tu sais un homme c'est plus simple et surtout il suffit que tu les ignore pour qu'il arrête..."


Le géant allait surement gêner son ainé, mais au moins il était franc. Fallait tout de même l'avouer que certains mec avait vraiment bon gout surtout sur son colocataire, il était bien et mignon, donc pour lui il les comprenait. Le sanguin passa sur ses pensées et finit par s'affaler dans le canapé:

"-Et pour te répondre à ce que tu as dit tout à l'heure, tu n'as rien montré de spécial, il suffit que tu plaises et sincèrement moi j'ai déjà eut des expérience avec les femmes et ça ne me manque pas, les hommes c'est mille fois mieux, après tu sais pour toi ça doit être les femmes le mieux, après je sais pas ce que tu en pense, mais ne t'inquiète pas tu ne montre rien de spécial, je te parle en pro'..."


Le tabou passa sur le sujet et replaça ses cheveux en arrière, avant de passer sa main sur son torse tatoué. Ensuite il pris la parole:

"-Rassure moi, ce que je t'ai chuchoter tu ne l'as pas entendu hein?"

Malgré qu'il est dit ça le jeune homme espérait que son ainé ne l'ai pas entendu, ça montrer trop de faille d'après lui. En plus soyons réaliste il disait ça parce qu'il savait pertinemment que tueur à gage n'était pas le mieux, seulement il avait trouver refuge dans cette profession, un refuge qu'il l'acceptait comme il était et surtout ou tout le monde ce soutien. Il pensa même à sa complice qui était comme ça soeur, l'opposé, mais sa soeur tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James E. Wilson

avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 06/09/2010

MessageSujet: Re: Un nouveau chez soit? [Pv: james]   Jeu 18 Aoû - 21:19

J'écoutais le garçon rire, oui ça devait sûrement être risible, toute cette histoire, mais moi j'aurais tout de même préféré qu'il me prenne au sérieux... Enfin bon, de toute façon, je n'avais rien de mieux à faire que de continuer. Et une fois que j'avais fini, je l'écoutais, c'était la première fois qu'on me parlait de cette façon, au niveau des relations, surtout qu'en gros le garçon essayait de me convertir.
Je réfléchis un instant, mais alors que je voulus parler, le garçon se remit à parler...


« J'ai entendu, j'ai une bonne ouïe si tu veux savoir... Alors, désolé, mais c'est fait. »

Je lui souris un instant avant de lui passer la main sur l'épaule, et de me relever pour baisser le cadre de la jeune femme.

« C'est pas grave, tu sais assez de trucs sur moi, je garderai ce petit écart. Au moins je sais que tu peux être très gentil quand tu veux... »

Je lui souris un instant, puis reposais mes fesses sur le canapé, en regardant le garçon. Mince, je devais arrêter de penser à quelqu'un...

« Faut vraiment que je me trouve quelqu'un... »

Je soupirais, puis me relevais pour reprendre le boulot.

« Je vais avoir besoin de toi, enfin... Je veux que tu me brûles des trucs, pas mal de trucs. »

J'allais l'utiliser, le genre de trucs que je faisais avec chaque personne qui s'approchait de moi, non, je ne me sentais pas être quelqu'un de bien, surtout lorsque je sentais mes pensées diverger. Je regardais un instant le garçon, ouais, décidément, ça me triturait un peu.
Je me passais la main dans les cheveux, ok, c'était nul comme situation, je me devais d'oublier l'idée. Je fis alors réapparaître les cartons, avant de continuer.


« Si on descend tout ça, tu pourrais tout cramer, en cendres ? »


Je ne voulais plus entendre parler de tout cela, garder juste les choses utiles, pas les souvenirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un nouveau chez soit? [Pv: james]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un nouveau chez soit? [Pv: james]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un nouveau chez-soi.
» Bienvenue dans ton nouveau chez toi! [Privé Calendina Nakori et Sora Kujo]
» Du nouveau chez les lordz - Napoleon III beta v2 -
» Du nouveau chez Glénat
» Matos : du nouveau chez le loup !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Yoru :: A l'extérieur du pensionnat :: Les habitations :: L'appartement de James E. Wilson-
Sauter vers: