Pensionnat Yoru


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Presentation de Loreleï Tatsuo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lorelei Tatsuo
Admin
avatar

Messages : 195
Date d'inscription : 09/05/2010
Age : 23

MessageSujet: Presentation de Loreleï Tatsuo   Sam 19 Juin - 13:20


○~ Nom ~○: Tatsuo

○~ Prénom ~○ : Loreleï

○~ Age~○ : 27 ans

○~ Avatar~○ :

○~ Profession ~○ : Directrice

○~ Orientation Sexuelle ~○: hétérosexuelle

○~ Description du Caractère ~○ :
Loreleï est une femme qui a beaucoup de caractère, et quand quelque chose l'énerve, elle ne se laisse pas faire, son tempérament de feu ne l'empêche cependant pas d'avoir un grand cœur, cette jeune femme s'attache facilement et est plutôt sensible, pour elle la perte d'un être cher est la pire chose au monde. C'est à cause de ça qu'elle fait en sorte de toujours garder ses distances, afin de ne pas souffrir, de plus, elle a tendance a tout garder pour elle, cette façon d'agir peut faire passer Loreleï pour une femme froide, mais il suffit de la connaître pour briser la glace..

○~ Description Physique ~○ :
Loreleï mesure 1m63, de taille moyenne, elle est plutôt fine, ses cheveux sont blonds et ses yeux rouges, cela est du à ses pouvoirs, mais pour cacher la couleur de ses yeux aux personnes « normales » Loreleï met des lentilles de couleurs.
Loreleï est très discrète niveau vestimentaire et n'a pas vraiment de style particulier

○~ Description du Pouvoir ~○ :
Cette jeune femme a la faculté de créer un bouclier autour d'objets ou de personnes, ces boucliers ont l'utilité que Loreleï souhaite leur donner. Lorsqu'elle utilise ses pouvoirs, ses yeux deviennent encore plus rouges et lumineux. Pour pouvoir créer un bouclier, Loreleï doit toucher l'objet ou la personne en question, cependant elle a découvert il y a peu qu'avec beaucoup d'entraînement elle pouvait projeter ses boucliers et donc les créer sans toucher l'objet ou la personne, cette technique demande beaucoup d'énergie et beaucoup d'entraînement.
C'est elle qui maintient autour du pensionnat le bouclier qui empêche les pouvoirs des élèves de déborder.

○~Histoire ~○ :
Je suis née en Irlande, dans un petit village nommé Kinsale, je vivais dans une modeste famille, seul mon père travaillait, ma mère restait a la maison avec moi, on peut dire qu'elle m'a élevé seule, car mon père n'était pas souvent à la maison à cause de ses voyages d'affaires, cependant, il était toujours la pour nous et nous aimait très fort. A cette époque, personne ne connaissait vraiment l'existence de mes pouvoirs, et personne ne savait vraiment qu'il était possible d'avoir des pouvoirs. Ce n'est donc pas grâce a un docteur que mes capacités furent découvertes...
Je venais d'avoir 13 ans, j'avais invité quelques amis, on jouait au ballon prisonnier, lorsque c'est arrivé, je voulais absolument gagner la partie, et il arriva un moment ou quelqu'un me visa avec la balle, je ne sais pas vraiment ce qui s'est passé, mais je me souvient avoir fermé les yeux et souhaité que la balle ne me touche pas, c'est ce qui se passa...j'entendis autour de moi des cris, j'ouvris les yeux pour savoir ce qu'il s'était passé, je ne compris pas de suite, je vis tout d'abord mes amis qui me regardait, dans leurs yeux, on pouvait lire a la fois de l'effroi et de la curiosité, je leur ai demandé ce qu'ils avaient a me regarder comme ça, et ils m'expliquèrent que la balle ne m'avait pas touché parce qu'elle avait rebondi a quelque centimètres de mon visages. Ce fut une vraie surprise, dans leurs yeux on pouvais lire a la fois de l'inquiètude et de la curiosité.

Cependant je ne savais expliquer ce phénomène, quand on est gosse, on croit que c'est un ange qui veille sur vous ou que vos rêves peuvent enfin devenir réalité...j'étais bien loin de la réalité...
Ma mère ne sut rien de cet incident.

Quelques temps après, alors que j'avais 15 ans, mes pouvoirs se manifestèrent une nouvelle fois, nous étions dans un magasin avec ma mère, c'était au moment des soldes et beaucoup de journalistes étaient présents. Nous étions au rayon cosmétique, ma mère cherchait du maquillage et j'en profitait pour en prendre moi aussi. Tandis que nous essayions de nouvelles façon de nous maquiller, une alarme sonna, on ne savait pas ce que cela signifiait, mais en voyant tous les clients sortir en courant du magasin, nous avions compris que cette alarme n'annonçait rien de bons, on suivit alors le mouvement, mais il était trop tard, l'incendie c'était bien trop propagé et nous étions pris au piège dans le magasin. Certaines parties du plafond commencèrent a s'effondrer et la chaleur montait de plus en plus, certains journalistes étaient avec nous, et ils étaient aussi terrifiés que nous. Quelques minutes passèrent avant que le drame ne commence vraiment, la fumés se répandait de plus en plus, et nous commencions a étouffer, le feu se rapprochait rapidement de nous, et il ne nous restait que très peu de temps avant qu'il ne soit complètement sur nous. Ma mère me serrait fort contre elle et me disait de ne pas avoir peur, hors je sentait qu'elle avait très peur, j'eus alors encore plus peur, il se produisit alors un phénomène étrange qui changea a jamais le cour de ma vie, un bouclier plus ou moins transparent se forma autour de ma mère et moi au moment ou le feu nous atteignit, ce bouclier grandit de façon a ce que toutes les personnes autour de nous furent recouverte. Je ne sais pas ce qu'il se passa après ça, car je perdis connaissance...

A mon réveille, j'étais a l'hôpital, ma mère et mon père étaient prés de moi, je leur demandèrent ce qu'il s'était passé et aucun d'eux ne sut réellement me répondre, ma mère savait simplement que d'une façon ou d'une autre, c'est moi qui les avait sauvé en créant ce bouclier, et qu'après ça j'avais perdu connaissance, les pompiers n'avaient pas tardés a arriver après ça et nous avait de suite transférés a l'hôpital. Encore sous le choc, des évènements, je ne sut quoi répondre, je me souvenait avoir déjà eut des manifestations de ce genre mais la dernière remontait a mon anniversaire et avec le temps, j'avais crut avoir inventé cette histoire...seulement, je me rendais a présent compte que ce n'était plus vraiment le cas et que tout était vrai.
Je ne sorti de l'hôpital que le lendemain matin tant j'étais faible, et j'eus une grosse surprise en sortant de là, dans tous les journaux, je découvris ma photo en première page, avec pour titre « Une jeune fille sauve 10 personnes des flammes », a peine remise des évènements de la veille, je n'en crut pas mes yeux, en lisant de plus prés l'article et en regardant la photo je constatait qu'il s'agissait bien de moi mais qu'en plus, j'avais réellement créé ce bouclier; La photo provenait d'un des journalistes qui étaient avec nous.

Je rentrais a la maison encore plus sous le choc, je ne comprenait pas comment j'avais put créer une telle chose, c'était impensable, et tout a fait anormal, dans un premier temps je crut être malade, puis je décidais de me renseigner, je fit alors des recherches sur internet pour savoir si des manifestations de ce genre c'était déjà produite, et ce que je découvrit me laissa bouche bée.
Dans les temps anciens, des centaines de personnes avaient été accusées de sorcellerie et condamnées au bûcher, ces personnes avaient selon les légendes d'étranges pouvoirs. Mais a cause de ces fausses accusations, beaucoup cachèrent leur pouvoirs et au fil des temps, en oublièrent l'usage, puis leur existence.
Étais ce possible que je sois comme eux ? Les chances étaient maigres cependant c'était la seule véritable explication que j'avais.
Bien décidée a trouvé la véritable explication je pris quelques jours pour réfléchir, avant de me poser d'autres questions ou de chercher d'autres réponses. Je n'eus jamais l'occasion de me poser d'autres questions.

Lorsque je retournait pour la 1er fois au lycée depuis l'incendie, je découvris avec horreur que tous ceux que je considérais comme mes amis m'évitaient a présent, comme si ils avaient peur de moi. Le soir je rentrais donc seule pour la première fois de ma vie chez moi, je venait de perdre ceux qui jusqu'à présent représentait mon monde et ma raison de vivre. En arrivant chez moi, les larmes me montèrent et je passa la soirée a pleurer. Le lendemain, je n'avais aucune envie de retourner travailler et ma mère ne fit aucune objection a ce que je reste avec elle a la maison. A midi, deux hommes frappèrent a la porte, je leur ouvrit et les invita a rentrer, ils étaient en costumes noirs et chemise blanche, des hommes d'états.
Ils voulurent discuter avec ma mère, je suis alors montée dans ma chambre. Lorsque je put redescendre, ma mère pleurait, elle m'expliqua que je devais partir avec eux, pour le bien de tout le monde et surtout pour le mien.
J'ai d'abord refusé puis j'ai demandé a ce qu'on me laisse le temps de réfléchir,le soir venu, ma mère expliqua a mon père et a moi pourquoi il valait mieux que je parte.
Si je n'apprenais pas a contrôler mes pouvoirs, il viendrait un jour ou sans même le vouloir, j'en créerais un tellement grand que je finirais par m'épuiser totalement et finirais par mourir, ces hommes qui étaient venue m'offraient de quoi apprendre a contrôler mes pouvoirs et un métier, je pourrais les aider dans certains domaines. Mon père ne répondit pas de suite, hors je savais quand même la réponse. Je ne leur en voulait pas de me demander de partir, je savais que c'était pour mon bien, et même si cela me déchira le cœur, je n'avais plus grand chose a perdre en quittant ma maison, je reverrais mes parents, même si ce serait moins souvent, je les verrais quand même, quant a mes amis, ils m'avaient abandonnés alors pourquoi ne pas recommencer une nouvelle vie ailleurs ?
Je partis donc le lendemain, je ne sais pas vraiment ou l'on m'emmena, c'est au milieu de nul part.
La bas j'appris cependant a contrôler mes pouvoirs, avec l'aide de scientifiques et d'historiens qui avaient longuement étudies sur les légendes et les effets de ces pouvoirs sur l'organisme.
Jusqu'à l'âge de 20 ans, je servis l'état en effectuant plusieurs missions qu'on pourrait qualifier de secrètes, je devait généralement protéger des personnes.
Mes parents sont morts peu de temps après mon départ, d'un accident de voitures... parfois je me dis que si j'avais refusé de partir, j'aurais peut être put les sauver, mais il ne sert a rien de ressasser le passé.

Je fait en sorte que mon départ ne soit pas vain, c'est pourquoi je me suis portée volontaire lorsqu'on m'a parlé du projet « pensionnat Yoru » ainsi tout ce que j'ai appris jusqu'ici, d'autres personnes pourront l'apprendre a leur tour, et ainsi des morts inutiles seront évitées.
J'ai fait le serment de protéger chaque élèves du pensionnat, et de protéger notre secret...qui sait ce qu'il pourrait se passer si il était a nouveau découvert ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Presentation de Loreleï Tatsuo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti -Terrorisme: Presentation d'Omega Military Consultants
» Organes de l'Etat: Presentation du CFI
» Developpement local: Presentation de Marmelade
» Presentation de Kyoko ^^
» Presentation de Kaede Nagase

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Yoru :: Pour commencer... :: Présentation :: Présentations Validées-
Sauter vers: